Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 05:43

15% de revalorisation pour 2012 et une majoration pour conjoint à charge de 3000 DA

retraites-algeriens.jpg

 

Il y a quelques jours, un représentant de la FNTR s’est exprimé au sujet de la revalorisation annuelle des pensions de retraite, revalorisation qui doit être effective à compter du 1er mai de chaque année, comme le stipule la loi relative à la retraite : le conseil d’administration de la CNR (pour les retraités issus du régime des salariés), ou celui de la Casnos (pour les non-salariés), fait une proposition d’un taux de revalorisation, et toujours selon la loi, c’est le ministre en charge de la Sécurité sociale qui prend la décision définitive sous forme d’arrêté.

Le coût financier de cette revalorisation est à la charge de la CNR et de la Casnos, quand leur trésorerie le leur permet. Pour 2012, la FNTR souhaite que le taux de revalorisation soit de15%. Sera-t-elle entendue ?

Au vu de l’explosion des prix et de la cherté de la vie, la FNTR demande au ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale de «procéder, dans les délais impartis, à la revalorisation des allocations et pensions de retraite pour l’année 2012, au taux minimum de 15%, tout en augmentant la majoration pour conjoint à charge de 1 731 DA à 3000 DA, au moins». Plus largement, la FNTR demande aux pouvoirs publics de «prendre les mesures adéquates » pour endiguer la spéculation qui frappe le marché national. Dans la même déclaration, la FNTR déplore le «peu d’intérêt accordé par les pouvoirs publics à l’endroit des retraités qui s’attendaient au versement de la revalorisation annuelle pour ce mois de mai, afin de récupérer le manque à gagner, causé par cette importante inflation». Il était temps que la Fédération nationale des travailleurs retraités, affiliée à l’UGTA, sorte de son silence et réponde aux demandes de plus en plus pressantes des retraités de plusieurs wilayas du pays. L’augmentation dite exceptionnelle des pensions de retraite en 2011 décidée par le gouvernement et à la charge du budget de l’Etat — à ne pas confondre avec la revalorisation annuelle des pensions de retraite — a été rattrapée et absorbée par la très forte augmentation des prix qui sévit depuis le début de l’année : pouvoir d’achat laminé, conditions de vie désastreuses pour la majorité des 2 millions de retraités, faible taux des revalorisations annuelles, montants variables de la majoration pour conjoint à charge, etc. Pour rappel, en 2011, avant que n’intervienne l’augmentation dite exceptionnelle des pensions de retraite, la FNTR avait saisi l’occasion de la réunion de sa commission exécutive le 4 mai 2011 pour lancer un appel au gouvernement à l’effet de prendre en compte les revendications des retraités les plus démunis. La FNTR avait écrit au chef de l’Etat lui demandant d’intervenir pour revaloriser les pensions de retraite de 30%. Cette revendication avait été soumise au Conseil d’administration de la Caisse nationale des retraites (CNR). Evoquant son incapacité à prendre en charge financièrement une telle augmentation, la CNR avait rejeté cette demande qui lui aurait coûté au moins 600 millions de dinars. Qu’en sera-t-il pour 2012 ?

Source Le Soir d’Algérie

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

Le Pèlerin 06/02/2017 18:34

Bonjour Med Boukli
Lorsque je me rends en Algérie, je remarque ue la majorité des gens sont mécontents mais c'est un laisser-aller général
Alors .....La vie poursuit son petit bonhomme de chemin......
Ce qui est certain c'est que demain sera comme aujourd'hui et peut-être pire....
On va droit dans le mur ....Mais ony va quand-même
Alors c'est bien beau de prendre le monde à témoin....C'est déjà mieux que rien...
Mais ce n'est pas suffisant .....
Je ne peux que compatir ....Et vous plaindre
Cordialement votre
Le Pèlerin

Med boukli 06/02/2017 12:53

Dans notre pays il y a 2 catégories : les rois d'algérie et les rien d'algérie . L'existence de 2 caisses de retraite le prouve .La CNR au su et au vu de tout le monde. Le FSR ou les privilèges sans limite octroyés aux retraités de l’Etat

Le Pèlerin 18/04/2015 20:29

Bonjour Belhadj
Je compatis avec vos préoccupations
Je n’ai pas d’autre commentaire que celui que je vous ai fait précédemment
Oui, Les retraités sont les parents pauvres de l’Algérie
Même si vous ne représentez pas une force sur le plan économique, vous en êtes une sur le plan démographique….Et les élections peuvent avoir des résultats différents selon que vous votiez pour Mr X ou Mr Y
OH non allez vous me dire…Les élections ne servent à rien…
Restez attentifs, militez contre l’abstention et votez…Dans un monde où la transparence ne peut que s’accroître …Demain ne
pourra se faire que dans la liberté et l’accroissement de la justice
Rester passif est la dernière des choses à faire
L’opinion mondiale a un regard sur tout ce qui se passe en Algérie
Ça prendra du temps et de l’énergie
De l’énergie vous semblez en avoir…Poursuivez votre effort
Cordialement,
Le Pèlerin

BELHADJ Retraité a Bechar 13/04/2013 20:23


Bonsoir a tous le personnel de la FNTR d'alger,Je suis fiére que vous nous représenter,mais il faut toujours insisté a nos droits car ,je vois que parmis nos droit ils viennent de s'évaporer,je
commence par vous dire que l'article 87 bis,qui donne un grand souffre au retraité a étè oubliée,permettez moi de vous dire que Monsieur le PRESIDENT de la république a présicer que aucun
retraité proportionnel n'aura une salaire de base moins que 15000 dinars,nous avons plus les 1750 dinars de la femme au foyer,en principe a partir du 1 janvier 2013 nous encaissant les 15000 da
plus 1750 da égale 16750 da a partir du mois de janvier 2012,et vous avez demander qu'un rappel a compter du 1 janvier 2010 au 31/12/2011 a étè éponger,vous devez réclamer notre rappel a compter
du 1 janvier 2008,comme tous les fonctionnaires,vraiement c'est maleureux de voir les pauvre retraiter plonger jusqu'au cou dans le crédit en encaisse le 22 du mois ça nous suffit seulement pour
payer une petite part du crédit pourtant tous les retraité sans distinction ont battu pour proteger l'économie nationale et pour que notre pays reste debout,je demande a messieurs les députées
d'étudier le cas des pauvre retraite qui ne se permet pas de passer un jours de vacance,merçi.

Le Pèlerin 15/04/2013 15:29



Bonjour Belhadj


Les retraités sont les parents pauvres de l’Algérie


Même si vous ne représentez pas une force sur le plan économique, vous en êtes une sur le plan démographique….Et les
élections peuvent avoir des résultats différents selon que vous votiez pour Mr X ou Mr Y


OH non allez vous me dire…Les élections ne servent à rien…


Restez attentifs, militez contre l’abstention et votez…Dans un monde où la transparence ne peut que s’accroître …Demain ne
pourra se faire que dans la liberté et l’accroissement de la justice


Rester passif est la dernière des choses à faire


L’opinion mondiale a un regard sur tout ce qui se passe en Algérie


Ça prendra du temps et de l’énergie


De l’énergie vous semblez en avoir…Poursuivez votre effort


Cordialement,


Le Pèlerin



BELHADJ 24/03/2013 19:25


Bonjour ou bonsoir, je suis un retraité qui attende que la vanne de gouttes a gouttes soit ouvertncar en vie dans une vie matchoukrouche,je ne sais pas si c'est exprés ou bien le retraité n'ai
pas prise   en considération,le retraité a souffert pendant toute sa vie pour que l'économie de notre pays reste debout et maintenant en ne nous donne pas importance,mais attention
daaouet "el madloume" soyez raisonnable ,ou est l'enlevemment du 87 bis,en l'a oublié,mais nous en la pas oubléer,le retraité souffrent,en doit le récompenssé,lui donné en moins sa
personnalité,choukrane.

Le Pèlerin 26/03/2013 15:09



Salut
Belhadj


Je comprends le désarroi du retraité algérien dont le montant
de la retraite donne plus envie de pleurer que d’en rire,


Je comprends votre désarroi


Vous serez condamné à lutter tout votre vie…


Ce n’est pas une raison pour baisser les bras


L’Algérie est une démocratie que je sache et ce n’est pas en
ce désintéressant de la vie politique que vous vous assurerez des lendemains meilleurs


Oh je connais


« Quoi que nous fassions, rien ne change » On
récolte après avoir semé et non le contraire


Je ne vous garanti pas le succès mais sans vous faire
entendre, je vous garantis des lendemains qui ne seront pas les plus enchanteurs


Je vous remercie pour l’intérêt que vous portez à mes
blogs


Cordialement,


Le
Pèlerin



skoudarili mustapha 01/08/2012 22:51


la fntr de ouargla reclamme toujours une augmentation de la femme au foyer a 5000da exonoration de irg pour tout les retraites. le rappel de l augmentation de janvier 2011 avec date d effet
janvier 2008 le smig a 18000da

mekebbel 16/04/2015 16:34

je suis retraite depuis 2010. j ai exerce comme attache administratif avec 30 annee de service.je percois actuellement 21.000.da mensuellement. in collegue du meme grade avec le meme poste eteme.nombre d annees cumulees mis en retraite en 2015 touche 41000 da quelle chance!

Le Pèlerin 05/08/2012 22:36



Salut Mustapha


Je leur souhaite à tous de réussir et d’obtenir satisfaction dans


leurs revendications qui paraissent des plus raisonnables


Cordialement,


Le Pèlerin