Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 07:58

Algérie - Après la mise en Orbit de KA-SAT, Fawri sur les traces d’Asila?

kasat1

 

Le nouveau satellite d’Eutelsat, Ka-Sat, est un danger pour la survie d’Algérie Télécom.

Voilà un système qui va révolutionner aussi bien la téléphonie, Internet et la télévision. Au moment où la planète s’apprêtait à enterrer 2010, les Européen ont lancé un satellite Ka-Sat qui offre Internet à très haut débit à seulement, 4000 chaînes de télévision et le téléphone gratuit et illimité, le tout pour seulement 20 euros par mois.

Le système sera opérationnel à partir du mois de mai prochain. En effet, Eutelsat, premier opérateur européen de services fixes par satellite, a mis sur orbite son nouveau satellite, Ka-Sat. Ce dernier permet de se connecter en très haut débit depuis n’importe quel point d’une vaste zone, englobant l’Europe et l’Afrique du Nord. Ainsi, ce service qui atteint un débit total de 70 Gbits/s, pourra desservir jusqu’à un million de foyers, avec un débit de 9 à 10 Mbits/s. En utilisant jusqu’à 20 fois une même bande sur des zones géographiques distinctes. Ce service permettra même de couvrir les zones rurales ou en périphérie d’agglomérations restant à l’écart des réseaux terrestres à haut débit, plus communément appelées «zone blanche». De ce fait, les algériens pourront, grâce à ce satellite, se connecter même au…fin fond du désert! Plus besoin de supplier pour avoir une ligne téléphonique. Car ce système fonctionne tout simplement gràce à une petite antenne parabolique installée à l’extérieur de la maison, reliée à un modem satellite spécial «Tooway». Le prix de cette nouvelle formule n’a pas été officiellement communiqué, mais il pourrait avoisiner les 20 euros par mois pour une connexion de 10 fois supérieure à la maximale disponible sur le marché qui est au même prix. Il faut s’attendre à un pullulement de réseaux de vendeurs au noir de cet abonnement qui n’est disponible pour le moment qu’en Europe. Il se pourrait donc qu’un nouveau genre de parabole recouvre les façades de nos immeubles, comme cela a été le cas en 1989 avec l’apparition de la parabole analogique. Les paraboles ont de ce fait la…carcasse dure avec ce nouveau système.

Le marché des assiettes paraboliques ne sera que plus florissant. Les projets de lois, les décisions gouvernementales, les promesses d’éradiquer ces «champignons» qui garnissent nos immeubles risquent d’être sans aucun effet. Il ne faudra pas s’étonner donc de voir Tooway inonder le marché noir algérien. Comme c’est le cas avec les «décodeurs» très prisés. Puisque cette nouvelle formule constituera une solution alternative aux citoyens, accros à la télévision. En effet, en plus de la fourniture d’un débit de connexion jusque-là inexistant dans notre pays, Ka Sat dispose d’un bouquet TV de plus, de 4000 chaînes. En plus, la téléphonie «illimitée» par Internet est également disponible. Quand on connaît la tarification exorbitante des appels internationaux, on est sùr que le citoyen lambda se précipitera sur cette offre. Contacté par l’Expression les importateurs de ce genre d’appareils électroniques disent «ne pas être au courant de cette offre». Mais ils affirment à l’unanimité que «si cette info est vérifiée, on ne se fera pas prier pour l’importer…». Un de ces importateurs confirme que «par expérience dans le domaine, je peux vous assurer que ce produit sera l’attraction de l’été prochain». Il ajoute que tout ce qui touche à l’Internet, la télévision, et la téléphonie est «très demandé et de ce fait très rentable. Alors trouver une offre qui les regroupera tous les trois…ce sera la totale». On constate que même sans le vouloir Ka-Sat est un concurrent très sérieux pour les deux filiales d’Algérie poste à savoir celle de la téléphonie fixe et de l’Internet. Surtout que ce dernier est d’une qualité «pitoyable».

Alors qu’attend, la compagnie historique pour s’associer à Eutelsat tel que le fait SFR en France, Telecom Italia, Fastweb en Italie, Telia Sonera en Europe du Nord ou Swisscom en Suisse.

Surtout que cette nouvelle technologie lui permettra de se débarrasser de ce câble sous-marin à fibre optique qui se fissure chaque hiver et déconnecte tout le pays du reste du monde. Mais pas seulement, elle peut aussi avoir l’exclusivité du Maghreb, et ainsi toucher les marchés extérieurs. Ce qui permettra de redynamiser l’entreprise en lui donnant une autre dimension.

Ps du Pèlerin

Ce satellite est prévu pour l’instant pour l’Europe pour un million d’abonnés

Ce n’est pas encore demain que l’Algérie sera inondée

Source L’Expression Walid Aït Saïd

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires