Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 17:25

Algérie – Football - Rabah Saâdane se retirera après le mondial: Saâdane lorgne du côté des Émirats arabes unis

saadane 3

 

Le sélectionneur national, Rabah Saâdane, ne poursuivra pas l’aventure avec l’équipe nationale. Il se retirera juste après le Mondial, soit au lendemain de l’expiration de son contrat avec la FAF

Quelle sera la prochaine destination du technicien en question ? Les informations à ce sujet circulent peu, surtout que Saâdane évite d’en parler. Au moment où des informations laissent croire que la Fédération algérienne de football le voudrait à la tête de la direction technique nationale (DTN), Saâdane, lui, semble avoir une tout autre vision pour son avenir. L’entraîneur des Verts serait en passe de s’exiler dans les pays du Golfe, où les conditions de l’exercice de son métier sont moins stressantes qu’en Algérie. Ce sera vraisemblablement aux Emirats arabes unis (EAU), où il est pressenti pour prendre les destinées de la sélection nationale de ce pays.

Pour ce faire, Rabah Saâdane a rejoint directement de Tripoli (Libye) les EAU pour rencontrer les responsables de la Fédération émiratie en vue de négocier son contrat. C’est du moins ce que nous ont révélé, hier, des sources proches du staff technique national. La Fédération du Yémen est aussi sur les traces de Rabah Saâdane qui a déjà travaillé dans ce pays dans le passé, où il a laissé une bonne impression. Mais Saâdane avait été rappelé par l’Algérie pour diriger les Verts avec lesquels il a réalisé des résultats positifs, dépassant toutes les prévisions. Outre la qualification au Mondial sud-africain, Saâdane a propulsé les Verts en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations disputée en janvier dernier en Angola. Avant de quitter le navire « Vert », Saâdane ambitionne une participation honorable au tournoi de Johannesburg. Il travaille actuellement sur la liste des 30 joueurs à adresser à la FIFA avant le 11 du mois prochain.

A partir de demain, Saâdane sera au Qatar qu’il rejoindra en provenance des Emirats, pour s’enquérir de l’état de santé des joueurs (Meghni et Bouazza) qui se soignent à l’hôpital Espitar de Doha. Ce sera également pour l’entraîneur national l’occasion d’accrocher le professeur Chalabi qui prend en charge les joueurs blessés à Doha. Saâdane le veut dans le staff médical en prévision de la Coupe du monde. Dès son retour à Alger, Saâdane devra finaliser la liste des 30 qui tient en haleine l’opinion publique nationale. A la lumière des joueurs supervisés dernièrement comme Boudebouz, Chakouri, Kadir, Mesbah et autres Bellaïd, la fameuse liste devra enregistrer des nouveautés. Le nombre des joueurs locaux retenus ne devrait pas dépasser six éléments. Il s’agirait de Meftah, Laïfaoui et Lemmouchia ainsi que les trois gardiens (Chaouchi, Gaouaoui et Zemmamouche).

Source El Watan K.Y.

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Geneviève HALET-SABATIER 22/04/2010 21:21



Je ne connaît rien au sport. Mais, je vais mettre l'article sur "facebook". Il fera l'affaire de mes petits amis algériens. Geneviève HALET-SABATIER.



Le Pèlerin 22/04/2010 23:16



Bonsoir Geneviève


J'ai en effet énormément d'amis parmi les Algériens....Je reste responsable de mes propos
tant dans la nature des textes que dans leur qualité... Tout bon système doit rester à l'écoute de ses lecteurs


Je ne manque pas de le faire, comme je fais régulièrement une synthèse des commentaires
recueillis


 Bonne soirée


Le Pèlerin