Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

Archives

31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 07:30

Algérie - Les Verts aujourd’hui à Nuremberg : Dernière escale avant le grand saut…

stade-de-nuremberg.jpg

La récréation terminée, les joueurs de l’équipe nationale algérienne de football entameront aujourd’hui leur dernier stage de préparation en Allemagne avant la phase finale de la Coupe du monde au pays de Nelson Mandela.

En début d’après-midi, les Verts rallieront l’aéroport de Nuremberg à bord d’un vol spécial en provenance de France. Ils seront par la suite conduits vers leur quartier général, établi à une quarantaine de kilomètres du chef-lieu de Nuremberg, Herzogenorach en l’occurrence. Les hommes de Rabah Saâdane seront logés, en effet, à Herzopark Hôtel situé, faut-il le souligner, dans un endroit féerique et paradisiaque, comme l’a pu constater hier notre envoyé spécial. Le meilleur moyen possible pour offrir les moyens nécessaires de préparation psychologique. L’ensemble des joueurs sera présent dès le début du stage y compris le milieu de terrain Karim Matmour, blessé, non concerné par le match amical de ce samedi contre les Emirats arabes unis au Playmobil Stadium de Nuremberg. S’y ajoutera la disponibilité dans l’hôtel en question de terrains d’entraînement ainsi que la clémence du climat où le mercure dépasse rarement les 21 degrés Celsius, soit le même climat qui régnera en Afrique du Sud durant les mois de juin et juillet.

Cela permettra à coup sûr à Abdelkader Laïfaoui et consorts de bien se préparer physiquement, techniquement et tactiquement. Cet ultime stage avant l’entame du Mondial sera, pour rappel, consacré beaucoup plus au volet technico-tactique. D’autant plus que le sélectionneur national Rabah Saâdane aura décelé de nombreuses incohérences et lacunes tactiques lors de la joute amicale de vendredi dernier à Dublin, perdue par trois buts à zéro contre l’Irlande du Sud de l’italien Giovanni Trappatoni. Des membres du staff technique, administratif et médical ont déjà rejoint le lieu du regroupement de l’EN afin de préparer le séjour de cette dernière à Herzopark Hôtel. Cependant, les adjoints de Saâdane, à savoir Zoheir Djelloul et Lamine Kebir, ont quitté, hier à la première heure, Nuremberg pour rejoindre l’Autriche. Leur mission principale est la supervision de l’Angleterre, adversaire des Verts en Afrique du Sud, qui devait affronter, hier, le Japon en match de préparation pour le tournoi de Johannesburg.

Source El Watan Kamel Yamine

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires