Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 07:38

Economie - Attractivité – La France attire les investisseurs internationaux..

paris bateau mouche

 

Si certains entrepreneurs français partent ou menacent de quitter le pays, des étrangers choisissent d’y implanter leurs activités. Car la France les séduit, d’abord par la taille de son marché intérieur mais aussi par la qualité de sa recherche. Les ingénieurs français, dont la réputation n’est plus à faire ont ainsi décidé Google a renforcé en 2010 son bureau parisien. «La recherche publique française répond aux meilleurs critères internationaux», note Pierre-Louis Xech, de chez Microsoft. Pour Philippe Delahaye, président de Toshiba France, l’Hexagone compte «beaucoup de petites entreprises innovantes et avec les pôles de compétitivité, il est facile pour un grand groupe de se connecter à ce réseau ». Sans compter les «incitations fiscales très intéressantes pour les investissements en innovation», affirme Timo Luukkainen, PDG de la société finlandaise Ensto.

«Travailleurs sérieux»

Juan Miguel Villar Mir, président du groupe espagnol éponyme, va plus loin : «Je travaille avec 38 pays et c’est la France qui accorde le plus d’attention à son industrie». «Chez AeroScout, nous avons pensé à plusieurs pays pour notre siège européen. La France est l’un des meilleurs choix que nous pouvions faire car elle possède plus de 2.000 hôpitaux et une industrie très développée», note Amit Har Esh, directeur commercial de cette société israélienne. Les patrons louent même la qualité des salariés français : «Ils sont des travailleurs sérieux et volontaires, toujours très positifs», estime Timo Luukkainen. Pour Philippe Delahaye, si ouvrir une usine en France était a priori un challenge, «les techniciens et les opérateurs français ont été capables d’atteindre les mêmes standards en faisant preuve de plus d’initiative et de flexibilité qu’au Japon». En 2011, les étrangers ont décidé 700 nouveaux projets en France, selon l’Agence française pour les investissements internationaux (AFII). L’Hexagone est même le pays d’Europe qui attire le plus d’implantations industrielles. Et la France ne déçoit pas : 70 % des dirigeants d’entreprises étrangères installées dans le pays se félicitent de cet investissement, selon le baromètre 2012 Ernst & Young.

Source 20minutes.fr Céline Boff

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires