Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 20:24

Les échanges avec l’Europe ont augmenté de 10 milliards d’euros en 2011

port alger commerce

 

Le tableau statistique établi par l’Office statistique des communautés européennes, mis en ligne jeudi dernier, décortique les échanges de l’Union européenne et ses partenaires à travers 97 groupes de produits (biens marchands). Ci-après la structure des importations et des exportations algériennes.

Le volume global des échanges commerciaux avec l’Europe des 27 en 2011 a atteint près de 45 milliards d’euros (35,8 milliards d’euros en 2010), dont 17,5 milliards d’importations. Cela indique un excédent de la balance commerciale de 10 milliards d’euros et dégage un taux de couverture des importations par les exportations de 162 %. Comparativement à 2010, le volume des échanges a augmenté de manière significative, soit de 10 milliards d’euros. La balance commerciale a enregistré un excédent de 10,6 milliards. Nos exportations hors hydrocarbures qui ont augmenté pendant la même période de 580 millions d’euros en 2010 à 700 millions d’euros en 2011 ne représentent que 2,5% du volume global de nos ventes à l’étranger (2,2% en 2009 pour 390 millions d’euros, 2,8% en 2010, 2,52% en 2011). Notre principal client à l’intérieur de cette région économique reste l’Italie avec 8,3 milliards d’euros en 2011 (30%) suivie de l’Espagne avec 5,6 milliards (20%), la France avec 4,4 milliards (16%), les Pays- Bas avec 2,5 milliards (9%), l’Allemagne avec 2 milliards (7%), le Royaume-Uni avec 1,7 milliard (6 %) et la Belgique avec 1,4 milliard (5%). L’Estonie et la Slovaquie n’achètent rien chez nous. La Finlande, la Lituanie et Luxembourg n’achètent presque rien.

Importations

Nous importons tout, y compris les hydrocarbures (868 millions d’euros en 2011, 620 en 2010). Les factures les plus salées : la facture alimentaire avec 3 milliards d’euros dont 1,6 milliard de céréales et 575 millions de laits et produits laitiers, le groupe de produits «chaudières, machines, appareils et engins mécaniques et parties de ces machines et appareils» pour 2,8 milliards d’euros, «fonte, fer, acier et ouvrages en ces matières» pour 2,35 milliards d’euros, «voitures automobiles, tracteurs, cycles, véhicules terrestres, leurs parties et accessoires» pour 1,9 milliard d’euros, «machines appareils et matériels électriques et leurs parties, appareils d’enregistrement ou de reproduction du son, appareils d’enregistrement ou de reproduction des images et du son en télévision, parties et accessoires de ces appareils» pour un peu plus d’un milliard d’euros, les produits pharmaceutiques pour un montant de 956 millions d’euros.

Exportations

Hors hydrocarbures (27 milliards d’euros dont 10,2 milliards d’euros de gaz), nous exportons d’autres matières premières, des produits agricoles et autres produits agricoles transformés et des produits de la pêche. En termes de chiffres, nous avons exporté l’équivalent de 78 millions d’euros en «sucre et sucreries», 13,2 millions en «fruits comestibles, écorces d’agrumes et de melon», 8 millions d’euros en «poissons et crustacés, mollusques et autres invertébrés aquatiques» (ce groupe de produits est totalement exonéré des taxes à l’entrée sur le marché européen), 3,2 millions d’euros de «légumes, plantes, racines et tubercules alimentaires», 3 millions en «graines et fruits oléagineux, graines, semences et fruits divers, plantes industrielles et médicinales, pailles et fourrages», 3 millions d’euros en «boissons, liquides alcooliques et vinaigres», 2,3 millions en «graisses et huiles animales ou végétales, produits de leur dissociation ; graisses alimentaires élaborées, cires d’origine animale ou végétale», 2,2 millions de «cacao et ses préparations» et un 1,8 million de «tabac et succédanés de tabac fabriqués». En tout et pour tout, 116 millions de produits agricoles. Nous avons également exporté l’équivalent de 282 millions de «produits chimiques inorganiques, composés inorganiques ou organiques de métaux précieux, d’éléments radioactifs, de métaux de terres rares ou d’isotopes», 70,9 millions de «sel, soufre, terres et pierres, plâtres, chaux et ciments», 28,4 millions de «produits chimiques organiques», 27,9 millions d’euros de «zinc et ouvrages en zinc», 24,8 millions en produits du groupe «chaudières, machines, appareils et engins mécaniques et parties de ces machines et appareils », 15,8 millions de «verre et ouvrages en verre», 15,4 millions en «cuivre et ouvrages en cuivre», 14,5 millions de «peaux et cuirs», 13,5 millions de «fonte, fer et acier, ouvrages en fonte, fer et acier», 7,9 millions de «perles fines ou de culture, pierres gemmes ou similaires, métaux précieux, plaqués ou doublés de métaux précieux et ouvrages en ces matières, bijouterie de fantaisie et monnaies», 5,3 millions de «minerais, scories et cendres», 4,8 millions d’«aluminium et ouvrages en aluminium», 3,7 millions en «liège et ouvrages en liège», 2,2 millions de «produits divers des industries chimiques», 1,5 million d’«ouvrages en pierres, plâtres, ciments, amiante, mica ou matières analogues» et 1,4 million de «plomb et ouvrages en plomb».

Source Le Soir d’Algérie Lyas Hallas

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires