Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 09:30
Agriculture, électricité et aviation civile sont parmi les secteurs visés
algrie-UE
Le nouveau chef de la délégation de l'Union européenne à Alger est à la recherche de nouveaux programmes de coopération.
L'Unité de Gestion du Programme d'Appui à la mise en oeuvre de l'Accord d'Association a organisé hier un point de presse à Alger. L'événement est intervenu au lendemain d'une cérémonie au cours de laquelle le nouveau chef de la délégation de l'Union européenne à Alger, Marek Skolil, a été reçu par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.
L'ambassadeur a convenu avec le Président de faire jouer la complémentarité et les affinités et d'utiliser pleinement les instruments à sa disposition pour pouvoir réaliser le potentiel stratégique qui existe dans la coopération entre l'UE et l'Algérie.
La rencontre d'hier a eu justement pour objet d'établir un bilan des activités réalisées au cours du 3e trimestre 2012 et la présentation de celles retenues dans l'année en cours. Abdelaziz Guend, directeur de l'Unité de gestion, présent à la rencontre s'est rendu le jour-même au ministère des Affaires étrangères pour un dialogue sur le programme des années à venir. En compagnie du chef d'équipe des experts, Fernandez Nunez, il a souligné que deux contrats de jumelage ont été signés. Ils visent le renforcement des capacités du Centre national de recherche pour le développement de la pêche et de l'aquaculture avec un budget de 1.140.000 euros sur 24 mois. Le deuxième projet est lié à l'appui au développement de l'Observatoire des filières agricoles et agroalimentaires au sein de l'Institut national de la recherche agronomique d'Algérie avec un budget de 1.170.000 euros sur 24 mois. Un autre jumelage est en phase finale de négociation en faveur de la direction de l'aviation civile et de la météorologie pour le renforcement de la sécurité aérienne. Le budget est de 1.450.000 euros. On compte aussi deux appels d'offres pour deux autres projets de jumelage. Le premier concerne le renforcement des structures et compétences de la Commission de régulation de l'électricité et du gaz avec un budget prévisionnel de 1.230.000 euros. Le renforcement des structures et du fonctionnement du Centre de recherche juridique et judiciaire bénéficie, quant à lui, de 1.145.000 euros.
Trois autres jumelages lancés début 2011 ont été clôturés. Il s'agit de celui portant sur l'appui au ministère de l'Industrie pour la préparation des accords dans le domaine de l'évaluation de la conformité. Le renforcement de la capacité de l'Algérienne des eaux à améliorer la qualité de l'eau distribuée par ses réseaux figure en deuxième position. Abdelaziz Guend a aussi évoqué la poursuite du processus d'amélioration des relations de l'administration fiscale avec les contribuables.
Plusieurs autres thèmes ont été identifiés pour de nouveaux projets de jumelage. Trois fiches de jumelage sont déjà rédigées et sont en cours de validation par les parties algérienne et européenne. Les bénéficiaires sont les ministères de l'Agriculture, l'Environnement et l'Industrie (Organisme algérien d'accréditation). Les deux responsables ont souligné que trois opérations d'assistance technique et d'échange d'informations ont été réalisées durant le 3e trimestre. L'un d'entre eux concerne une approche pour la mise en place de l'infrastructure nécessaire à la gestion des fréquences télédiffusion d'Algérie (TDA).
Ensuite, un séminaire s'est tenu sur la perspective de la médiation judiciaire en Algérie. Une visite d'études a également eu lieu sur la lutte contre la cybercriminalité au profit du Centre de recherche juridique et judiciaire. On signale aussi sept requêtes pour d'autres opérations qui sont validées par la Commission européenne. Ces opérations se dérouleront durant les semaines à venir. L'Union européenne a jusqu'à la fin de l'année 2014 pour achever tous ces programmes. L'enveloppe allouée à ces actions, dont le début de réalisation a eu lieu en 2012, est de 30 millions d'euros.
Source L’Expression Ahmed Mesbah
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0

commentaires

Emploi dans l'industrie 16/10/2012 14:10


le blog est riche d'info!!

Le Pèlerin 18/10/2012 04:04



Bonjour,


Je vous remercie pour ce commentaire..


Cela fait toujours plaisir…D’autant plus que cela représente énormément de travail


Cordialement,


Le Pèlerin