Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 04:34

Ce que n'a pas dit Amar Tou

tramway-alger.jpg

La mise en service du métro d'Alger et la réception du deuxième tronçon du tramway d'Alger sont prévues en novembre 2011.

Il est difficile de croire les taux d'avancement et les montants faramineux ne reflétant pas les réalisations sur le terrain.

L'allongement indéterminé des délais des chantiers des transports, les problèmes du secteur avec le ministre de l'Énergie ainsi que l'anarchie globale caractérisant ce secteur, sont des questions omises lors de l'audition du premier responsable du département du commerce, Amar Tou.
A côté de cette mise sous boisseau, la réalité du terrain ne reflète pas les chiffres avancés par le ministre. Il est difficile de croire les taux d'avancement des travaux et les montants faramineux étalés dans le bilan triomphaliste au vu des retards enregistrés au titre des réalisations.
Le rapport du ministre des Transports présenté lors de son audition par le chef de l'Etat, a totalement évacué la problématique des ressources humaines et les problèmes et conflits socioprofessionnels touchant de plein fouet son secteur. L'absence de la sécurité des voyageurs est une autre carence constatée dans le secteur. Ainsi, il ressort que dans le domaine du chemin de fer, le réseau national est passé de 1769 km à fin 2008 à 3919 km en 2011. Pour les projets en cours de réalisation, ils englobent un total de plus de 1 550 km répartis entre la rocade Nord et celle des Hauts-Plateaux.
Par ailleurs, 14 autres projets sont en cours de réalisation, notamment en dédoublement et/ou modernisation et électrification, dont l'achèvement concrétisera la connexion de la rocade des Hauts-Plateaux avec la rocade Nord.
La modernisation du chemin de fer a porté, également, sur l'introduction de nouveaux types de trains: autorails sur l'essentiel des lignes du Nord, trains électriques automotrices dans la banlieue algéroise avec leur complexe de maintenance. Il est relevé également l'introduction de systèmes de signalisation et de télécommunications ferroviaires. De même, la mise en service du métro d'Alger et la réception du deuxième tronçon du tramway d'Alger cité Mokhtar Zerhouni-les Fusillés, sont prévues respectivement en novembre 2011 et à la fin de l'année 2011. Les travaux de réalisation des tramways d'Oran et de Constantine connaissent un état d'avancement appréciable. Par ailleurs, un accord de partenariat a été conclu pour l'assemblage et la maintenance en Algérie des rames de tramway.
La réception de 32 gares routières, tandis que 21 autres seront réceptionnées à fin 2011, la valorisation du port de Djen Djen, l'acquisition de remorqueurs, sont mentionnés par ledit bilan. S'agissant des aérogares, il est enregistré la réception de l'aérogare d'Adrar, Tlemcen et Djanet.
Les nouvelles aérogares de Constantine, In Guezzam, El Ménéa, Biskra et Jijel, seront achevées en 2011. 9 nouveaux appareils ont été acquis, en ce qui concerne le renforcement de la flotte d'Air Algérie. En outre, un centre de formation du personnel aéroportuaire a été mis en place en mars 2011 au niveau de l'aéroport d'Alger
.

Source L’Expression Mohamed Boufatah

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires