Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 23:01

Algérie - Cartes de séjour, emploi, droit à la propriété - La galère des Algériens en Tunisie

tunisie 2

 

Il ne fait pas bon vivre en Tunisie pour la communauté nationale établie dans ce pays frère : impossibilité de vendre et d’acheter un quelconque bien foncier, d’obtenir une carte de séjour, fermeture du marché de l'emploi, y compris pour les diplômés des universités tunisiennes sont entre autres les difficultés auxquelles sont confrontés nos ressortissants.

«La communauté algérienne établie en Tunisie ne peut pas vendre ou acheter un quelconque bien foncier», a affirmé hier une avocate algérienne au cours d’une rencontre qui a eu lieu au consulat général d’Algérie en Tunisie, en présence du secrétaire d'Etat chargé de la Communauté nationale à l'étranger, M. Halim Benattalah, en visite en Tunisie. La juriste a mentionné deux circulaires qui rendent non effective l'application des dispositions de la convention au bénéfice des Algériens, en se demandant si la négociation en cours allait permettre aux Algériens une meilleure jouissance de leurs droits. Elle a relevé, aussi, qu’«un grand nombre de ressortissants algériens se trouve dans l'impossibilité d'obtenir une carte de séjour», ajoutant que «ceux qui peuvent l'obtenir ne bénéficient, en fait, que d'un récépissé de très courte durée qui les laisse dans la plus grande précarité». La fermeture du marché de l'emploi aux ressortissants algériens a été, par ailleurs, soulignée avec insistance, et ce, dans tous les secteurs d'activités. De plus, un grand nombre de ressortissants n'arrivent pas à décrocher un emploi, y compris les diplômés de l'université tunisienne «du fait de leur nationalité», a-t-il été répété. Le plus souvent, le mariage mixte devient le seul recours pour faciliter l'installation, obtenir un emploi ou exercer une profession libérale. Les ressortissants universitaires ont profité de la présence de M. Benattalah pour demander à l'Etat de les «aider à rentrer en Algérie du fait de l'absence de perspectives dans le domaine de l'emploi», alors que d'autres ont souhaité une «démarche plus volontariste de l'Etat pour la mise en place d'un dispositif spécifique à même de faciliter leur retour et réinsertion en Algérie». Après avoir écouté les principales doléances des ressortissants algériens, M. Benattalah a fait le parallèle avec les commodités offertes aux Tunisiens vivant en Algérie. Dans ce contexte, il a indiqué que le gouvernement algérien appliquait en toute bonne foi les dispositions de la convention d'établissement, relevant que des Tunisiens en Algérie obtiennent normalement le renouvellement de leurs cartes de séjour jusqu'à des durées de 10 ans.

Le secrétaire d'Etat a noté, par ailleurs, que 400 entreprises tunisiennes exerçaient en Algérie dans les domaines des services et du commerce «en toute liberté» et «sans entrave aucune». M. Benattalah a invité les membres de la communauté à adresser leurs requêtes à l'ambassade et au consulat général, à charge pour eux de défendre au quotidien leurs droits économiques et sociaux, sans attendre les décisions futures découlant d'une convention d'établissement en discussion. Avant sa visite en Tunisie, le secrétaire d'Etat s'était rendu au Maroc où il avait rencontré des membres de la communauté algérienne dans ce pays. Les questions de l'expropriation, la précarité ainsi que l'octroi de quelques bourses à des étudiants nécessiteux étaient les principales préoccupations exprimées par les membres de notre communauté établie au Maroc.

Source Infosoir M.D.

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

fadila 08/01/2011 18:41



 ous prenez ca comm une sorte d humour.......non je crois d apres vos propos sur ce site vous souhaitez le malheur a l algerie ..alors rejouissez-vous c est le moment ideal !!!! les
assassins  dans le zaguet sauve qui peut!!!
on doit passe au (((T P I )) africain zine-boutef momo 6-gadhafi!!
nous avons un potentiel immence matieres grises et matieres premieres mais nos dirigeants par egoisme ont cree la haine le sectarisme et la division des peuples ce qu ils ont gagne en 60 ans de
regne dictatorial le chomage jeter nos enfants a la mer pour risquer leur vie pour y aller en europe qui ne veut pas d eux !!!!!!! le suiside et la mort en direct plus les detentions et
retentions dans les prisons d europes!!!!!!!! l europe se rejouis de la gestion de nos incapables.dictateurs zine-boutef-momo6 -gadhafi corrupus ils sont tous devenus """milliards au dos du
peuple""".on doit les passes au ((T P I )) d afrique ....abheration: comme aux emirat on depense pour un arbre de noel certie et decores de pierres precieuses de 2 milliards de $ alors que les
miseres et la mort de nos peuples sevi partout dans les pays arabes peuple arabe reveillez-vous.



Le Pèlerin 08/01/2011 20:03



Bonsoir Fadila,


Je comprends que vous soyez exacerbée en ce moment avec les évènements que vous vivez
actuellement


Ces propos que j'ai récupérés dans un Quotidien du soir algérien il y a quelques temps
n'ont pas le caractère que vous évoquez


Si vous avez besoin de souffler un peu,  il
n’est pas nécessaire que cela soit sur mon dos pour rien….Je compatis avec vous


Je veille à ne pas diffuser de document offensant


Toutefois si vous le jugez différemment peut être supprimerais je ce blog


Je pense que vous devriez en discuter avec des tiers avant de balancer un jugement que Je
trouve personnellement offensant.....à mon égard….


Je vous prie d'y réfléchir une seconde fois


Cet article était antérieur à la période critique que vous vivez


Je comprends vos problèmes et vous m'en voyez personnellement désolé


Sur le fond de votre problème je ne suis pas en désaccord avec vous


Je pense que vous me faites un faux procès et qu'il n'y peut y avoir qu'un malentendu basé
sur la maitrise de la langue


Cordialement,


Le Pèlerin



fadila 27/12/2010 10:34



bonjour pelerin quelle situation avec l egypte ?deja avec ce pays on pert son temps et l argent on leur vend le gaz il est brade aux sionistes..la igue arabe est en egypte depuis sa creation rien
de concret au point mort plus le gachis du denier algerien du financement de cette institution nuisible au detriment de notre peuple....pour la tunisie dont tu prends la chose a la legere ((la
source de bien-etre)))les citoyens algeriens vivant en tunisie sont dans le desaroi totale depuis 40 ans pas de crates de sejours ...l acceuil morbide...humiliation...brimades...les
acheteurs de biens sont spolies et d autres en attente d enregistrement les commerces associes avec des tunisiens pret-nom sans apport sont ruines et sans recours et l equipe de ouyahia fait des
cadeaux a bras ouvert a la tunisie au detriment de nos citoyens c est ca la diplomatie de salon d algerie yousfi signe le gaz et l investissement ....messahel l agriculture et l education et l
artisanat et ouyahia la totale signe le protocole final ah les trabindistes notoires algeriens franchement bravo la tunisie et bravo ghannouchi vous meritez une grand reconnaissance de votre
peuple et chapeau a votre president remarque le notre est ne a oujda avec son equipe de voleur comme chakib khalil et compagnie (((((((remarque entre les responsables tunisiens et algeriens c est
pas les memes valeurs))))).



Le Pèlerin 27/12/2010 16:56



Bonsoir Fadila,


La critique est aisée mais l’art est difficile…


Ah si l’Algérie n’avait pas eu de pétrole…Vous ne seriez pas à la merci de gens qui vous
exploitent


Il vous faut prendre votre destin en main et ne pas sans cesse compter sur les
voisins


Rendons hommage à ceux qui avec peu de moyens savent créer des richesses et rendre les
hommes heureux


Investissez dans l’éducation, le savoir et le militantisme et sortez de l’isolement dans
lequel vous vous trouvez


Sans cela vous n’êtes pas sortis de l’Auberge


Je plains tous les habitants de ce pays magnifique qu’est l’Algérie


Sans réaction cela deviendra une contrée de damnés


Cordialement,


Le Pèlerin


 



femmesalgerienne 01/11/2010 18:14



et ce nouveau messi benattallah va faire quoi?la baguette magique et sa faiblesse reponse laisse les citoyens perplexes au lieu de dire a nos citoyens de se rapproches aux bras casses et laxistes
des responsables consulat-ambassade il fallait sur place mettre les choses au claire aux tunisiens mais pas faire le canard et un tour et puis on  s en va c est pas digne d un responsable a
la hauteur de ces engagements de laisser les citoyens qui sont dans l attente et le desaroi depuis des decennies.vous etes des incapables et faible devant les tunisiens a cause des services le
trabendous et avantages des interets personnels voila votre gestion ou elle se limite. 



Le Pèlerin 02/11/2010 16:34



Bonjour Femmesalgeriennes,


Il faut compter avec la susceptibilté des Maghrébins en général


Mettre les choses au clair avec les Tunisiens c'est aussi le meilleur moyen de priver les Algériens d'une source de bien être pendant les vacances...


Vous ne voudriez pas que lAlgérie se retrouve dans la même situation qu'avec l'Egypte?


Allons rien de plus efficace que la diplomatie de salon


Faisons lui confiance.....!!!!


Cordialement,


Le Pèlerin