Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 16:41

L’Algérie veut proposer de nouveaux sites

Tombeau de la chretienne

L’Algérie envisage d’inscrire quatre nouveaux sites à la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Il s’agit notamment des tombeaux royaux de Numidie et du parc de l’Ahaggar. « Un travail a été fait en relation avec le fonds mondial africain auquel l’Algérie cotise d’une manière volontaire. Nous avons organisé deux sessions de formation pour nos gestionnaires de sites pour l’élaboration du dossier de classement. Cette formation a été élargie aux pays arabes, financée en partie par l’Algérie », a déclaré ce jeudi 1er décembre, Rachida Zadem, représentante de l’Algérie au comité du patrimoine mondial de l’Unesco, sur les ondes de la chaîne III de la radio nationale. Selon elle, une résolution de l’Unesco impose un équilibre dans les inscriptions sur la liste du patrimoine mondial entre les pays. Le Qatar, élu récemment au comité de l’Unesco, n’a aucun site inscrit sur cette liste. « Cette question d’équilibre sera discutée lors de la prochaine réunion du comité du patrimoine en juillet 2012 », a‑t‑elle noté.

Sept sites algériens sont déjà portés sur cette liste depuis 1980 : La Qalâa des Beni Hamad, les sites archéologiques de Djemila, Tipaza et Timgad, la vallée du M’Zab, le Tassali N’Ajjer et la Casbah d’Alger. « Pour chaque site, il faut un plan de gestion. Ceci est une exigence du comité mondial de l’Unesco pour maintenir les sites dans la liste de classement du patrimoine. Les outils sont à perfectionner mais ils existent. Il faut penser à mettre en place une structure adéquate à la gestion des sites du patrimoine mondial et dégager les financements nécessaires », a-t-elle indiqué.

Elle a appelé à la revivification des métiers d’artisanat autour de ces sites avec la perspective de relancer le tourisme culturel. Pour elle, il est aussi important de redynamiser la recherche archéologique et de faire mieux connaître ce qui appartient au patrimoine mondial en Algérie pour que la population se réapproprie ces sites. « Il y a des programmes de mise en valeur qui sont engagés. Le plan de sauvegarde de la Casbah d’Alger par exemple va être adopté bientôt par décret. Des actions de restauration sont en cours dans la vallée du M’zab et à Timgad. Des fonds ont été engagés pour le plan de protection du site de Tipaza », a‑t‑il dit.

L’Algérie, déjà membre du Conseil exécutif de l’Unesco,  a été élue au comité du patrimoine de cette organisation onusienne début novembre après 22 ans d’absence. « Nous n’avons pas été totalement absents puisque nous avons présenté le dossier de la Casbah d’Alger en 1992 qui a été retenu. Et depuis 2003, grâce la stabilité au ministère de la Culture, l’Algérie a été présente en permanence  au niveau de ce comité pour défendre le site de Tipaza qui a été inscrit sur la liste des sites en péril », a‑t‑elle précisé. Selon elle, des experts algériens sont associés à des groupes de travail de l’Unesco impliquant les États-parties de la Convention de 1972 sur la protection du patrimoine mondial culturel et naturel.

Source TSA Merouane Mokdad

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires