Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 05:55

Aid El Fitr fêté Jeudi 8 Août en Algérie

Aid-El-Fitr.jpg 

Aïd El Fitr 2013 sera fêté Jeudi 08 Août en Algérie, le croissant marquant le début du mois de choual 1434 ayant été observé dans les wilayas d’El-Oued et d’Adrar. C’est ce qu’a annoncé Mercredi soir la Commission nationale de l’observation du croissant lunaire réunie mercredi soir à Dar El-Imam à Mohammadia (Alger).

Par conséquent, le premier Chewwal jour de la fête d’Aid El Fitr sera fêté le Jeudi 08 Aout 2013 alors que le Mercredi, 07 Aout 2013 clôture le mois sacré du ramadan.

La Commission d’observation du croissant lunaire est constituée de sections dans toutes les wilayas du pays. Elle est composée d’oulémas et d’experts en astronomie.

Petit message « perso »

J’ai vécu les 3 derniers "Aïd El Fitr" en Algérie, et je sais tout le sens de cette fête où, sans rentrer dans les détails, l’étranger ne peut qu’être impressionné par les manifestations spontanées où chacun a la volonté et le devoir d’aller vers l’autre, combien même il s’agit de son pire ennemi....

C’est là que les termes «Respect d’autrui, réconciliation, sens de la fête » prennent tout leur sens et que l’on est obligé  de respecter les bienfaits de l’apport des religions dans un monde parfois ballotté par des intérêts divergents.  

L’homme épris de paix ne peut que se féliciter de ce message porteur de tolérance et d’amitié généré à l’occasion de cette fête pendant laquelle l’égoïsme n’est plus de mise où l’on parle au pluriel et non plus à la première personne

J’en profite pour diffuser le message du pape François aux musulmans, non pas à des fins d’endoctrinement mais parce qu’il me semble porteur d’un message oecuménique qui ne peut qu’être salutaire pour l’ensemble de la société.

Je connais actuellement quelques petits problèmes de santé et ne suis donc pas présent, en Algérie, à l’occasion de cette fête….Mais j’espère bien des jours meilleurs et ce n’est que partie remise….

Fin du Ramadan: le message de voeux du Pape François aux musulmans

A l'occasion de la fin du Ramadan et de l'Aïd el-Fitr, le pape François a signé de sa plume un message de voeux aux musulmans. Dans cette lettre, publiée vendredi 2 août, le souverain pontife appelle les musulmans et les chrétiens à être de « véritables promoteurs du respect mutuel et de l’amitié, en particulier à travers l’éducation ».

pape_francois.jpg

Le pape François

Le message

Début de citation

Comme tous les ans, le Conseil Pontifical pour le dialogue interreligieux du Vatican a adressé aux musulmans un message de vœux pour la fin du ramadan et la fête religieuse de l'Aïd el-Fitr. Pour la première fois depuis 1991, sous le pontificat de Jean Paul II, le pape François a signé personnellement le message. 

« Cette année, j'ai décidé de signer moi-même ce message traditionnel [de l'Aïd el-Fitr, fin du ramadan], comme expression d'estime et d'amitié envers tous les musulmans, spécialement envers leurs chefs religieux » écrit le souverain pontife dans son message publié vendredi 2 août.

Le pape appelle au «respect mutuel à travers l'éducation»

Dans son message, le pape François explique vouloir réfléchir au « respect mutuel à travers l'éducation », un thème qui « concerne à la fois les musulmans  et catholiques » explique-t-il. Le Saint-Père exhorte les responsables de l'islam et du christianisme à « encourager les jeunes à penser et à parler de manière respectueuse des autres religions et de ceux qui les pratiquent, en évitant de ridiculiser ou de dénigrer leurs convictions et leurs rites ». 

« ‘Respect’ signifie une attitude de gentillesse envers les personnes pour lesquelles nous avons de la considération et de l’estime. ‘Mutuel’ exprime un processus qui, loin d’être à sens unique, implique un partage des deux côtés » souligne-t-il.

Mettre fin à «la critique injustifiée ou diffamatoire»

Dans sa lettre, publiée en intégralité sur le site de La Croix, le pape François appelle également à éviter « la critique injustifiée ou diffamatoire »: « Ce que nous sommes appelés à respecter dans chaque personne, c'est tout d'abord sa vie, son intégrité physique, sa dignité avec les droits qui en découlent, sa réputation, son patrimoine, son identité ethnique et culturelle, ses idées et ses choix politiques. C'est pourquoi nous sommes appelés à penser, à parler et à écrire de manière respectueuse de l'autre, non seulement en sa présence, mais toujours et partout, en évitant la critique injustifiée ou diffamatoire » écrit-il.  

Amicalement

Fin de citation

A cette occasion je souhaite à tous mes lecteurs algériens, ainsi qu’à leurs proches un Aïd Moubarek.

Amicalement votre,

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires