Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 10:02

Algérie - Cybercriminalité - La nouvelle menace

Internetalgerie.jpg

Le phénomène de la criminalité a atteint des proportions alarmantes ces dernières années, menaçant la sécurité du citoyen. Des associations de malfaiteurs et des bandes spécialisées s'attaquent aux passants en plein jour.   Environ plus de 400.000 personnes ont été contrôlées durant 2011 par les brigades de la Sûreté de la wilaya d'Alger; ce qui a donné les résultyats suivants: 2600 personnes sont poursuivies par la justice, 526 individus sont impliqués dans des affaires liées au port d'armes prohibées , 833 ont été arrêtés pour consommation ou détention de drogue dont plus de 100 kg de cannabis et 50.000 unités psychotropes  ont été saisies au cours de cete année finissante .

La  criminalité  sous toute ses formes -économique, financière- tout comme la cybercriminalité ne cessent  de prendre de l'ampleur malgré la mise en place de plusieurs dispositifs et malgré le travail acharné de la police judiciaire. Les affaires des associations de malfaiteurs de vol qualifié  et de trafic de drogue occupent la première position, suivies par les affaires d'homicide volontaire de faux et usage de faux.

Ces dernières années, la cybercriminalité a augmenté dans les grandes wilayas du pays: à titre d'exemple, le laboratoire régional de la police scientifique et technique d'Oran a traité au cours de cette année plus de115 affaires liées à la cybercriminalité dont certains dossier ont été traités dans le cadre de la coopération internationale et la coordination avec des instances de sécurité étrangères spécialisées dans la lutte contre la cybercriminalité. Au premier semestre 2011, 3346 expertises comportant l'analyse et l'examen d'empreintes digitales et génétiques, de groupes sanguins, de documents, de monnaies, produits chimiques, taux d'alcool, et de drogue dans le sang ont été enregistrés.

Les méthodes et  les outils de détection de produits toxiques, ont contribué à la résolution de près de 10 affaires de cocaïne à Oran. Ainsi des modèles de documents caractéristiques ont été présentés  dont des SMS de menace, d'harcèlement, des pièces d'identité usurpées et autres objets à usage illégal. Les nouvelles formes de criminalité telles que le vol de données personnelles et bancaires, l'altération des logiciels, la compromission des sites web, les escroqueries commerciales via l'Internet  sont  le résultat  de la société électronique notamment le développement  de la technologie. 

Parmi les facteurs qui ont participé  à l'augmentation de ces crimes organisés, le réseau social dont les informations des personnes sont faciles à détecter, à diffuser et à utiliser  à cause d manque de protection de l'intimité personnelle dans ces sites.  Cependant la délinquance, le chômage, l'influence de la télévision et du cinéma, le relâchement du rôle de la famille et de la société  sont les principaux facteurs qui poussent des jeunes à commettre des actes de violence à l'encontre des citoyens. Les conséquences demeurent coûteuses sur les  personnes victimes de violence physique et  de traumatisme psychologique et aussi sur la société où le mode de vie est altéré  à cause justement de ladite insécurité. Certes, des efforts ont été entrepris, des moyens humains et financiers ont été mobilisés pour  atténuer  les effets de  ce phénomène qui a tendance à se généraliser mais il reste beaucoup à faire pour lutter contre ce dernier . 

Source Les Débats Hocine Fatima Zohra

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires