Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 11:03

Algérie - Laghouat - Artisanat : du nouveau !

artisanat-laguouat.jpg

 

Plusieurs structures relevant du secteur de l'artisanat seront réceptionnées cette année dans la wilaya de Laghouat, selon le Directeur de la petite et moyenne entreprise et de l'artisanat (DPMEA).

 Parmi ces projets, figure la réalisation de la maison de l'artisanat de Laghouat pour un coût de 80 millions de dinars, au titre du programme de développement des régions du Sud, laquelle sera réceptionnée avant la fin du premier semestre de l’année en cours, a indiqué Hocine Amiyer.
L'édifice, dont les travaux ont atteint un taux d'avancement de 85%, comportera une vingtaine d'ateliers consacrés à différents métiers susceptibles de permettre aux artisans locaux de bénéficier de formation, de recyclage et d'un accompagnement dans leurs actions de production et d'écoulement de leurs articles.

Une salle d'exposition dotée d'équipements modernes pour la qualification des artisans en prévision d'un accès aux circuits d'exportation, en vertu d'accords signés entre le ministère du Commerce et des associations étrangères accompagnant les artisanes, est également prévue au sein de cet espace. Le secteur de l'artisanat de Laghouat sera aussi renforcé cette année par un centre de facilitation devant permettre, outre l'identification des métiers et les opportunités d'investissement dans la région, l'orientation et l'accompagnement des jeunes par des économistes dans la réalisation de leurs projets d'investissement.

La commune d'Aflou se verra, pour sa part, dotée d'un centre d'artisanat dont les travaux de réalisation tirent à leur fin. Cette structure est appelée, indique la même source, à préserver le label du tapis local de Djebel Ammour ainsi que la réhabilitation d'anciens métiers et la mise en œuvre de nouvelles techniques dans la tapisserie.

Le même responsable a annoncé par ailleurs l'inscription de nouveaux projets de développement du secteur de l'artisanat au niveau des régions de Aïn Madhi, la nouvelle ville de Bellil, en plus de la création d'une pépinière de microentreprises chargées d'assister les jeunes dans le montage de leurs propres entreprises.

Source Infosoir R.L /APS

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Michel 03/05/2010 20:00



Bonsoir


Tiaret- Aflou- Laghouat et retour ,route empreintée des dizaines de fois .Attention aux nids de poule et aux oueds qui par temps de pluie traversaient la route Je connais les capacités des
artisans Algériens (faire quelque chose avec rien) et attention aux détails 


A+++++



Le Pèlerin 04/05/2010 23:06



Merci Michel,


Merci pour le
conseil… !!!!


Ici dans le nord en ville on peut s'étonner de voir éviter les bouches d'égout


Et oui ça leur prend souvent de re goudronner les rues


Tu passe la veille tour est normal...!!!


Le lendemain matin  la route est regoudronnée


Et oui mais...car il y a un mais, ils n'ont pas mis à niveau les bouches d'égout


L'opération se renouvelant assez souvent ce ne sont plus des petits creux mais des mini
puits


Dieu que les suspensions et la mécanique tour court souffrent


Bonne soirée mon cher Michel,


Amicalement,


Henri


 



Geneviève HALET-SABATIER 03/05/2010 13:11



Pour une fois, une bonne nouvelle : l'Artisanat "1ère entreprise....." est une excellente solution pour tous les pays et pour les Africains surtout. Les femmes, en général, y ont une
place prépondérante, ce qui n'est pas négligeable et les revalorise. Ex : Les Marocaines avec l'huile d'argan. GENEVIEVE.



Le Pèlerin 04/05/2010 23:15



Bonsoir Geneviève,


Si tu vas au Maroc, essaie de rencontrer et de discuter avec ces dames qui travaillent sur
les graines qui donneront plus tard l'huile d'Argan


Tu les regarderas, tu analyseras leurs conditions de travail et leurs salaires


Puis ...Tu t'imagineras à leur place....et tu nous reparleras ....de la revalorisation de
la condition féminine


J'y suis allé...Je crois en avoir fait un blog....


Bonne soirée


Le Pèlerin