Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 07:46

Egypte/ Au bout de six jours de manifestation - Le bilan atteint 102 décès

emeutes egypte

- La chaîne Al Jazeera a été interdite ce matin par le ministère de l’Information.

- Ce dimanche matin, des milliers de prisonniers se sont échappés de leur lieu d’incarcération.

De quoi faire craindre le pire dans un pays déjà théâtre d’actes de pillages et de vandalisme.

Le ministre «a décidé que le service d'information de l'Etat devait fermer et annuler les activités de la chaîne Al-Jazira dans la République arabe d'Egypte, annuler toutes ses autorisations et retirer toutes les cartes de presse de ses employés à compter d'aujourd'hui», a rapporté Mena. Des «mesures légales» doivent également être prises pour empêcher la chaîne d'utiliser tout moyen de transmission. Quelques minutes après, la chaîne, qui a fait état de la décision égyptienne, continuait de diffuser ses programmes en Egypte.

Al-Jazira couvre en continu les manifestations antigouvernementales en Egypte, en accordant une grande place à l'opposition.

Par ailleurs, plusieurs milliers de prisonniers, dont un grand nombre d'islamistes détenus depuis

plusieurs années ainsi que des prisonniers de droit commun, se sont évadés dans la nuit de la prison de Wadi Natroun, à 100 km au nord du Caire. Les détenus ont pu prendre la fuite après une émeute durant laquelle ils se sont emparés des armes des gardes de l'établissement pénitentiaire, a indiqué une source au sein des services de sécurité. Sur un autre plan, deux momies de l'époque pharaonique entreposées au Musée égyptien au Caire, ont été sérieusement endommagées lors d'une tentative de vol pendant les manifestations, a indiqué le patron des antiquités égyptiennes Zahi Hawass.

Profitant de l'incendie du siège, voisin, du Parti national démocrate (PND) du Président égyptien, des inconnus ont escaladé les grilles, cassé une vitre et se sont introduits dans le musée pour y dérober deux momies, selon M. Hawass.

«Mais les manifestants ont arrêté les voleurs en collaboration avec les forces de sécurité et elles ont été rendues au musée, mais ont été endommagées», a-t-il ajouté. «Seules les têtes sont intactes», a-t-il précisé.

Le sort des voleurs n'était pas connu dans l'immédiat. Le Musée égyptien, qui recèle des trésors inestimables de l'Antiquité, a été entouré, hier, samedi, par une chaîne humaine formée de dizaines d'Egyptiens dans le but d'éviter les pillages.

Source Infosoir R.L.

Le Pèlerin

- Les Egyptiens sont en train de payer un lourd tribut pour le changement.

Partager cet article

Repost0

commentaires