Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 08:12

Vive le tourisme saharien!

10-mars-2007--5-.jpg

Et si les Algériens se mettaient à priser la destination Sud, à découvrir le charme fascinant d’un Sahara à la fois si proche et si lointain. Pour susciter leur intérêt pour les oasis, les palmeraies et les dunes de sable chaud, les pouvoirs publics viennent de prendre deux mesures : les billets d’avion et les hôtels sont désormais moins chers.

La dernière mesure consiste à opérer des réductions allant de 40 à 60% sur les tarifs d'hébergement dans les hôtels des régions sud pour la saison touristique hivernale. Dans une déclaration à l'APS, le directeur général du tourisme, Mohamed Bachir Kechroud a souligné que les agences de tourisme et de voyages ont décidé de réduire les tarifs pour «inciter» les citoyens algériens à découvrir les richesses touristiques que recèlent les régions sud et promouvoir «la destination Algérie sur le marché touristique international et arabe».
Dans le même sillage, la compagnie aérienne nationale Air Algérie a annoncé des réductions de tarifs allant jusqu'à 50% sur la même destination entre les mois de septembre et avril. Les douze wilayas du sud les plus prisées par les touristes sont Adrar, Laghouat, Biskra, Béchar, Tamanrasset, El-Bayadh, Ouargla, Illizi, Tindouf, El-Oued, Naâma et Ghardaïa. La wilaya de Tamanrasset a enregistré à elle seule, 900 réservations dans des hôtels par des touristes étrangers durant la période s'étalant du 20 au 22 décembre en cours, a indiqué M. Kechroud, précisant qu'il s'agit là de chiffres appelés à augmenter durant la période allant du 24 décembre au 1er janvier 2012.
Dans le souci de promouvoir le tourisme dans les régions sud qui recèlent d'importants vestiges, notamment les parcs du Tassili et du Hoggar classés patrimoine universel, le ministère du Tourisme a élaboré en coordination avec le ministère de la Culture et les services de gendarmerie un cahier de charges sur l'organisation de l'activité touristique dans la région en vue de préserver ces vestiges du pillage.
Parmi les mesures arrêtées dans le cahier de charges, M. Kechroud a cité l'organisation de vols touristiques à destination du Sahara algérien par le biais des agences touristiques afin de maîtriser les flux touristiques et de protéger les rares espèces animales et végétales. Le cahier de charges prévoit également une période de stage au profit des éléments de la gendarmerie devant être répartis à travers les différents sites touristiques en vue de contrecarrer toute tentative de pillage.
De manière globale, l'Algérie a enregistré de janvier à septembre 2011 près de 1,8 million de touristes étrangers et algériens établis à l'étranger, a indiqué le même responsable, précisant que le nombre des étrangers est estimé à 650 000. Par ailleurs, le ministère a prévu des visites au profit des journalistes algériens, une participation aux salons nationaux et internationaux et met à profit les technologies modernes pour la promotion du secteur. Les actions menées dans ce sens concernent aussi le recours aux marchés traditionnels (Allemagne, France, Espagne et Italie) où sont organisées des expositions et des journées sur le tourisme algérien dans ces pays.

Source Infosoir Synthèse A.H. / APS

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires