Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 06:16

Le phénomène sera visible en Algérie

-clipse-de-lune.jpg

 

Les Algériens pourront admirer mercredi prochain un événement céleste exceptionnel, selon l’association Sirius d’astronomie.
Une éclipse lunaire totale sera visible sur tout le territoire national, et ce, durant la première moitié de la nuit. Toutes les phases du phénomène pourront être observées, expliquent les spécialistes de l’association. Selon ces derniers, l’éclipse se déroulera alors que la lune sera assez proche de l’horizon Est et qu’il faudra donc disposer d’un horizon dégagé dans cette direction. Le spectacle sera aussi visible d’Afrique, d’Europe et d’Asie mais sera quasiment inobservable des Amériques (sauf pour l’Est de l’Amérique du Sud partiellement). Ainsi, la lune dans sa phase de pleine lune en entrant dans l’ombre de la terre s’éclipse totalement durant une période pouvant aller jusqu’à presque deux heures environ. Selon l’association Sirius, cette durée sera d’une heure 40 minutes pour la journée du 15 juin. Toutefois et même totalement éclipsée, la lune sera, cependant, encore visible d’un pâle éclat rouge cuivré correspondant à la lumière solaire qui perce à travers l’atmosphère terrestre de la bande circulaire séparant la nuit du jour, expliquent les scientifiques. Ils noteront, par ailleurs, que la lune éclipsée sera d’autant plus haute au-dessus de l’horizon et plus facile à observer plus on se dirige vers l’est ou le sud du pays. Ainsi, la région idéale pour observer les phases de l’éclipse est le subcontinent indien, l’Asie mineure et le Moyen-Orient où le phénomène se déroulera toutefois au milieu de la nuit. A 19h22 se fera le début de la phase partielle ou l’entrée progressive de la lune dans l’ombre de la terre qui commence par un assombrissement très net au bord inférieur, explique l’association Sirius. La phase totale débutera à 20h22, heure à laquelle la lune pénétrera complètement dans le cône d’ombre de la terre et sera totalement obscurcie sauf pour une faible lueur rougeâtre sur tout son disque. Le maximum de l’éclipse sera atteint à 21h12 et la lune aura pénétré profondément dans l’ombre de la terre. L’altitude de la lune sera à ce moment de quelques 11° à Alger. La fin de phase partielle se fera à 23h02 quand la lune sortira de l’ombre de la terre. L’éclipse prévue vendredi, selon l’association Sirius, est la plus sombre des 100 dernières années. La prochaine éclipse comparable quant au degré d’obscuration de son disque sera celle du 6 juillet 2058. Une veillée d’observation sera organisée par l’association à Constantine et sera ouverte au public sur l’esplanade de la mosquée Emir- Abdelkader à partir de 19h. La veillée sera précédée par un colloque sur les éclipses.
Source Le Soir d’Algérie  F.-Zohra B

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires