Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 05:51

Algérie - EN : Les premières décisions du coach Vahid

Vahid Halilhodzic-copie-1

 

 

Le nouveau sélectionneur national compte proposer à la fédération l’annulation du match amical face à la Tunisie. Il annonce également que Cyril Moine sera le préparateur physique de l’EN.

Vahid Halilhodzic, le nouvel entraîneur des Verts, ne veut pas perdre son temps. Sitôt installé, il commence son travail. Il ne veut pas d’une joute amicale en août prochain contre le voisin tunisien. Coach Vahid le fait savoir clairement dans un entretien accordé à sofoot.com : «Un rassemblement est prévu pour le 10 août. Mais je vais y aller dès le 1er juillet pour discuter et mettre en place un staff technique, médical, logistique. Il y a un match amical de prévu, mais je veux l’effacer parce qu’il faut d’abord bien réfléchir pour mettre tout en ordre.» Dans une autre interview accordée à Eurosport, Halilhodzic estime que le match amical contre la Tunisie n’apportera rien à l’équipe nationale. Voici ce qu’il dit : «Dans la situation de l’équipe, qui doit être mentalement au plus bas, un match amical ne servirait pas à grand-chose.»

Le Franco-Bosniaque va  en faire la proposition à la fédération juste après la signature du contrat, pour une durée de 3 ans, le 1er juillet prochain. Reste à savoir si l’instance fédérale accédera favorablement au souhait de l’entraîneur. L’autre décision du successeur de Benchikha : Bruno Baronchelli, pressenti pour faire partie du nouveau staff technique, ne viendra pas. Ce dernier, selon Halilhodzic, est en poste au FC Nantes. Son remplaçant serait, toujours d’après le Franco-Bosniaque, Cyril Moine. Ce dernier serait le futur préparateur physique des Verts. Le deuxième assistant technique de Halilhodzic serait, comme annoncé dans une précédente livraison, Dellal Alexandre.

Le communiqué de la fédération rendu public, mercredi dernier, avait indiqué, rappelle-t-on, que le staff du coach Vahid sera composé de deux assistants techniques qu’il sera libre de choisir. S’y ajouteront un entraîneur assistant algérien, Nouredine Korichi en l’occurrence, et deux entraîneurs des gardiens (Kaoua et Belhadji). L’équipe médicale qui l’accompagnera sera constituée des docteurs Mohamed Boughlali et Ali Yekdah ainsi que les habituels kinésithérapeutes de la fédération. Le technicien en question a avoué, par ailleurs, que le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, le convoitait depuis longtemps afin de lui confier les destinées des Verts. «J’étais en contact avec les dirigeants de l’Algérie depuis un certain temps.

Depuis des mois, le président de la FAF tentait de me faire venir à la tête de l’équipe nationale, mais j’étais occupé. Mon retour du Dynamo Zagreb a permis de faire avancer les choses. Le président et le vice-président sont venus, il y a dix jours, pour discuter. Ensuite, j’ai pris la décision d’accepter», relate-t-il à Eurosport. En d’autres termes, le choix de la fédération était fait bien avant le lancement d’un appel à candidature. 

Source El Watan Kamel Yamine

Le Pèlerin        

Partager cet article
Repost0

commentaires