Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 08:02

Un lien utile entre l’Algérie et la France

Djillali Mehri decore de la Legion d honneur

Djillali Mehri et le général d’armée Jean-Louis Georgelin

 

Il a toujours fui les devants de la scène. Djillali Mehri, l’homme d’affaires algérien dont la discrétion est légendaire, ne pouvait faire autrement cette fois-ci. L’événement est rare.

La remise des insignes de chevalier de la Légion d’honneur par les autorités françaises est un moment assez particulier. En présence de nombreuses personnalités algériennes et françaises – dont l’ambassadeur de France à Alger, le recteur de la Mosquée de Paris, le consul général d’Algérie à Paris, le préfet français de la région des Yvelines, les membres de sa famille – Djillali Mehri a été honoré par la France pour l’ensemble de son parcours économique, humanitaire et son action en faveur de la paix en Afrique. Le natif d’El Oued avait du mal à contenir son émotion.

C’est l’ancien secrétaire d’Etat à la Défense, le sénateur Jean-Marie Bockel, qui donne le ton à la cérémonie, qui s’est déroulée à Pré-Bois, dans les Yvelines, en cernant «la riche personnalité» de M. Mehri qu’il décrit comme «un seigneur caractérisé par une grande simplicité».

«Sa vie a été une sacrée aventure, touchant à tout, à l’entreprise, à la culture, à l’humanitaire.» «C’est un grand patriote algérien et un grand ami de la France.»

Il constitue, selon l’ancien secrétaire d’Etat à la Défense, «un lien, un fil conducteur entre la France et l’Algérie. Cette décoration vient enfin récompenser cette volonté de travailler pour un rapprochement entre les deux pays». L’hommage du sénateur Bockel était poignant, exprimant surtout des liens d’amitié d’une trentaine d’années.

Le général Jean-Louis Georgelin, ancien chef d’état-major de l’armée française et grand chancelier de l’Ordre de la Légion d’honneur, chargé de remettre à M. Mehri les insignes de cette distinction, insiste sur l’état des relations entre les deux pays qui doivent se développer au-delà des conjonctures et des événements…

Il fera part de ses appréciations en tant qu’ancien haut responsable de l’armée française, considérant qu’«il a toujours été remarquablement bien accueilli en Algérie». Le général Georgelin retiendra trois axes fondamentaux dans le parcours de Djillali Mehri :

La réussite économique, le mécène et l’homme de paix.

Dans sa réponse, l’homme d’affaires algérien met en avant sa volonté de tout entreprendre pour réduire le fossé de l’incompréhension entre l’Algérie et la France.

Source El Watan Omar B.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

gougam 03/05/2014 12:57


Et pourtant les distinctions de la légion d'honneur sont réservées uniquement pour les francais qui ont sérvi la france et les francais. Les étrangers ne sont pas concérnés par les titres de la
légion d'honneur à moins que "le grand" DJILALI MEHRI serait dans ce cas un francais -en cachette- et que les algeriens croient toujours qu'il est algerien!!!???

Le Pèlerin 03/05/2014 13:13



Bonjour Gougam


La légion d’honneur, peut être attribuée à titre dérogatoire aux étrangers….A savoir ceux qui se sont signalés par les
services qu'ils ont rendus à la France ou aux causes qu'elle soutient.


Ils peuvent recevoir une distinction de la Légion d'honneur. Ils ne sont pas reçus dans l’ordre.


La distinction est aussi attribuée (hors contingent) à des chefs d’État (lors de la visite d'État), Premiers ministres,
membres de gouvernement, ambassadeurs, hommes d'affaires ou artistes étrangers lors de leur venue en France, et à quiconque a servi les intérêts de la France.


Par exemple, le 19 février 1999, le président de la République Jacques Chirac a remis l’insigne à des anciens
combattants américains de la Première Guerre mondiale.


Ainsi une polémique a éclaté concernant la décoration en 2006 de Vladimir Poutine, ....Et oui....!!!....président de la
Fédération russe (2000-2008), comme grand-croix de la Légion d’honneur.


Je n’ai cité là que quelques exemples


Quant à votre intéressé, je ne sais quels critères ont étés retenus mais sachez donc que cela peut être le cas…Recevoir la
Légion d’honneur tout en étant Algérien


Cordialement,


Le Pèlerin