Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 07:35

Dacia Lodgy : le monospace casse les prix

presentation-dacia-lodgy-1174769-copie-1.jpg

Après la berline Logan, la citadine Sandero et le SUV Duster, le constructeur franco-roumain commercialise cette année son monospace à bas coût, le Dacia Lodgy. Le constructeur suit la même recette que ses précédents modèles, à savoir : des véhicules dans l'air du temps offrant un très bon rapport qualité/prix. Dacia devrait une nouvelle fois chambouler le marché.

Véhicule neuf au prix de l'occasion

vehicule-neuf-prix-l-occasion-1174788

Avec le Dacia Lodgy, la marque souhaite attirer les familles qui n'auraient pas pu acheter un Renault Scénic neuf et qui se seraient tournées vers une voiture d'occasion. Le pari est ainsi de proposer une automobile pouvant offrir jusqu'à sept places au tarif d'un véhicule de seconde main.

Un beau bébé

beau-bebe-1174777

Avec une longueur de 4,50 mètres, 1,75 mètre de large et 1,68 mètre de haut, le Dacia Lodgy est un véritable véhicule familial qui profite d'un empattement de 2,84 mètres

Design inédit

design-inedit-1174772

 

Calandre et boucliers généreux, ceinture de caisse haute, optiques de phares inédites... Le Dacia Lodgy ne ressemble à aucun autre modèle du groupe Renault-Nissan. Le monospace affiche en effet un design propre à lui-même, que l'on peut même qualifier d'avenant.

Quatre finitions disponibles

quatre-finitions-disponibles-1174774

En France, le Dacia Lodgy est proposé en quatre niveaux de finition à partir de 9 900 euros : de la version de base "Lodgy", aux déclinaisons milieu de gamme "Ambiance" et "Lauréate", et jusqu'à la finition haut de gamme "Prestige".

Des mécaniques issues de l'Alliance

mecaniques-issues-l-alliance-1174780

 

Trois motorisations sont proposées dès le début de commercialisation du Dacia Lodgy : le bloc essence 1.6 l MPI de 85 ch, et le moteur diesel 1,5 l dCi développant une puissance de 90 ou 110 ch. A noter que le nouveau bloc propulseur 1.2 l TCe viendra compléter la gamme du monospace ultérieurement.

Finition sobre mais de qualité

finition-sobre-qualite-1174798

A l'intérieur, pas de mauvaises surprises : l'habitacle est de qualité moyenne et la présentation est sobre. Difficile à ce prix-là de réclamer une finition haut de gamme. Néanmoins, Dacia a doté son Lodgy de certains éléments et matériaux de bonne facture permettant au monospace d'arborer une qualité perçue valorisante. A noter : la présence d'un nouveau système multimédia et d'un grand écran de 18 cm.

Un Lodgy habitable

lodgy-habitable-1174796

L'habitabilité intérieure est très satisfaisante. Le Dacia Lodgy offre en effet aux passagers une largeur aux coudes variant de 1,37 mètre à 1,47 mètre. Idem pour l'espace aux jambes très correct

Le Lodgy a du coffre

lodgy-coffre-1174790

Le monospace Dacia Lodgy peut offrir un volume de chargement qui oscille entre 207 dm3 en version 7 places, 827 dm3 en déclinaison 5 places et jusqu'à 2 617 dm3 lorsque les sièges arrière sont rabattus. La longueur de chargement maximale varie pour sa part entre 1,23 et 1,50 mètre.

5 ou 7 places

5-7-places-1174792.jpg

La banquette 7 places est en option à 490 euros. Ce qui fait la Dacia Lodgy 1.6 l MPI 85 ch à seulement 10 390 euros, soit le véhicule 7 places le moins cher du marché automobile.

Source L’Internaute Olivier Bonnet

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires