Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 18:29

Devenir un Leader

l-impossible-delegation.jpg 

Comment devenir un leader ? Quelles sont les qualités qui mènent au leadership ? Tout le monde peut-il devenir un bon leader ?

Dans les relations socioprofessionnelles, le leader est un chef. Mais si certains chefs peuvent être appréciés, voire adulés, d'autres sont en revanche antipathiques et on préférera ne pas les qualifier de leader, mais de chef.

Qu'est-ce qu'un leader ?

Leader et leadership

Le leader est un terme issu de la langue anglaise et qui désigne celui qui conduit les autres, le « meneur » et le décideur. C'est pourquoi, on l'utilise dans tous les domaines afin de désigner au sens large, le « chef » :

Chef politique ;

Chef de famille ;

Chef de groupe ;

Chef d'armée ;

Chef d'entreprise...

Dans beaucoup de textes, il se peut que l'on trouve même le terme de « challenger ». En effet, le leader est un chef d'équipe qui a des objectifs à atteindre et des « challenges » à réaliser.

Le leadership est la capacité à entraîner les autres, à les mettre en mouvement, à les motiver. Le leadership peut être potentiellement exercé par toute personne, quelle que soit sa position hiérarchique.

Le leader peut donc être celui qui a du leadership, ou celui qui est en position d'autorité. L'idéal est la conjonction des deux !

Non pas un leader mais des types de leader

Les leaders ont des qualités et compétences communes mais ils n'ont pas tous la même façon de diriger leur équipe.

Plusieurs grands noms de la communication et du management ont étudié des types de leader et en ont recensé plusieurs portraits parmi lesquels :

Le leader autocratique : type de leader qui prend les décisions tout seul et a un style de management très autoritaire et directif.

Le leader démocratique : avec un style de management participatif et une large part de délégation.

Le leader bureaucratique : gestionnaire et rigoureux, mais peu impliqué dans les relations humaines.

Pour ceux que cela intéresse, des ouvrages ont été écrits en psychologie sociale et en management et l'on pourra par exemple se reporter aux ouvrages suivants :

Goleman : « Styles de leadership » où il est question d'intelligence sociale et d'aptitudes au leadership.

Ken Blanchard « Le Secret du Leadership » ainsi que son site Internet de référence : www.kenblanchard.com (Blanchard est une référence dans le leadership en entreprise. Il est aussi conseil et conférencier en Californie).

Être un leader ou agir en leader ?

On veut souvent devenir un leader, mais pour quoi en faire ? Est-ce pour le titre, ou pour faire le travail du leader ?

Agir en leader, cela signifie :

Donner une orientation au travail de ceux que l'on dirige,

Leur fournir les moyens matériels et moraux de réaliser leur travail,

Répartir les ressources et faire les arbitrages,

Représenter et défendre le groupe auprès des tiers,

Prendre et porter les décisions difficiles.

Avant de chercher à devenir un leader, demandez-vous si les responsabilité qui sont liées au statut correspondent à ce que vous voulez faire de votre vie !

Devenir un leader au service des autres

Devenir un leader est bien, devenir un bon leader est mieux ! Qu'est-ce que l'excellence dans le domaine du leadership ? Les recherches sur les grands leaders ont fait apparaître la notion de leader au service des autres (« servant leadership » en anglais).

Le bon leader se met au service de ceux qu'il dirige, pour que ceux-ci puissent à leur tour rendre service aux clients ou usagers de leur organisation.

Une des qualités du leader au service des autres est qu'il porte le stress de ses subalternes, au contraire des leaders qui génèrent du stress autour d'eux.

Comment devenir un leader ?

Lorsque l'on parle des aptitudes pour devenir un leader, on retrouve assez souvent les mêmes critères :

Devenir un leader implique une maîtrise de soi et une confiance en soi : qualités indispensables !

Le leader doit avoir une attitude générale positive et aller de l'avant.

Le leader doit savoir travailler en équipe et motiver cette équipe.

Le leader doit savoir rester calme même sous la pression.

Le leader est souvent un personnage charismatique. Il ne cherche pas à se faire aimer mais il est apprécié à sa juste valeur. On le suit parce qu'on lui fait confiance et qu'il a su prouver ses compétences par ses actions.

Le leader sait quand il peut prendre des risques (mesurés).

Devenir un leader implique de développer son empathie et son intelligence émotionnelle.

Le coaching professionnel est de plus en plus en vogue dans les entreprises pour aider chaque manager à développer son charisme et devenir un leader.

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires