Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 07:04

Samia El Makhloufi reçoit le Diamond Award award_diamond.jpg

 

C'était un de ses objectifs professionnels majeurs. Elle vient d'y parvenir. Samia El Makhloufi, gérante de la Sarl Horizon Plus Médical (HPM) spécialisée dans l'hygiène des hôpitaux vient de décrocher le Diamond Award for Excellence and Business Prestige, un prix décerné par le BID, (Business Initiative Directions), l'organisation internationale privée la plus importante au monde à remettre un prix sur la qualité, l'innovation, la technologie, la formation et l'équipement.

Le 28 mai dernier à New York, la Sarl Horizon Plus Medical (HPM), a reçu le Prix «International Quality Summit IQS» dans la catégorie Diamant, en reconnaissance de son engagement à la qualité, au leadership, à la technologie et à l’innovation, délivré par le BID. Ce dernier verra en cette distinction la réussite en la matière de la HPM qui a «représenté l’Algérie avec succès, comme référence patronale».

Sur cette consécration, Mme Samia El Makhloufi, gérante de la Sarl Horizon Plus Medical, dira qu’«en recevant le Diamond 2012, je réalise mon rêve». C’est «une reconnaissance mondiale, résultat d’un travail de longue haleine durant de longues années. C’est une distinction arrachée, suite à une sélection basée sur une enquête du BID depuis 2008». Pour elle, ce Prix vient récompenser son entreprise spécialisée dans l’importation et la commercialisation des produits d’hygiène hospitalière qui «a fait de la qualité et de l’innovation son engagement premier». Un engagement qu’elle veut à tout prix honoré tant qu’elle ambitionne de passer au stade de la production locale. A ce propos, pour concrétiser cette ambition, la gérante fera savoir qu’«actuellement, une étude est en cours avec un groupe de chercheurs algériens spécialisés en biologie pour la création d’un produit innovant 100% algérien en matière d’hygiène des hôpitaux». Mieux, Mme El Makhloufi se dit même «prête à relever le défit de l’exportation, une fois passée à la production». «J’ai beaucoup d’idées à développer pour relever ce défit. Elles sont là, pour peu qu’on bénéficie d’accompagnement, de communication des  pouvoirs publics, et surtout pour peu que les contraintes de la bureaucratie et les lenteurs administratives soient levées», soulignera la patronne de HPM. Dans cette lignée, elle ajoutera que «pour notre part, nous sommes là, prêts à aider les jeunes dans ce domaine, notamment en matière de formation». Arguant que «le BID reconnaît en nous le sens de l’innovation, pourquoi ne pas faire profiter le pays»? Dans cette perspective, elle préconisera «la création d’un cercle de réflexion pour débattre des questions touchant la santé publique». Par ailleurs, Mme El Makhloufi, lors de notre rencontre, a tenu à rendre hommage à la personne du secrétaire général du ministère de la Santé, ainsi qu’au secrétaire général du ministère des Affaires étrangères «pour leurs orientations et leur assistance». Dans ce contexte, concernant cette prestigieuse distinction reçue par la HPM, le Consul général d’Algérie, présent à la cérémonie de remise des prix à New York, estimera que «ce trophée témoigne de l’énorme effort consenti par la société HPM et des performances qu’elle a réalisées». Et de poursuivre que «ce trophée décerné à une femme témoigne également du rôle important et de la contribution de la femme dans l’effort de développement national». Notons que la HPM a déjà été plusieurs fois primé pour son engagement en matière de  qualité et d’innovation, notamment en recevant le prix Gold Quality Committent, un trophée en or Gold star à Paris en 2009. En novembre 2010, à Marrakech (Maroc) représentant l’Afrique, Mme El Makhloufi s’est vu attribuée par l’organisme international «Actualidad» l’Aigle d’or, Prix international pour le prestige et la qualité. Moins d’une année plus tard, le 18 septembre 2011, à Genève (Suisse) Horizon Plus Médical a été primée par le BID (Business Initiative Direction) en la distinguant par le Prix «International Star for Quality» dans la catégorie Platine en reconnaissance de son engagement à la qualité, au leadership, à la technologie et à l’innovation et pour avoir représenté avec succès son pays (l’Algérie) comme référence patronale. A cette remise du Prix international à la qualité 2012 à New York organisée par le BID dans les Salons de l’hôtel New York Marriott Marquis, l’événement a été présidé par José E.Priedo, P-DG de Business Initiative Directions. De nombreuses personnalités internationales du monde des affaires et du corps diplomatique ont pris part à cet événement où 76 pays ont été primés pour leurs réussites dans la Qualité et l’Excellence dont la Russie, les Emirats arabes unis, la Pologne, l’Italie, l’Allemagne, la Corée du Sud et les Etats-Unis, pour ne citer que ceux-là. A souligner qu’outre la HPM, l’Algérie a été également représentée à ce Quality Summit New York 2012 par l’Office national de l’Irrigation et du drainage (ONID) qui, lui, a reçu le prix Gold pour la qualité.

Source Le Jour d’Algérie Lynda Naili Bourebrab

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires