Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 22:01

Algérie - Rachat d'Orascom par des Russes: La cession de Djezzy à l'Etat algérien n’est pas remise en cause

Djezzy.jpg

 

 

 

Le DG de Vimpelcom fait partie de la délégation qui accompagne le président russe Dmitri Medvedev, aujourd'hui à Alger. Son groupe a signé lundi un contrat de plusieurs milliards de dollars avec Naguib Sawiris, devenant ainsi le cinquième groupe au monde de téléphonie mobile. «Vimpelcom et Weather Investments (la holding de M. Sawiris) ont signé aujourd'hui (lundi) un accord pour fusionner les deux groupes, créant le cinquième plus grand opérateur de téléphonie mobile au monde par le nombre de ses clients», a annoncé le groupe dans un communiqué. «A la fin de la transaction, Vimpelcom Ltd détiendra (...) 51,7% d'Orascom Telecom et 100% de Wind Italie» 2011. L'Algérie, qui avait annoncé au début de l'été 2010 qu'elle exercera son droit de préemption sur OTA, filiale algérienne du groupe de l'Egyptien Naguib Sawiris, affirme qu'elle reste toujours disposée à reprendre Djezzy. Selon le ministre de l'Industrie, de la petite et moyenne Entreprise et de la Promotion de l'investissement, M. Mohamed Benmeradi, «tout changement dans l'actionnariat d'Orascom Telecom Holding (OTH) ne saurait remettre en cause les engagements déjà pris de céder Orascom Telecom Algérie (OTA) à l'Etat algérien». Cité par l'APS, M. Benmeradi a même affirmé que «les négociations en cours entre l'Etat algérien et les propriétaires du groupe OTA n'étaient pas du tout remises en cause». Pour lui, «ce sont deux opérations distinctes. La première concerne une transaction entre deux holdings internationaux et la seconde concerne une procédure de cession de droits d'une société (de droit algérien) officiellement engagée entre les deux parties suite à la décision de l'Etat algérien d'exercer son droit de préemption prévu par la législation nationale sur les cessions d'actions de la société OTA envisagée par la société mère». Les déclarations de M. Benmeradi interviennent au moment où les spéculations vont bon train sur l'avenir d'OTA, et, surtout, sur son éventuel repreneur, après la spectaculaire opération de rachat effectuée par le groupe russo-norvégien. Désormais, le groupe de Télécommunications égyptien Orascom Telecom Holding (OTH) appartient au deuxième opérateur de téléphonie russe, Vimpelcom. L'opération de rachat, signée lundi, à la veille de la visite à Alger du président russe, fait de Vimpelcom le propriétaire de 51,7% des actions d'OTH et de 100% de l'opérateur de télécommunications italien Wind, à travers le fonds d'investissement de Naguib Sawiris, Weather Investments, propriétaire des deux firmes. Côté russe, la confiance est de mise quant à l'acquisition, prochainement, de la filiale algérienne d'OTH, des pourparlers ayant déjà été entamés dans ce sens. «Il a fallu que nous acceptions le risque, mais nous sommes absolument ouverts à un accord avec le gouvernement algérien (...) nous pensons qu'il s'agira d'un processus juste et que nous trouverons une solution», a déclaré lundi soir le directeur général de Vimpelcom, Alexander Izosimov, cité par Reuters Insider Television. M. Izosimov a confirmé qu'il voyagerait en Algérie au sein d'une délégation emmenée par le président Russe Dmitri Medvedev.

Source Le Quotidien d’Oran Yazid Alilat

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires