Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 23:40

Algérie - Commentaire sur les assisses de la réforme

moisson.jpg

 

Pour le premier conseil des ministres de l’année, les dossiers en débat figurent au cœur des réformes engagées par les pouvoirs publics. Les mesures prises donnent davantage d’assise à celles-ci. Le projet de loi relatif aux modalités d’exploitation des terres agricoles revêt une importance stratégique. L’Algérie a placé la sécurité alimentaire comme priorité et celle-ci passe par une définition claire du statut des terres agricoles qui relèvent de son domaine. L’Etat vient de consacrer sa propriété pérenne sur les domaines publics qui ne seront pas cédées au privé. C’est le régime de la concession qui est retenu pour une durée de 40 ans renouvelable. En excluant  les étrangers et ceux qui ont procédé à des transactions sur les terres agricoles en violation de la loi et des règlements, le président de la République a mis un terme aux appétits que suscite ce patrimoine dont on a voulu tant de fois détourné la vocation.  Neamoins, ce n’est nullement un retour vers l’exploitation bureaucratique qui a handicapé l’essor de notre agriculture. L’Etat s’engage à améliorer les conditions de financement, à encourager la souplesse dans l’accès au crédit bancaire... Le même souci d’introduire des procédures souples pour la gestion des marchandises saisies au niveau des ports caractérise la nouvelle mouture du code maritime. Les dossiers du conseil des ministres ont un fort caractère économique. Après les dysfonctionnements relevés dans l’application des dispositifs visant à assurer la concurrence dans l’exercice des activités commerciales, l’Etat a procédé à de nouveaux réajustements pour donner son plein sens à l’économie de marché qui ne saurait trop souffrir des pratique spéculatives. Le président de la République a réaffirmé sa volonté de « construire plus de marchés de gros et d’éradiquer les activités informelles par le rétablissement de la mission régulatrice de l’Etat dans la fixation des prix plafond et du respect de la législation ». Le chef de l’Etat s’est montré également très soucieux de la qualité des soins et de la gestion des établissements hospitaliers. Cette rénovation passe notamment par la promotion de la production locale de médicaments et le recours au générique de qualité. La nouvelle orientation s’appuie sur le dispositif de contractualisation avec les organismes de sécurité sociale qui permettra d’introduire une rationalisation des fichiers et la modernisation.
Un autre point débattu ne manque pas d’importance quand on sait que la lutte contre le chômage est une des priorités du gouvernement. La CNAC, selon un nouveau décret adopté, étendra ses activités aux chômeurs de 50 ans alors que le seuil était fixé à 35 ans. Le seuil des investissements éligibles au niveau de cette Caisse passe de 5 à 10% de l’investissement réalisé. Une batterie de mesures dont l’objectif est de traiter rapidement les dossiers d’une catégorie envers laquelle les pouvoirs publics ont consenti déjà tant d’efforts financiers.

Source Horizons R. Hammoudi

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires