Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 11:30

Algérie – Football - Le bureau fédéral rend publique la liste des clubs pros Professionnalisme : an I

ballon de football

 

Les anciens pensionnaires de la division nationale une et la super division sont les principaux concernés par cette question. L’Algérie devient ainsi le premier pays arabe et africain qui comptabilise 32 clubs pros.

Le Bureau fédéral élargi aux présidents des ligues régionales s’est réuni hier sous la présidence de Mohamed Raouraoua (président de la FAF) au Sheraton. Le bureau a officiellement adopté le passage au professionnalisme, qui prendra effet à partir de septembre prochain avec le lancement d’un championnat professionnel avec les ligues 1 et 2, composées exclusivement de clubs qui ont présenté des dossiers complets pour le passage au statut de clubs professionnels. Les anciens pensionnaires de la division nationale une et la Superdivision sont les principaux concernés par cette question. L’Algérie compte, depuis hier, 32 clubs professionnels répartis en deux groupes de 16 clubs chacun (ligue 1 et ligue 2). Ainsi, l’Algérie devient le premier pays arabe et africain qui comptabilise 32 clubs pros.

Les présidents de la FAF, Mohamed Raouraoua, et de la Ligue nationale, Mohamed Mecherara, ont salué lors de cette réunion les efforts consentis par les clubs pour accéder à ce nouveau statut. Le premier responsable du football a réaffirmé sa volonté d’aider tous les clubs pros sur tous les plans, dans la première étape du professionnalisme. Pour rappel, les clubs ont disposé de plusieurs semaines pour répondre aux exigences du cahier des charges. Dès septembre prochain, 32 clubs répartis en deux divisions inaugureront une nouvelle ère. Il y a lieu de souligner que la FAF et la Ligue nationale ont maintenu le principe de la relégation pour les 3 clubs qui ont achevé la saison 2009-2010 aux trois dernières places, à savoir les deux clubs de Batna (CAB et MSPB) et le NAHD qui joueront la saison prochaine en ligue 2 professionnelle.

La Ligue nationale gérera les deux divisions professionnelles ainsi que la division nationale amateurs (DNA). Initialement, cette dernière (division 2) comportait 3 groupes de 14 clubs chacun. Elle était formée en majorité des clubs (24) issus des 3 groupes de la division interrégions plus les 20 clubs de la défunte Superdivision. La division 2 à 3 groupes de 14 clubs a été finalement ramassée en 2 groupes de 14 clubs chacun. Le MO Béjaïa, l’OM Arzew évolueront dans ce palier, le 3e dans la pyramide du système de compétition, au même titre d’ailleurs que deux ou trois autres clubs (on parle de Hadjout, Bentalha et l’USMSétif).

La division nationale amateurs aura un cachet national à travers ses deux groupes (centre-est et centre-ouest). A partir de la saison 2011-2012, ce 3e palier du football national sera géré par la Ligue nationale de football amateurs, présentement la ligue interrégions que dirige Mohamed Boukaroum. Dans un an, la Ligue nationale se transformera en ligue professionnelle et aura pour mission de gérer les compétitions des ligues 1 et 2. Enfin, la division interrégions comportera 4 groupes : 3 avec 14 clubs chacun et un, celui de l’Est, avec 15 clubs.

Les présidents de la FAF et de la Ligue nationale animeront une conférence de presse samedi 21 août à 12 heures au centre de presse de l’OCO. Lors de cette rencontre avec les représentants des médias, Mohamed Raouraoua et Mohamed Mechera s’étaleront sur tous les sujets abordés hier lors de la réunion du Bureau fédéral, notamment le démarrage du premier championnat professionnel, le programme des équipes nationales, la situation du centre technique national de Sidi Moussa et les préparatifs de la rencontre Algérie-Tanzanie prévue pour le 3 septembre, probablement à Blida.

Source El Watan Yazid Ouahib

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

sala 24/08/2010 08:43



Salut l'artiste soyez le bienvenu à Cherchell et en Algérie! J'espère bien vous rencontrez avec ton ami de Cherchell si possible bien sur! pour votre défunt père, enterré en
Algérie, que le bon Dieu l'accueil dans son vaste paradis, Amen in chalah!



Le Pèlerin 25/08/2010 18:53



Salut Sala


Oui dans moins d'une semaine j'y serai


A Cherchell tout le monde me connait


Tu demande après Henri....s'il le faut tu rajpoute chez Rachid Bouchema...Et tu me
trouveras


Le seul hic c'est qu'après l'Aïd le copain veut aller en Tunisie avec sa femme alors si
l’occasion se présente


Quoi qu’il en soit je reste branché


A+ Peut être


De toute façon je passe à Hussein-dey


Amicalement,


Henri


 



sala 22/08/2010 00:15



Dommage qu'un aussi grand club qui est le Nahd hussein dey jouera la saison prochaine en ligue professionnelle II au lieu de la Ligue I, à cause de l'amaturisme de ses gestionnaires! Le Nahd qui
était l'anti chambre de l'équipe nationale ne mérite pas de rater ce train ! elle qui a été déja la première équipe à constituer/ et ensuite déposer le cahier de charge instituant le
professionnalisme!


 Le Nahd a été toujours le pourvoyeur des joueurs de l'équipe nationale toutescatégories et disciplines jusqu'à  ces dernières années, ou faute de dirigeants compétens et
aussi par manque de sponsors a connait le purgatoire!


Rappelons que ce pretigieux club qui a enfanté le grand Madjer, et aussi  les grands noms du football algérien tels, le grand gardien de burt Ouchen Said, le regretté Khédis, l'ex- capitaine
des verts, Ali Fergani, Merzekane, Ighil, Guendouz, Guenoun, Lazazi, sans oublier les anciens figures des années 70  tels, Aouar, Saadi, Bahmane, Bouyahi, Amar, Oualikane,
Lehtihet, Yahia, Youcef, Kassoul, Ouali, Nazef, Youcef , Oualike,et j'en passe...


Avec des grands entraineurs, tels les regrettés FEZ, Bahmane et le Grand Jean Snella, qui a entrainé la grande Saint Etienne des années 1970! Espérons que ce grand Club reviendra rapidement
parmi la ligue professionnelle Première.


Le renouveau du foot ball algérien sera assuré avec le retour des sangs et or parmi les meilleurs!


Enfin, saluons aussi le grand président qui fut Slimane Hoffmaan qui a donné une grande assise à ce club en le renforçant avec d'autres sports collectifs, à savoir le hand ball,
le Basketball, le volley, le boulisme , le cyclisme avec les grands Hamza ect::::


salut pèlerin, le suis de retour après quelques jours de vacances, salut l'artiste et l'éternel nahdiste!



Le Pèlerin 24/08/2010 06:19



Salut Salah


Tout cela je le sais surtout par toi...ainsi je croyais bien que le NAHD démarrait au top cette année


Je reste supporter et j’espère le meilleur pour ce club


Les grands clubs ne meurent jamais


Excuse la brièveté de ma réponse je suis dans les préparatifs du départ pour l’Algérie


Départ 2 septembre…pour Cherchell


Je passe toujours à Hussein-Dey au moins pour rendre visite à mon père qui y est enterré


Amicalement,


Henri