Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 00:18

Algérie - Aïn Defla: Plus de 10 milliards pour Miliana

Dans le cadre du plan communal de développement de la commune de Miliana et dans le but d'améliorer les conditions de vie des habitants, l'APC a bénéficié d'une enveloppe globale s'élevant à 10,650 milliards de cts.
Ce plan comporte 30 opérations ciblant de nombreux quartiers de la commune et divers domaines. La ville de Miliana souffre depuis des années d'un réseau de distribution vétuste, aussi, sur cette enveloppe globale, 3,650 milliards de cts concernent des opérations de renouvellement des conduites d'AEP et d'extension du réseau aux nouveaux quartiers, réalisation de conduite de refoulement. Les quartiers Zaccar, El-Anassers, Zougala centre et ouest, Haï Sidi El-Ghoul et Sidi Bounaçabih sont concernés. 2 opérations pour un montant global de 2,68 milliards de centimes ont été destinées à la réfection du réseau d'assainissement des quartiers «Korbah inférieur» et «Les Amandiers».
Pour améliorer les conditions de circulation, la commune a bénéficié de 03 opérations de réfection des routes (revêtement et aménagement) pour un montant global de 2,460 milliards de cts, notamment sur la RN 4B (vers El-Khemis), centre-ville et vers le quartier «LSP».
Pour procéder à divers aménagements dans la ville et dans le quartier Zougala (ouvrages d'art), l'APC a consacré 1,550 milliard de cts. pour la place Ali Amar, place «Chouhada» avec en plus 300 millions de cts pour l'amélioration de l'éclairage public dans divers quartiers.
L'APC a mobilisé aussi 720 millions de cts pour l'entretien du cimetière des chouhada et du jardin public, un véritable poumon d'oxygène et un lieu très apprécié par les habitants et nombreux visiteurs.
Le domaine socio-éducatif n'a pas été omis dans ce plan puisque 800 millions de cts sont consacrés aux divers aménagements de 3 écoles primaires «Aïn El-Kerma», «Zahia Benhafaf» et «Ahmed Halfoui». Par ailleurs, les travaux de réalisation de la très jolie bibliothèque municipale à l'entrée de la ville ont été achevés avec une enveloppe de 730 millions de cts. Pour son ouverture, il faudra attendre que le secteur de la culture mette la main à la poche notamment pour l'équipement et le fonds de livre.
L'ancienne crèche que gérait le Croissant-Rouge algérien a disparu. A la place a été réalisée et finie une nouvelle crèche digne de faire rêver beaucoup de nos enfants, et ce pour une enveloppe de 540 millions de cts.
Pour l'entretien, la réfection, les réaménagements de ses propres bâtiments administratifs, l'APC a consacré 766,8 millions de cts.
En plus de ce PCD dont l'enveloppe est estimée à 106,050 millions de DA, la commune de Miliana s'est vue octroyer une enveloppe prélevée sur le fonds commun des collectivités locales que gère la DAL (direction des administrations locales).
Cette enveloppe, qui est venue renforcer le PCD, a aidé dans sa totalité à renforcer, entretenir, le secteur éducatif et social. En dehors des 30,5 millions de DA qui ont sevi à l'étude et la construction de la bibliothèque de la ville et de la crèche, le reste, soit plus de 46 millions de DA, a été mobilisé pour les aménagements des écoles primaires et la réalisation de 2 groupes scolaires dont un de remplacement en plus d'un logement de fonction.
Une note positive pour le personnel enseignant et les élèves qui n'auront plus à subir les poussières de craie, toutes les classes de la commune de toutes les écoles ont été dotées de tableaux magiques.
Source  El Watan M.N.
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires