Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 06:49

Algérie – Hussein-dey - NAHD: L'opposition monte au créneau

100_0557.jpg

 Le Zeoui

 

Tous les sportifs à Hussein-Dey espèrent un dénouement heureux du conflit qui met aux mises l'actuelle direction du NAHD à des membres de l'opposition, car la tension ne cesse de monter au sein du club du Nasria à mesure que s'approche la fin du championnat, qui verra la rétrogradation des Sang et Or en division Deux.

 L'opposition ne veut ni plus ni moins que le départ des actuels dirigeants, à leur tête le président Manaâ Guenfoud, qui, à en croire certains de ses proches, hésite entre aller au bout de son mandat ou laisser sa place à d'autres personnes. Manaâ sait au fond de lui-même qu'il lui sera difficile de faire remonter l'équipe en division Une en raison des problèmes financiers qui constituent un véritable barrage à l'évolution positive de la gestion du club.
 Seul le nom de l'ex-président Mourad Lahlou revient dans les discussions des supporters, qui ne voient pas pointer à l'horizon la fin de la crise qui secoue leur club. En véritable dirigeant rusé comme il l'a toujours été, Lahlou, sans s'immiscer dans les tractations qui se déroulent entre les dirigeants, attend patiemment que le chemin soit déblayé pour revenir aux commandes du club par la grande porte, pour la bonne raison que les candidats à la présidence ne se bousculent pas au portillon à cause de l'aspect financier qui fait peur à tout le monde. Lahlou, dit-on, est prêt à injecter une grande manne financière pour régler le problème ayant trait au recrutement des nouveaux joueurs. Il serait déjà en contact avec d'anciens éléments de l'équipe tels que Abdesslam (Annaba), Yacef (MSPB), les frères Toual et Bentayeb (CABBA). Lahlou espère réaliser l'osmose entre l'expérience des anciens et la jeunesse qui constitue une partie de l'actuelle équipe pour permettre au NAHD de retrouver l'élite au plus vite. Cette projection de l'avenir du Nasria devrait lui garantir les voix nécessaires à sa réélection à la tête du club de Hussein-Dey.

Votre serviteur natif d’Hussein-Dey, formule le vœu que le NAHD qui a formé tant de bons joueurs dans le passé, retrouve l’élite au plus tôt

Source Le Quotidien d’Oran  Ali El-Mahi

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

salah 10/05/2010 20:02



Je pense que le professionnalisme à partir de 2010 est tombé à pique pour faire éviter au Nahd le purgatoire!


 Dans quelques jours l'équipe actuelle à sa tête Mana Guenfoud préparera une assemblée générale pour ouvrir la porte aux amoureux du Nahd (industriels,
entrepreneurs, commerçants, artisans, chomeurs..) pour aider l'équipe à entrer dans le professionnalisme. Contrairement aux autres équipes, le Nahd, en dépit de son stade mascotte
(terrain exigu) dispose infrastructures même capable d'assurer ce passage (terrain d'entrainement de Bensiam, siège administratif près de la mairie, boulodrome..).


Ces infrastructures une fois rénovées seront très utiles pour l'équipe. Pour le Stade de foot ball, il existe un terrain au Caroubier dans la circonscription d'Hussein Dey,
qui fera bénéficier aux husseiendéens et sa périphérie.


Même toi "Le Pèlerin" (je te tutoie) tu peux acheter des actions et te devient ainsi un membre actif de ton ex-équipe, le Nahd Athlétic d'Hussein-Dey.


Dans ce care, ce jour, 10.05, j'ai entendu que les anciens dirigeants, tels Lahlou, Toumi, Prestige et certains dirigeants, dont Brahim Tayer et Zemouri, veulent forcer la main à l'actuelle
équipe dirigeants, pour ramener l'ex-international, entraineur, président et entraineur de l'équipe nationale, Ighil Meziane, pour revenir par la grande porte à l'équipe, aprés ses déboires avec
l'affaire Khaliafa!


Bonne chance pour tout le monde, le Nahd reste une grande équipe formateur malgré ses problèmes finaciers.


Bon continuation "Le Pèlerin" Nahdiste.


 



Le Pèlerin 11/05/2010 17:56



Merci
Salah....


C'est ce que j'ai appris ce matin dans la presse


Mais tu avais été le premier à m'en parler


Le Stade du Caroubier


Je me souviens d'un terrain qui à l'époque était un des rares terrains à
possder du gazon


Je te parle de cela il y a 54 ans


Cette année là El biar club de division d'honneur s'y était entrainé car
il devait jouer u trente deuxième de finale contre le grand Reims, un club prodigieux comme on n'en a pas encore dans le championnat français


Et oui ils s'y était entrainés car le terrain de toulouse était
naturellement gazonné alors qu'en Algérie on ne jouait que sur de la terre battue ….baptisée « Tuf » ( Le Constantinois excepté)


Et voilà ils s'y sont si bien entrainés qu'ils ont battu le grand Eeims
de l'époque sur le gazon toulousain 2 à 0


Les Anciens s'en souviennent encore


Je souhaite longue vie au NAHD , plein de succès et de bonheur.


Lorsque j'irai à Hussein-Dey j'essaierai d'aller les voir


Amicalement,


Le
Pèlerin....Nahdiste...


 



Bensalah 10/05/2010 00:05



Je te remercie chère "Pèlerin" on est déjà des fans du Nahd, c'est mon oncle Yahi Mohamed qui a fondé cette équipe en 1947 avec ses amis comme Bensiam, les frères Zioui, Boudissa et autres.
Alors vous, vous avez peut être connu l'autre équipe d'HusseinDey, à savoir l'Olympique d'Hussein dey (OHD), ce club était connu pour sa composante exclusivement européenne. Bon continuation
"Pèlerin" mes amitiés à vous, nos amis français, dont les juifs algériens quiont, malgré des problèmes du passé et de la nostalgie, ont laissé un héritage qui pouvait nos rassembler encore! Cette
belle musique judéo maghrébine. Moi j'ai beaucoup de CD de tenos de cette musique, telle feu Lili Boniche, Cheikh El Afrit, Kenaizia Zenète l'aranaise etc.


Bonne continuation!



Le Pèlerin 10/05/2010 10:11



Bonjour Bensalah,


ah l'OHD tu sais (excuse le tutoiement) très bien que de mon temps le NAHD s'était retiré
des compétitions et en fait l'OHD c'était l'équipe que j'allais voir


J’éprouvais la des sensations que plus jamais je n'ai éprouvées


Chaque fois que je retourne à Hussein-dey, je fais une virée au Zeoui


J’ai des photos d'avant les travaux, pendant les travaux et après les travaux


L'an dernier vous avez joue au 5 juillet...cela ne vous a pas porte chance...il est vrai
que le zeoui est un peu petit...


Je te remercie mon cher Bensalah de m’avoir permis de rêver


Quant à la musique, je dois t’avouer mon ignorance


Je pêche dans une rubrique Algérie


J’aime bien ce qui et mélodieux …pas de rap ou de hard rock


Si tu avais quelques chansons fétiches qui correspondent à ces critères,  donne m’en une petite liste, je les y insérerai


Voici un commentaire comme je les aime


Bien amicalement,


Le Pèlerin


 



salah 08/05/2010 10:43



Je souhaiterai que le Grand Nahd évitera cette saison le purgatoire en faisant vite pour adopter le professionnalisme! Un grand rassemblement de tous les enfants de cette préstigieuse équipe
est trés salvateur pour nous faire revivre encore les années de plaisir de cette belle équipe nahdiste!


 J'ai commencé à ouvrir mes yeux sur le foot-ball en 1967, et je me souviens du match de coupe d'Algérie contre l'ESS en  1967 contre l'ESS, alors que le Nahd menais par 2 à 1
à quelques minutes de la fin. Salhi Abdelhamid a ramené le score à deux buts partout, le même Salhi a, ensuite, marqué le 3°'but à Amar, le grand gardien de
l'époque, après les prolongations!


Le Nahd des années 60-70 était bourée des grands joueurs, je me rappel des noms tels: Ouchen/Amar, Yahia, Ouali, Bouyahi, Nazef, Youcef, Bahmane, Kassoul, Abdelkader, Aouar, Saadi, Oualiken. Une
pléaide de grands joueurs, qui suivra les Ouchen, Boumati, Ighil, Zarabi, Akkak, Khédis, Benalouane, Fergani, Abdelkader, Guenoun, Sahli, puis vers les années 80, de cette préstigieuse équipe qui
a obtenu la coupe d'Algérie de 1979, 80 contre la grande JSK, léquipe était composé de:


Kesraoui, Merzekane, Safsafi,Zarabi, Guendouz, Khedis, Lazazi, Fergani, Ait El Hoicine, Guenoun, Madjer. Entr; feu Bahmane Abdelkader.


Vive le Nahd pour toujours.


Un amoureux du Nahd.



Le Pèlerin 08/05/2010 21:14



Bonsoir Salah


Et oui, moi je suis né à Hussein-Dey ....j'habitai à côté de l’hôpital Parnet… et je suis
régulièrement le NAHD


Je ne doute pas que l'an prochain ils remonteront pour rejouer les premiers rôles
ensuite


Cordialement,


Le Pèlerin


 



Fethi 19/04/2010 10:57



Bonjour Henri... Si le le Mektoub, t'emmène un jour en Isère tu seras le bienvenu chez moi et tu goutteras aux plats algériens     surtout de l'Est algérien!Bonne
journée...ici;il fait un soleil splendide!



Le Pèlerin 19/04/2010 21:23



Je te remercie mon cher
Fethi


Si j’ai l’occasion d’aller par là bas…je ne manquerais pas de te faire
signe


Je te souhaite le meilleur


Amicalement,


PS me voilà de retour dans mes Pyrénées depuis cet après midi
16h00


Henri



Fethi 18/04/2010 11:02



PS:tu veux baver en mangeant des yeux des gâteaux algériens?Fais alors un saut à ce site http://daglawahlib-et-sirop-d-erable.over-blog.com/



Le Pèlerin 18/04/2010 14:27



Salut Fethi,


ah que je regrette de ne pas avoir épousé une femme qui savait faire la cuisine
méditerranéenne


Tu ne peux pas savoir ce que j'apprécie lorsque je suis en Algérie...Je retrouve là toutes
mes saveurs....Il y a des Pieds oirs qui savent cuisiner...des femmes comme des hommes....Moi si je veux me régaler il me faut mettre la main à la pâte....Mais je n'ai pas le temps et ma femme
...Elle est allergique à la cuisine tout court


Je mange du surgelé en pagaille des choses que je n'apprécie pas.....


Oui là tu m'en a fait baver


Heureusement que je file de temps en temps en Algérie....avec de petits moyens les gens
arrivent à faire des choses succulentes


Tiens me voilà amoureux de la femme algérienne ( voire Pied Noir) et de sa
cuisine


Que n'y ai je pas pensé plus tôt


Amicalement ....tout de même


Henri


 



Fethi 18/04/2010 10:56



Bonjour Henri!A une époque le NAHD naviguait bien;et il a formé de très grands joueurs:Fergani,Zarabi,Merzekane......Je me souviens de leur passage à Batna dans les années 80!


Bon dimanche



Le Pèlerin 18/04/2010 14:32



Re salut Fethi,


Oui quel dommage qu'il sombre cette année.....Je vais suivre leur évolution en D2


Les voilà au purgatoire avec Grenoble


J'espère que leurs passages aussi bien pour l'un que pour l'aitre ne durera qu'un an


Amicalement,


Henri