Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 11:48

Ariège – Pyrénées - Les Talcs de Luzenac trouvent un acquéreur

talcs-de-luzenac-entrepot-garanou.jpg

 

Désireux de se défaire de certains minerais industriels, Rio a reçu une offre de 340 millions de dollars d’Imerys pour acquérir sa filiale talc.

Poursuivant sa politique de cession d’actifs le géant minier diversifié vient d’annoncer être entré dans des négociations exclusives avec Imerys qui offre 340 millions de dollars pour l’acquisition de sa filiale Talcs de Luzenac. L’offre du spécialiste de la valorisation des minerais demeurera « exclusive » pendant la période requise pour la consultation des différents comités d’entreprises des sites européens appartenant à la filiale talc. L’opération devra également recevoir le feu vert des différentes autorités de régulation.

« Le succès de la vente de notre filiale talc va offrir une plus-value intéressante pour nos actionnaires et de nous concentrer sur nos actifs de grande taille. Imerys est bien placé pour poursuivre la réussite de l’activité talc », s’est réjoui Guy Elliott, le directeur financier du mineur anglo-australien. Menacé par un endettement excessif, Rio Tinto a procédé à d’importantes cessions, notamment les activités aval de l’aluminier Alcan. La revente de ses activités dans les minerais industriels était attendue depuis de nombreux mois.  «  Cette acquisition permettrait à Imerys de se développer, notamment dans les polymères, les peintures, les céramiques et le papier », explique Imerys dans un communiqué.

La filiale talc fait partie de la branche minerais industriels de Rio qui comprend également des entreprises exploitant les borates et le sel. Située dans le village de Luzenac, en haute Ariège, l’entreprise Talc de Luzenac France (TLF), est depuis plus de 100 ans la capitale mondiale du talc, indique le site Internet de l’entreprise. Troisième entreprise industrielle du département, TLF extrait, broie et expédie quelque 400 000 tonnes de talc par an. Pour cela elle exploite la plus grande carrière de talc à ciel ouvert dans le monde et la seule en activité en France, située à Trimouns, à 1700 mètres d’altitude. L’entreprise emploie 270 salariés permanents, et 70 saisonniers durant la campagne d’extraction, d’avril à novembre. La production quotidienne de Luzenac, 1 500 tonnes de talc représente 30% de la production de Rio Tinto et 8% de la production mondiale. Rio emploie globalement 1 000 salariés dans le secteur du talc, répartis dans le monde sur 24 sites en Europe, en Amérique du Nord, en Australie et en Asie.

Source usinenouvelle.com Daniel Krajka

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires