Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 23:49

L’Algérie à la 42e place

Les eaux des stations d epuration

 

Tous les secteurs d’activité doivent désormais inscrire le volet «environnement» dans leurs priorités, a déclaré, hier, M. Cherif Rahmani, ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement, devant les députés membres de la commission parlementaire de l’agriculture, de la pêche et de la protection de l’environnement.

Une instruction présidentielle qui doit trouver tout son sens dans le cadre de la politique gouvernementale mise en place dans le cadre du Schéma national d’aménagement du territoire. Celle-ci repose sur divers axes, à savoir l’amélioration du cadre de vie des citoyens, la gestion des différents déchets, qu’ils soient ménagers ou hospitaliers, l’instauration de la culture des espaces verts dans la société, la réduction des bruits sonores et l’amélioration de la qualité de l’air, dira le ministre en faisant savoir dans ce sillage que les Algériens produisent annuellement 10 millions de tonnes de déchets ménagers et ce taux est appelé à augmenter dans les années à venir, puisqu’à l’horizon 2030, une personne produira à elle seule 1.5 kg de déchets. D’où l’entame d’un programme de gestion de déchets et la mise en place de schémas directeurs en ce sens au niveau de toutes les communes du pays. En termes d’acquis, se réjouit le ministre, la collecte des déchets a atteint un seuil de 75% et leur traitement est à 40% au niveau de plus de 108 centres techniques.

Cela a été réalisable en raison de la mue opérée au niveau des mentalités, enchaîne Rahmani qui parle de réaliser à l’horizon 2014, 40 centres d’enfouissements et 70 décharges. A cet effet, l’invité de la Chambre basse informe que plus d’une quarantaine d’anciennes décharges seront fermées, parmi elles 7 qui sont en cours de fermeture pour subir des réaménagements pour les transformer en jardins, comme le cas de la décharge de Oued Smar.

En termes de protection d’aliments, le ministre rappelle à l’assistance qu’un règlement technique a été mis en place pour commercialiser des sachets qui ne nuisent pas à la santé des citoyens, sans colorant, ni ancre nocif, avec le respect total du système de traçabilité. 2309 postes d’emploi ont été créés dans le cadre des petites entreprises ayant pour vocation la collecte des sachets. En somme, rappelle Rahmani, trois décrets exécutifs ont été soumis au gouvernement sur la question de l’organisation et de la récupération des déchets depuis plus d’une année. Au sujet des déchets hospitaliers, le ministre les évalue à 30.000 tonnes par an. A cet effet, une usine d’exploitation et de recyclage des médicaments et des produits hospitaliers sera mise en œuvre dans un mois à Kouba, fait-il savoir.

Rahmani visiblement satisfait de son exposé, tient à préciser que notre pays a franchi d’énormes pas en termes de culture environnementale. D’ailleurs, les Nations unies ont classé l’Algérie à la 42e place en termes d’efficacité environnementale. Ce qui la positionne à la première place à l’échelle arabe et deuxième au plan africain.

Source Horizons Karima Alloun.

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires