Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 01:18

L’ENTMV met le cap sur la saison estivale

Bateau enmtv

 

L’Entreprise nationale du transport maritime des voyageurs (ENTMV) met le cap sur la saison estivale. Hier, lors de son intervention sur les ondes de la Chaîne III de la Radio nationale, son directeur commercial, M. Cherifi, a mis en exergue les perspectives de l’entreprise, notamment pour la saison estivale.

A ce propos, ce responsable dira que «les ventes des billets ont débuté depuis avril dernier», avec comme «nouvelle équation le mois de Ramadan». Pour Cherifi Ikbal, «l’entreprise a d’ores et déjà inscrit sa démarche en tenant compte de cette donne», ce qui n’exclut pas, selon lui, de «reconduire la formule concoctée l’an passé, à savoir la conclusion d’un partenariat avec l’EGT/Tipasa». Pour rappel, lors de la saison estivale passée, l’ENTMV avait mis en place un programme spécial Ramadan au profit des émigrés. La direction commerciale, qui avait en charge cette opération, avait tracé un programme à des tarifs promotionnels pour «permettre aux Algériens établis à l’étranger de passer le mois sacré au pays». Ainsi, des animations ont été programmées à bord des navires et des repas «spécial Ramadan» étaient inclus. Au menu chorba, bourek ainsi que «eshour» etc. L’EGT Tipasa propose, pour sa part, des séjours durant ce mois «afin d’attirer le maximum de nos compatriotes installés en France et en Espagne pour passer une semaine dans un complexe touristique à Tipasa, et ce, avec la collaboration de l’ENTMV». Sur un autre chapitre, il a été mis en évidence, l’importance de la flotte de l’ENTMV Une flotte composée de trois navires, et ce, au lendemain de la mise en place d’un plan de développement et de modernisation de la compagnie. Actuellement, la flotte de l’entreprise compte trois navires seulement, dont Tariq Ibn Ziad, acquis en 1994, et Djazaïr II et Tassili II. «Il faut savoir que le marché reste le même avec 450 000 passagers pris en charge par cinq navires», explique-t-on. Cela dit, il n’est pas exclu que l’ENTMV, et ce en prévision de la saison estivale 2012, affrète un car-ferry à l’image du ariadne, affrété l’an passé pour renforcer sa flotte. D'une capacité de 1 845 voyageurs et 650 véhicules, le car-ferry avait renforcé le transport des émigrés à partir des ports de Marseille (France) et d'Alicante (Espagne) vers celui d'Oran. Cela étant, l’ENTMV est la seule entreprise en Algérie de transport de voyageurs qui fait face à la concurrence étrangère, française et espagnole essentiellement. Pour preuve, la compagnie a réussi à accaparer en 2011 près de 71% du marché sur la traversée Alger-Marseille-Alger. En 2007, la société détenait 52%, soit une hausse de 20% environ.

Source Le Soir d’Algérie A. Bettache

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires