Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 09:23

Algérie - Une rencontre à la mi-janvier entre le gouvernement et le groupe Renault

Un début de négociations prometteur

renault-algerie.jpg

 

Les négociations entre le gouvernement algérien et le groupe Renault semblent débuter d’une façon prometteuse. Une rencontre est, d’ailleurs, prévue à la mi-janvier pour étudier le dossier de cette négociation.

Selon le journal les Echos qui rapporte l’information, il s’agit bel et bien d’une piste qui placerait le constructeur français dans une perspective de réaliser une usine de production de véhicules d’une capacité de production de 75.000 unités par an. Un responsable de la communication de Renault Algérie a confirmé, à l’agence de presse officielle APS, «les discussions entre le gouvernement concernant l’éventualité de produire localement des véhicules», estimant que «Renault développe particulièrement ses ventes dans les pays à forte croissance». Aussi le journal indique-t-il que parmi la gamme retenue pour le futur projet d’implantation en Algérie, figure la Logan, la Sandero et la Symbol en plus de la Clio sous la version tricorps. Cette liste n’a pas été définitivement arrêtée d’autant que les négociations entre les deux parties vont probablement régler les détails à ce niveau.

Il faut rappeler que lundi dernier, le ministre de l’Industrie Mohamed Benmeradi avait déclaré que « Renault a examiné avec beaucoup plus d’intérêt les attentes de la partie algérienne. Nous attendons effectivement de l’investissement, mais pas seulement pour monter une usine de montage de véhicules «.

Renault ne cherchait qu’à réaliser une usine de montage de 50.000 véhicules, une proposition qui avait été rejetée par les autorités.

Aujourd’hui «un partenariat d’égal à égal» est l’autre condition sur laquelle a insisté le ministre sur un ton optimiste. M. Benmeradi a fait savoir que le projet de Renault est conditionné par un taux progressif d’intégration technologique qui pourra démarrer à 46 % pour évoluer bien ensuite. D’autre part, le comité de suivi pour la négociation avec le groupe français sera étoffé par la présence de représentants du ministère de l’Industrie, les professionnels de la filière mécanique et les sous-traitants dans l’industrie automobile.

Renault qui a accepté les conditions du gouvernement algérien veut saisir l’opportunité pour accélérer son investissement sachant qu’un constructeur allemand est également intéressé par un projet d’implantation en Algérie.

Rappelons également que le site choisi à Rouiba au niveau de l’ancienne usine de Berliet tout près de la SNVI conviendrait au mieux pour le démarrage de l’usine dont il est attendu une commercialisation des produits à partir de 2012.

Politiquement, le dossier de Renault a été dépoussiéré après des valses-hésitations de la part du constructeur français depuis des années et la visite de Raffarin en novembre dernier qui avait plaidé en faveur de ce projet. La partie algérienne est assurée maintenant d’avoir des atouts pour une bonne négociation sur ce dossier.

Source Le Jeune indépendant F. Abdelghani

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires