Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 09:09

Ils feront les deux stages de préparation

Saadane.jpg

 

C’est un sélectionneur national visiblement sous pression que nous avons rencontré hier à la salle des conférences de l’OCO à l’occasion de l’annonce de la liste des 25 heureux élus pour les deux prochains stages des Verts en Suisse et en Allemagne, ponctués par deux matches tests respectivement face à l’Irlande et aux Émirats arabes unis. Sans détour, Saâdane est entré directement dans le vif du sujet. D’emblée, il a révélé le programme détaillé de l’EN qui s’étalera du 13 mai au 6 juin, date du départ de la délégation algérienne en Afrique du Sud. “Tous les moyens ont été mis à la disposition de l’équipe nationale, par le MJS (ministère de la Jeunesse et des sports) et la fédération, afin de lui donner le maximum d'atouts qui lui permettent d'être au diapason des grandes nations du football”, a indiqué Saâdane, lors d'une conférence de presse au cours de laquelle il a dévoilé une première liste de 25 joueurs en prévision du stage de préparation de Crans-Montana (Suisse) prévu du 13 au 26 mai. “Comme tout entraîneur, je souhaite aller au deuxième tour, mais cela dépend de beaucoup de paramètres, notamment de l’état de santé et la forme des joueurs dont plusieurs d’entre eux sont actuellement convalescents.” C’est dans cette optique que s’inscrit le stage de Crans-Montana qui va “nous permettre de faire une évaluation médicale et physique précise sur l’état de forme de chaque joueur. Un travail spécifique sera effectué notamment en matière de régénération pour les joueurs saturés”, fait-il savoir. En vue d’offrir tous les moyens inéluctables, l’équipe nationale s’est dotée des services d’un grand médecin en la personne du Dr Chalabi. “Le staff médical déjà en place a été renforcé par d'éminents spécialistes en plus du Dr Chalabi qui aura la charge de diriger l'équipe médicale, la sélection bénéficiera de la présence de l'ex-médecin de l'Inter de Milan et de l'équipe du Qatar actuellement, un nutritionniste, deux kinésithérapeutes et un masseur”, a précisé le sélectionneur. Ouvrant une parenthèse pour dire que le Suisse Franck Brocherie s’occupera du volet physique lors du premier stage en altitude ponctué par une rencontre amicale contre l'Eire le 28 mai à Dublin. Un second stage est prévu pour les Verts du 31 mai au 5 juin a Nuremberg (Allemagne) qui s'achèvera par un match contre les Émirats arabes unis. “on commence le 13 mai par un stage en Suisse, le 27 on ralliera Dublin par avion spécial pour disputer le lendemain à 18h le match amical contre l’Irlande, juste après on rejoindra Paris, les joueurs bénéficieront d’un repos de deux jours, du 29 au 31 mai. Puis on rejoindra Nuremberg par avion spécial d’Aigle Azur, pour un stage qui s’étalera du 31 au 6 juin ponctué par l’ultime match amical face aux émirats arabes unis le 5 juin à 18h à Nuremberg.” il s’est longuement attardé par la suite sur les objectifs de l’équipe en coupe du monde, les blessures des joueurs, ses relations avec la presse, son avenir en équipe nationale, avant de révéler la liste des 25 joueurs retenus pour le stage de crans-Montana, où il y avait des surprises, à l’instar du gardien de but M’Bohi Raïs Ouahab de Slavia Sofia (Bulgarie) que personne n’attendait. Saâdane, qui dira qu’“on a supervisé huit gardiens de but, finalement, on a pris les meilleurs, cela ne veut pas dire que les portes sont fermées pour les autres, ils sont toujours dans mes plans. Je vous assure que ce n’est pas facile d’élaborer cette liste qui a été tapée par mes soins ce matin à 9h. Il n’y avait que moi et le président de la FAF qui étions au courant des noms des joueurs retenus pour ce stage”. Un débat s’est engagé par la suite sur les joueurs retenus et ceux qui ne l’ont pas été, Saâdane était souvent très mal à l’aise pour répliquer à des questions parfois très sèches et directes. “J’ai élaboré la liste en mon âme et conscience. Je n’ai de compte à rendre à personne, et je ne veux pas que les gens spéculent sur des choses qu’ils ignorent, je ne dis pas que la presse ne connaît pas le football, loin de là, mais nos visions sur certains choses ne se ressemblent pas. Prendre 30 joueurs en stage, c’est très délicat, surtout qu’il faut enlever par la suite sept joueurs, je ne veux pas revivre les scénarios du passé. Je le dis et je le répète, j’ai fait mes choix, je les assume pleinement. Sans les professionnels, on ne se serait jamais qualifié pour le mondial, à la CAN peut-être, mais pas en coupe du monde. J’ai vu la dernière fois deux matches des locaux, j’ai une idée assez large du niveau, sur le plan tactique, ils sont loin du niveau mondial, ils doivent travailler pour améliorer ce côté-là, je ne vais pas m’amuser à ramener un joueur pour lui montrer comment se placer sur un terrain ; l’équipe nationale, c’est pour les meilleurs et ceux qui sont prêts.” Saâdane a indiqué, en outre, qu'il disposait de “toute la latitude pour puiser dans une liste des cinq réservistes, et ce, avant le 11 mai prochain”. Tout comme il a précisé que “plusieurs jeunes joueurs prometteurs”, à l’image de Feghouli (Grenoble/France) et Chakouri (Charleroi Belgique), ont retenu son attention et que les portes de la sélection nationale leur seront ouvertes après le Mondial, soit avec le début, en septembre, des qualifications à la Coupe d'Afrique des nations 2012. Sept nouveaux joueurs ont été, rappelle-t-on, retenus dans la liste des 25. Il s’agit du gardien de but Mbolhi Raïs Wahab (Slavia Sofia/Bulgarie), des défenseurs Medjani Carl (Ajaccio/France) et Belaïd Habib (Boulogne-sur-Mer/France), des milieux de terrain Mesbah Djamel (Lecce/Italie), Adlane Guedioura (Wolverhampton-Angleterre), Ryad Boudebouz (FC Sochaux/France) et Kadir Fouad (Valenciennes/France).

“Ziaya n’est pas encore mûr”
L’absence de Ziaya Abdelmalek de la liste des 25 joueurs dévoilée hier par Saâdane a été la grande surprise ; tout le monde s’est interrogé sur les raisons de cette énigmatique absence. Interpellé par les journalistes, le sélectionneur national avouera que “depuis qu’il est parti en Arabie Saoudite, Ziaya a refusé de me parler au téléphone, il ne voulait avoir aucun contact, j’avoue que cela m’a vraiment surpris. Malgré mes maintes tentatives de le joindre, j’ai même parlé au médecin Boudiaf, qui est avec lui, en lui disant de me répondre au téléphone, en vain. Finalement, Raouraoua a saisi sa présence la semaine passée en Arabie saoudite, où il s’est longuement entretenu avec lui, il m’a dit qu’il n’est pas bien et ne peut donc faire partie des joueurs susceptibles de disputer le mondial. Ziaya a besoin d’être guidé dans sa vie, il n’est pas encore mûr, c’est lui qui a demandé d’être exempté de ce stage. Moi, en revanche, j’ai besoin de joueurs motivés et non ceux qui ont l’esprit ailleurs”. Par ailleurs, selon une source proche du joueur, Ziaya avait demandé des garanties pour venir au stage de Crans-Montana. “je n’aimerais pas faire le stage pour ensuite être congédié comme un débutant, je veux des garanties sur ma participation au mondial”, lui aurait-il dit, il y a deux jours, d’où la colère de Saâdane sur ce cas de joueur.

“Le cas Belhadj sera traité le 18 mai”
Le cas de Nadir Belhadj sera traité le 18 mai par la commission de recours de la CAF qui siégera pour traiter les affaires liées aux cas disciplinaires. Expulsé par l’arbitre Béninois M. Coffi Kodjia lors du match contre l’Égypte à Benguela lors de la CAN-2010 sur tacle dangereux, le joueur de Portsmouth avait écopé de deux matches fermes qu’il n’a pas encore purgés. Si la commission de recours ne verra pas à la baisse cette suspension, Nadir Belhadj ratera les deux premiers matches du mondial face respectivement à la Slovénie et à l’Angleterre.

Liste des 25 joueurs
Gardiens de but
Lounes Gaouaoui - Faouzi Chaouchi - Mohamed-Lamine Zemmamouche  -  M’Bohi Raïs Ouheb (Slavia Sofia)

Défenseurs
Laïfaoui Abdelkader  - Bougherra Madjid -Medjani Carl (Ajaccio) - Halliche Rafik - Anther Yahia - Belaïd Habib        (Boulogne-sur-Mer) - Belhadj Nadir - Mesbah Djamel (Lecce)

Milieux de terrain
Yebda Hassen – Medhi Lahcen - Mansouri Yazid - Guedioura Adlane (Wolverhampton)

Milieux offensifs
 Boudebouz Riad  (Sochaux) - Abdoun Djamel - Kadir Fouad (Valencienne) - Meghni Mourad - Ziani Karim - Matmour Karim  
   
Attaquants
Ghezzal Abdelkader  - Djebbour Rafik  - Saïfi Rafik

Source Liberté Rachid A.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires