Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 06:58

Le ticket de métro coûtera moins de 50 DA

metro-alger-copie-1.jpg

Bombardé de questions par les journalistes, c’est à peine si le ministre des Transports a concédé à faire quelques révélations sur le projet. La date officielle de l’ouverture du métro d’Alger et la tarification du billet n’ont pas encore été fixées.
Amar Tou, le ministre des Transports, s’est montré patient et a répondu aux questions des journalistes avec le sourire aux lèvres. Il a même ri de l’incident du lancement du premier tronçon du tramway d’Alger en mai dernier. «La coupure d’électricité a été accidentelle, une erreur de

manipulation », a-t-il affirmé, en marge de la présentation du plan de communication qui s’est tenue hier au siège de son ministère, à El Biar (Alger). Bousculé par les questions des journalistes, le ministre des Transports a accepté de faire quelques petites révélations. «La date de l’inauguration officielle n’a pas encore été décidée. Vous savez, c’est protocolaire et puis c’est un évènement politique important», s’est-il contenté de dire. S’agissant de la tarification, il a indiqué que le ticket coûtera moins de 50 DA, sans donner plus de détails. «Cela n’a pas encore été décidé, c’est en cours d’étude. La tarification officielle sera annoncée durant la deuxième quinzaine du mois de septembre », a-t-il soutenu, estimant que ce n’est pas encore le moment d’en parler. Le métro d’Alger sera livré provisoirement le 31 octobre 2011, a indiqué Pascal Garret, directeur général de la RATP El Djazair, société française qui assure la gestion et la maintenance du métro d’Alger. «Si tout se déroule comme prévu, nous livrerons le métro d’Alger le 31 octobre. Il faudra ensuite avoir les autorisations pour le lancement commercial, c'est-à-dire pour le public.» A partir d'aujourd'hui, une campagne médiatique sera lancée dans différents supports. Le jeudi 21 juillet, le stand d’information sur le métro d’Alger ouvrira ses portes, les citoyens pourront y trouver toutes sortes d’informations concernant le métro d’Alger (brochures, dépliants…). La RATP El Djazair envisage également de commencer une série d’essais avant la réception du projet. A partir du 28 juillet, quatre stations seront ouvertes provisoirement au public chaque jeudi. Il s’agit de la Grande-Poste, Khelifa-Boukhalfa, Jardin d’Essai et les Fusillés (Ruisseau). Les stations ouvertes en juillet seront opérationnelles dans la journée, celles ouvertes pendant le Ramadan seront opérationnelles dans la soirée, annonce-t-on. En octobre et pendant trois semaines, des exercices de simulation seront organisés pour tous les protagonistes du métro, soit près de 300 personnes (DGSN, pompiers et agents de l’administration). «Ils vont s’approprier les procédures d’intervention et de gestion en cas d’incendie dans les tunnels», a expliqué Pascal Garret. Des citoyens seront également invités à prendre part à certains de ces tests. Policiers et agents du métro seront équipés de radios numériques dernière génération qui leur permettront de coordonner leurs interventions dans les tunnels. Grâce au système de contrôle et de sécurité, il sera également possible de positionner avec exactitude le sinistre et faciliter ainsi l’accès des secours. Les responsables de la RATP El Djazair ont tenu à rassurer, devant un parterre de cadres du ministère, des directions de la Sûreté nationale et de la Protection civile et des journalistes, que le métro d’Alger a été équipé d’un système de navigation et de sécurité ultramoderne. «En matière de sécurité, tout a été fait et tous les équipements nécessaires ont été mis en place. C’est le même système qu’utilisent le métro de New York et celui de Barcelone», a affirmé le chef du projet de Siemens.
Source Le Soir d’Algérie Irane Belkhedim

 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires