Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 15:16

 La fête au village …..Des moments fort intenses…

 

   Vebre-.JPG

Après les orages qui se sont abattus sur la haute Ariège, les intempéries nous ont laissé un peu de répit

La méfiance était de mise et c’est donc sur la place de l’église que la Municipalité et les nombreux bénévoles ont dressé un chapiteau sur la place de l’église….

2 Vebre 21 07 13

3 Vebre 21 07 134 Vebre 21 07 13 (5) 4 Vebre 21 07 13 (2)

7 Vebre 21 07 13 (3)

Bien leur en a pris puisque après une bonne partie de la journée se passa sans que Dame nature se mette à pleurer en grosses gouttes

Les défenseurs du chapiteau eurent finalement raison puisqu’en fin d’après midi, la pluie s’est mise à tomber….Comme d’habitude ….

Le chapiteau a démontré toute son efficacité pour le  grand plaisir de tous les convives.

Après la messe traditionnelle et un apéritif des plus copieux, ce ne fut pas moins de 83 repas qui furent servis pour le plus grand plaisir des Petits et des Grands

Cet apéritif servi en plein air et ce repas festif servi  sous chapiteau, permirent à tous, petits et grands, de se retrouver, d’échanger les derniers petits potins du village, partager les peines et les joies de chacun d’entre nous…

5 Vebre 21 07 13 (3)  Vebre 21 07 13 (10)

Pour l’heure la joie semblait au rendez vous.

Les photos de cet évènement festif incluses dans l’album de plus de 100 photos joint, traduisent le plaisir qu’eurent les participants à rejoindre le chapiteau pour savourer de délicieux instants de bonheur.

Pour visionner ces photos, cliquez ici.

Un grand MERCI aux organisateurs et à ceux qui ont permis ceci.

Un grand MERCI au restaurant El Paso qui avait la charge, comme l’an dernier, de l’élaboration des repas qui furent fortement appréciés.

Je pense que tous apprécièrent le foie gras, le confit de canard et tout ce qui tourna autour de ce repas qui s’inscrivit parfaitement dans la tradition ariégeoise …..C’était un repas d’automne ….Il ne déparait en rien avec le temps médiocre qui commençait à pointer dehors

Un grand MERCI à l’Animateur musical qui nous démontra combien l’on pouvait faire très festif, SEUL. Il sut emballer le chapiteau …Les photos sont là pour le prouver

Les Vèbrois, les habitants d’un village si propice au « Bien Être et au Bien Vivre » sut répondre présent à cette invitation qui eut un résultat si réussi.

6 Vebre 21 07 13 (3)

La fête se poursuivit fort tard …..Et ce n’est que vers 19h00 que votre serviteur quitta les lieux

Toutefois certains irréductibles après quelques parties de pétanque des plus arrosées….étaient encore sur les lieux à Minuit passé

Cette journée restera dans la mémoire de tous

Votre Correspondant, un Vèbrois d’adoption

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires