Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 08:40

Algérie - Cet été, les nuits algéroises seront plus colorées !

alger-pecherie.jpg

 

En cette «année de l’environnement», de grands efforts sont consentis par l’APC d’Alger-Centre pour l’embellissement et la valorisation de la capitale.

Le maire, Hakim Bettache, installé en décembre 2012, a révélé un ambitieux projet visant à redorer le blason de la capitale et faire revivre les nuits algéroises. Les commerces des artères principales de la ville : Didouche Mourad, Audin, Asselah Hocine, Khetabi et enfin Larbi Ben M’hidi, devront réhabiliter leur devanture. Les cafés et terrasses seront désormais tenus d’ouvrir jusqu’à minuit et de se munir du Wi-Fi. D’ici le 30 juin prochain, «les commerces devront revenir à la façade initiale, soit une plaque de marbre de 80 cm et une enseigne lumineuse dans le but de mettre en valeur les motifs des immeubles», précise-t-il.

Une remise en état qui devrait coûter moins de 100 000 DA, à la charge des commerçants. «Une convention avec un bureau d’études a été signée pour accompagner les commerçants dans le réaménagement de leur façade», précise Hakim Bettache. La plupart des commerçants ont donné leur accord. Pendant quelques semaines, cependant, propriétaires et locataires récalcitrants se sont rejeté la balle, mais un compromis a été trouvé cette semaine. Un second cahier des charges a été envoyé aux responsables des terrasses, au nombre de 24, les enjoignant à revoir leurs horaires d’ouverture jusqu’à minuit et installer le Wi-Fi. Désormais, les tables et chaises en plastique seront interdites ainsi que les publicités sur celles-ci ou sur les parasols.

L’hygiène et le port de tenues réglementaires seront surveillés de près. Les commerçants auront jusqu’au 30 juin pour se conformer à la nouvelle réglementation, sans quoi, ils risquent la fermeture. Bientôt, une terrasse pilote sera inaugurée à Audin. «Elle sera ornée d’une clôture en gazon naturel, sera équipée du Wi-Fi et sera ouverte de 6h à minuit», précise le président de l’APC. Par ailleurs, quatre salles de cinéma réhabilitées – ABC, Algéria, Casino et Debussy – seront ouvertes jusqu’à minuit. «Tout le monde s’est rallié» à la cause, déclare le maire d’Alger-Centre qui estime que les conditions de sécurité s’améliorant, rien ne peut plus freiner l’embellissement de la capitale.

Source El Watan Nesrine Sellal

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires