Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 05:43

Riche programme artistique

festival cultuel europeen alger

 

Les Journées d’expression francophone, qui se sont déroulées du 29 au 31 mars au Centre commercial de Bab Ezzouar, se sont caractérisées par un programme artistique et culturel des plus riches, destiné aux enfants… et aux adultes.

Ainsi, durant trois journées bien pleines, les ambassades des pays membres de la francophonie ont présenté un programme diversifié d’activités culturelles. Parmi ces pays membres de la francophonie, figurent le Cameroun, le Canada, la France, le Maroc, la République tchèque, la Suisse, la Tunisie et la délégation Wallonie Bruxelles. L’assistante de l’ambassadeur suisse à Alger, Mme Nassima Hammouda, a indiqué que l’organisation de ces deuxièmes Journées de la francophonie à Alger vise à faire profiter les enfants et la jeunesse d’un programme des plus étoffés. Pour rappel, la Suisse est à la présidence de la francophonie pour deux ans, à savoir de 2010 à 2012.

Coïncidant ainsi avec les vacances scolaires de printemps, les enfants - accompagnés de leurs parents - étaient nombreux à venir battre le pavé de l’espace ludique Orchestraland pour assister à des projections de films d’animation et des longs métrages pour enfants. A titre d’exemple, la délégation Wallonie Bruxelles a présenté, à l’occasion de cet événement, un spectacle pour enfants intitulé Petit Petit et les sept mondes, réalisé par Christine Andrien & Magali. Pour sa part, l’ambassade de Suisse a fait connaître aux petits chérubins  Titeuf. L’ambassade du Canada a diffusé Le printemps de Mélie. La République tchèque offrira de 16h à 17h30 Pat et Mat. La  Suisse présentera à 17h30 Max et Co. Le Canada poursuivra cette programmation, à 18h45, avec Le cauchemar à l’école. La République tchèque clôturera cette journée avec, à 19h, Pat et Mat (suite et fin).

En outre, un spectacle de magie qui a ravi les plus petits et les plus grands a été à l’honneur à la salle polyvalente. La lecture n’était pas en reste, puisqu’un atelier de lecture a été mis, dans l’espace Orchestraland, à la disposition des enfants voulant compulser sur place des livres les intéressant. De même qu’un concert de haute facture a été donné deux fois de suite par le groupe suisse Junior, Tshaka. Un jeune groupe de reggae qui a su donner la pleine mesure de son talent devant une assistance conquise dès les premières notes musicales. Juste un peu de lumière, La Jungle, Il est temps, Africa, Ma Terre sont entre autres les tubes chantés avec assurance et professionnalisme. Il est à noter que ce groupe suisse se produira une dernière fois, ce soir, à partir de 19h, à l’auditorium de la Radio nationale avec le groupe musical algérien El Dey.

Source El Watan Nacima Chabani

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires