Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

Archives

13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 10:47

Algérie - Équipe Nationale : Les cinq réservistes connus

algerie CAN 2010

 

 

L’article paru hier dans les colonnes d’El Watan au sujet de la non-publication de la liste des cinq réservistes a fait réagir la Fédération algérienne de football (FAF). Tenue au secret, on ne sait pour quelle raison, la fédération a fini par rendre publique, hier, sur son site officiel, la fameuse liste.

 Une liste qui comprend trois joueurs de l’Entente de Sétif et non des moindres. Il s’agit, selon le communiqué de la fédération, de Lazhar Hadj Aïssa, Hocine Metref et Khaled Lemmouchia. Une juste récompense pour ces trois joueurs qui ont réalisé une belle fin de saison au sein des Noir et Blanc avec lesquels ils ont remporté la Coupe d’Algérie en plus d’une qualification historique à la phase des poules de la Ligue des champions d’Afrique. A ce trio, s’ajoutera le pensionnaire de la JS Kabylie, Rabie Meftah, égal à lui-même tout au long de la saison, et Amri Chadli nouvellement recruté par le nouveau promu en Bundesliga, FC Kaiserlautern. Ainsi donc la liste concoctée par le sélectionneur national Rabah Saâdane est composée de 30 joueurs. Il convient de souligner que les réservistes ne sont pas concernés par les stages programmés en Suisse (Crans-Montana) et en Allemagne (Nuremberg). Leur convocation est tributaire de la défection d’un joueur de la liste initiale rendue publique le 4 mai dernier par Rabah Saâdane lors d’une conférence de presse.

Le premier responsable technique des Verts avait, en effet, communiqué une liste de 25 joueurs qui doivent entamer dès aujourd’hui un stage de deux semaines à Crans-Montana située à environ 1500 mètres d’altitude. Le groupe des Verts ne pourra afficher complet avant le 16 mai, sachant que des éléments comme Belhadj ou Yebda pourrait être retenus par Portsmouth en prévision de la finale de la Coupe d’Angleterre (FA Cup) ce samedi au mythique stade de Wembley face à Chelsea. Ce stage, selon le programme communiqué par la FAF, sera consacré « au contrôle médical et à l’évaluation physique des joueurs. L’opération sera effectuée par d’éminents spécialistes qui procéderont également à l’élaboration du dossier médical de chaque joueur selon les normes requises par la FIFA pour une participation à la Coupe du monde ».

Ce stage sera ponctué par un match amical face à l’Eire (Dublin) le 28 de ce mois. Après ce rendez-vous amical, le staff technique national annoncera la liste des 23 joueurs qui iront peaufiner leur préparation en Allemagne avant de représenter l’Algérie lors de la phase finale de la Coupe du monde en Afrique du Sud (11 juin-11 juillet). Les coéquipiers de Karim Matmour évolueront dans le groupe C, où figurent aussi l’accrocheuse formation de Slovénie, les redoutables Américains et enfin l’Angleterre, l’un des favoris pour la couronne mondiale. Malgré la difficulté de la tâche, les hommes de Saâdane, à travers leurs différentes sorties médiatiques, ont la conviction de pouvoir réaliser une historique qualification au deuxième tour. En 1982 et 1986, l’Algérie avait été éliminée dès le premier tour.

Source El Watan Kamel Yamine

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires