Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 11:55

il succède officiellement à Benchikha

Vahid Halilhodzic

Après avoir discuté avec Raouraoua,Vahid se voit offrir sa deuxième sélection durant sa carrière d’entraîneur.

Après seulement deux semaines d´attente, la Fédération algérienne de football (FAF), a officiellement désigné le futur patron de la barre technique nationale le Bosniaque Vahid Halilhodzic qui prendra ses fonctions à partir du 1er juillet 2011.
Ainsi, après avoir étudié les dossiers, la Commission désignée par le Bureau fédéral pour examiner les candidatures au poste de sélectionneur de l´Equipe national «A», a tenu lundi dernier sa deuxième réunion. Elle a alors examiné, lors de cette réunion, les dernières candidatures arrivées au siège de la Fédération algérienne de football (17 dossiers).
Puis toujours en reprenant les bribes d´informations de la FAF, «seuls deux candidats ont été retenus et avec lesquels la Fédération a engagé des négociations au terme desquelles sera désigné, au plus tard fin juin 2011, le futur sélectionneur de l´Equipe nationale «A». Et c´est ainsi que deux jours après cette réunion, la FAF engage le Franco-Bosniaque pour trois ans. Point de chiffres sur son salaire. Ce qui est normal aussi chez la FAF. Il y a mieux encore, on n´évoque aucune information sur les futurs adjoints de Vahid bien qu´ils aient été également sujet à discussion entre les responsables concernés lors des négociations.
Néanmoins, des sources concordantes indiquent que Hassan Belhadji et Abdenour Kaoua, les ex-adjoints de Benchikha sont maintenus à leurs postes de coachs des gardiens de but au sein du staff technique des Verts et donc avec Vahid.
Par ailleurs, le staff médical de l´Equipe nationale, outre l´assistance des spécialistes d´Aspetar, sera assuré par les Docteurs Mohamed Boughlali et Ali Yekdah et les kinésithérapeutes de la FAF.
Après avoir discuté avec Raouraoua, depuis la CAN et son limogeage de la sélection ivoirienne de football battue par Saâdane et sa troupe, Vahid se voit offrir sa deuxième équipe nationale à driver durant sa carrière d´entraîneur.
Il est vrai que, d´une part, c´est l´ami de Raouraoua et qu´il a plusieurs atouts que certains ne possèdent pas: il connaît le football africain, il a drivé une sélection africaine avec ses vedettes et il n´aura aucun problème de langue en Algérie puisqu´il est, certes, Yougoslave (Bosnie), mais il a bien vécu à Paris où il a, non seulement évolué en qualité de joueur, puis en tant que coach d´un des plus prestigieux clubs de la capital française, le PSG.
Il faut rappeler que Vahid avait d´abord rejeté poliment l´offre de Raouraoua au moment où il s´occupait du Dynamo Zagreb.
Néanmoins, le 6 mai dernier, il explose à la face de son président dans les vestiaires et c´est le divorce. Halilhodzic a manifesté son intérêt pour un retour en France dans une interview dans le quotidien sportif L´Equipe et une autre à la radio RMC. Il est pressenti pour entraîner à Valenciennes avant Lyon, en vain. Il se résigne enfin à discuter avec son ami Raouraoua pour un contrat de 2011 à 2014. Il est utile de savoir qu´en qualité d´entraîneur, il a coaché plusieurs clubs dont en France (AS Beauvais, Lille OSC, Le Stade Rennais et le PSG). Il a également coaché le Raja de Casablanca (Maroc), Trabzonspor (Turquie), Al Ittihad Djeddah (Arabie Saoudite) et le Dynamo Zagreb (Croatie). Il a été sélectionneur de Côte d´Ivoire de 2008 à 2010.
Ainsi, Vahid Halilhodzic aura tout le temps de préparer une Equipe nationale algérienne digne de représenter l´Afrique au prochain Mondial 2014 prévu au Brésil.
Il possède au moins cette chance d´avoir ce temps nécessaire pour bâtir une nouvelle équipe capable de faire bonne figure lors de la CAN 2013 et au Mondial 2014. Déjà, d´ici au mois de novembre prochain, il aura quatre matchs à disputer, deux en amical et deux autres officiels.

Source L’Expression Saïd  Mekki

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires