Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 07:46

Algérie – Myopathie - Les ravages des mariages consanguins

mariage algerien

 

Projet - Le ministère de la Santé s’attelle à mettre en œuvre un nouveau plan sanitaire dès 2012 ayant pour objectif d’assurer aux 20 000 myopathes une prise en charge pluridisciplinaire.

C’est ce qu’a indiqué, hier, la représentante du ministère de la Santé et de la Réforme hospitalière, Mme Nacera Madji, lors de la12e journée scientifique sur les maladies neuromusculaires organisée, hier, au forum d’El Moudjahid.
Ce projet thérapeutique est au stade de la réflexion au niveau du ministère. «Nous avons déjà commencé à faire un état des lieux nécessaire pour la réalisation d’un recensement, et ce, afin de concrétiser ce projet», a-t-elle précisé. Mme Madji souligne que le but de cette étude est de créer des établissements multidisciplinaires de proximité dans chaque wilaya afin de faciliter à ces handicapés lourds les consultations sanitaires et surtout pour éviter le problème de déplacements auxquels ces derniers sont fréquemment confrontés, voire ballottés d’un service à l’autre pour un quelconque soin. Il va falloir créer, selon elle, un réseau de professionnels de santé associés, améliorer l’accueil et l’orientation au niveau de ces établissements de santé. Outre le problème d’accessibilité à la rééducation fonctionnelle et le manque de spécialistes dans le domaine (kinésithérapeutes) qui a été posé avec acuité dans le débat et relevé à maintes reprises par les parents de malades présents dans la salle, la prévention est un autre point sur lequel les professionnels ont insisté.
A ce titre, Malika Ladjali de l’Institut national de la santé a recommandé la limitation, autant que possible, des mariages consanguins et de privilégier le dépistage prénatal, mais aussi d’effectuer des analyses avant le mariage permettent de protéger la progéniture du couple de plusieurs maladies génétiques graves. Cependant, de l’avis de cette conférencière, «il y a moins de mariages consanguins aujourd’hui en Algérie en raison de l’évolution des mentalités chez les femmes qui ont osé se libérer du carcan des mariages forcés. Interrogé par InfoSoir sur l’interruption volontaire de grossesse pour éviter la naissance de bébés portant des malformations congénitales, la même intervenante a estimé qu’il est nécessaire d’engager le débat en présence des hommes de la charia. 20 000 myopathes sur 2 millions de handicapés ont été recensés en Algérie, a indiqué, pour sa part, le président de l'Association contre les myopathies (ACM), Akli Aknine. M. Aknine a imputé la propagation de ce type de maladies au sein des sociétés maghrébines aux mariages consanguins, appelant les autorités publiques à renforcer la prise en charge de cette catégorie aux plans social, médical et éducatif.15 fauteuils roulants électriques, un don du parrain Madjid Bougherra, ont été distribués aux myopathes lors de cette journée.

Source Infosoir Samia Lounes

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires