Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

Archives

13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 07:35

Équipe nationale: Où est passée la liste des réservistes des Verts?

saadane 3

 

Le délai arrêté par la Fédération internationale de football (FIFA) pour l’envoi des listes des 30 joueurs du Mondial a pris fin hier.

Toutes les nations engagées pour la phase finale de la Coupe du monde 2010 ont communiqué leurs listes respectives. Celles-ci sont composées au maximum de 30 joueurs. Seul l’entraîneur du Brésil, Carlos Dunga, s’est contenté d’une liste de 23 joueurs. Le sélectionneur algérien, Rabah Saâdane, a rendu publique, le 4 mai dernier, sa liste composée de 25 joueurs. Aux médias, Saâdane avait annoncé qu’il communiquera les 5 réservistes avant la fin des délais. Ceux-ci ont expiré hier mais on a rien vu venir. Aucune information au sujet des réservistes n’a été communiquée par la FAF. Le sélectionneur algérien s’est-il contenté de 25 joueurs ? C’est visiblement le cas puisque, selon des sources proches de Rabah Saâdane, ce dernier n’a pas jugé utile d’arrêter une liste additive de cinq joueurs, comme le stipule le règlement de l’instance internationale, pour parer à toute éventualité.

D’autant plus qu’un joueur comme Mourad Meghni, une pièce maîtresse de l’échiquier des Verts, risque de faire faux bond à l’équipe en pleine compétition. En dépit des rapports rassurants du docteur Chalabi qui a pris en charge la remise en forme du pensionnaire du Lazio à Doha (Qatar), il semblerait que la participation de Meghni est loin d’être acquise. Saâdane l’a reconnu à demi-mot : « Nous prendrons une décision finale sur Meghni en Suisse. » Une preuve que le premier responsable de l’EN est sceptique quant à l’évolution de l’état de santé de Mourad Meghni. L’incertitude plane également autour du défenseur axial, Carl Medjani (Ajaccio) qui, d’après les mêmes sources, n’est pas encore qualifié par la FIFA pour porter le maillot national. La FAF est quelque peu inquiète, quand bien même le dossier de Medjani déposé depuis plusieurs jours au niveau de la commission compétente de la FIFA, est solide et conforme aux règlements en vigueur. L’envoi d’une liste additive (5 réservistes) aurait évité à la fédération beaucoup de soucis à un mois du démarrage de la compétition footballistique la plus prestigieuse de la planète. Connu pour ses impondérables, le football, en effet, cache parfois de mauvaises surprises.

Toujours est-il que le coach national des Verts s’est rendu hier en France avant de rejoindre la région de Crans Montana (Suisse). Située à 1500 mètres d’altitude, les 25 sélectionnés y subiront des tests physiques très poussés avant de rallier le 27 de ce mois Dublin pour affronter, le lendemain, l’Eire en joute amicale. Après ce match-test, Saâdane rendra publique la liste des 23 sélectionnés pour le Mondial. Les sélectionnés se regrouperont une nouvelle fois à Nuremberg (Allemagne) où ils affronteront les Emirats arabes unis (5 juin) avant de rejoindre le pays de Nelson Mandela. En Afrique du Sud, les Verts disputeront leur premier match contre la Slovénie (14 juin) avant de se mesurer à l’Angleterre (18 juin). Le dernier match de poules verra les Verts défier les USA (23 juin). L’Algérie vise une qualification historique au deuxième tour.

Source El Watan Kamel Yamine

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires