Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 06:44

Quel plan pour battre les américains ?

algerie CAN 2010

 

On croit savoir qu’un petit changement sera opéré sur le  onze type qui affrontera mercredi les États-Unis, comparativement à celui ayant affronté vendredi soir les Anglais de Fabio Capello.

S’étant remis de l’euphorie née du dernier exploit réussi contre les Anglais (0 à 0), le coach national Rabah Saâdane, avec ses deux collaborateurs, se sont projetés rapidement dans le prochain match et la préparation du plan qui sera mis en place, capable de propulser les Verts vers la victoire et par là même la qualification pour le prochain tour de cette Coupe du monde.  Si lors de sa conférence de presse, d’après le dernier match d’Angleterre, le premier responsable technique a fait savoir qu’il n’avait pas l’intention de changer son équipe type, il n’en demeure pas moins que le staff technique national aura changé d’avis après avoir visionné, nous dit-on, les matches disputés par son adversaire, les Yankees.
Selon une source, on croit
 avoir qu’un petit changement sera opéré sur le onze type qui affrontera mercredi les États-Unis, comparativement à celui ayant affronté vendredi soir les Anglais de Fabio Capello.
Ainsi, Rabah Saâdane, qui sait pertinemment que seule une victoire pourra arranger les affaires des Verts, veut renforcer son compartiment offensif avec deux attaquants de pointe, au lieu d’un seul comme cela a été le cas lors du dernier match.
Les mêmes sources affirment que Rafik Djabbour va pouvoir reprendre sa place dans l’équipe type. Il sera associé en attaque à Karim Matmour, auteur d’une énorme prestation lors du dernier match malgré le fait qu’il n’a pas pu secouer les filets de David James. Qui va alors payer les frais du retour de Djabbour ? Ce sera, en effet, Ryad Boudebouze.
Titularisé vendredi passé, le jeune prodige des Verts qui a, certes, fait beaucoup de choses intéressantes dans ce dernier match, semble n’avoir pas pris tous ses repères en sélection pour évoluer avec sa réelle valeur. Ajouter à cela le fait que l’EN a besoin dans ce match qui sera, sans nul doute, d’une intensité énorme, des éléments beaucoup plus costauds qui peuvent aller au charbon et gagner les duels.
Ryad Boudebouze pourra jouer, mais comme remplaçant, Saâdane voulant l’utiliser comme joker. Le choix de Djabbour n’est pas fortuit. Il est le seul avant-centre de métier dont dispose l’EN en mesure de libérer l’attaque et trouver les solutions pour marquer. De plus, il est dans les meilleures dispositions mentales, comparativement à l’autre attaquant utilisé en pointe chez les Verts, Ghezzal en l’occurrence.
À propos justement de Ghezzal, qui a purgé sa suspension automatique contre l’Angleterre, il sera rangé sur le banc des remplaçants. Son entrée dans le jeu n’est toutefois pas à écarter. Hormis, en effet, la titularisation de Djabbour à la place de Boudebouze, à 48 heures avant le jour “J”, l’entraîneur des Verts n’a pas l’intention de toucher à l’ossature de l’équipe. M’bolhi sera maintenu dans son poste
du dernier rempart de l’équipe malgré le rétablissement de Fawzi Chaouchi.
La défense, irréprochable depuis le début du Mondial et qui veille au grain lors du dernier match, sera bien évidemment reconduite, tout comme le milieu de terrain. Il reste néanmoins que d’ici mercredi, beaucoup de choses risquent de changer, notamment la forme des joueurs.

Source Liberté Mohamed B.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires