Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 04:20

Un véritable saut de génération

Peugeot-208.jpg

 

Présentée en «guest star» au dernier Salon de l’automobile d’Alger, la berline compacte, Peugeot 208, est bien partie pour conserver son leadership sur le segment B, rôle que tient merveilleusement bien sa sœur aînée, la Peugeot 207, la voiture la plus vendue de son segment avec plus de 15 000 unités en 2011.

Et ce n’est pas par hasard que la filiale algérienne du lion a invité pas moins de 15 journalistes de différents organes de la presse nationale, afin de participer aux essais internationaux de cette nouvelle venue, des essais qui ont eu lieu la semaine dernière dans la ville charmante de Cascais, sur la côte atlantique portugaise. «Nous avons de grandes ambitions pour la 208.» Le mot est lâché et c’est le responsable presse & relations extérieures mondiales au sein de Peugeot, Marc Bocquet, qui le confirme. Ce responsable, qui s’exprimait lors de la conférence de presse sanctionnant ses essais, (qui a regroupé, entre autres journalistes, nos confères de Tunisie, du Maroc, de la Malaisie et de la Nouvelle-Zélande), a déclaré que le segment B est «essentiel» pour un constructeur généraliste comme Peugeot, du fait qu’il représente pas moins de 30% du marché mondial de l’automobile.

Peugeot automobile espère, de l’avis de Marc Bocquet, reprendre le leadership du segment B en Europe. Pour cela, la marque au lion espère «reconquérir» les clients de la deuxième voiture ainsi que la gent féminine. «Peugeot n’a pas hésité à bousculer certains principes, avec la volonté de réinventer les codes qui ont construit le succès des stars 205, 206, 207, de les ‘‘régénérer’’, pour créer : la Peugeot 208», peut-on lire dans le communiqué de presse. Ainsi, une nouvelle étape dans la performance CO2 d’un véhicule de la marque a été franchie, poursuit ce communiqué. Gain en masse, amélioration de l’aérodynamique, nouvelle génération de motorisations 3 cylindres essence…

Ces derniers, comme les moteurs e-HDi, est-il encore indiqué, reposent sur «le savoir-faire et l’innovation technologique du groupe en matière de motorisation. Toutes ces évolutions permettent d’atteindre une diminution des émissions de CO2 de 46g/km par rapport à la 207 sur le moteur essence d’entrée de gamme, soit une diminution moyenne de 34g/km».
Premier modèle à porter le nouveau langage stylistique révélé par le concept-car SR1 de 2010, la 208 rajeunit le genre, tant par l’équilibre de ses proportions que par l’élégance. La calandre flottante, les feux arrière en épingle chevauchant sur les ailes, le vitrage cerclé de chrome sur les versions huppées et les flancs creusés différemment (selon la version 3 ou 5 portes), signent une ligne statutaire et sportive. «Par rapport à la 207, nous voulions une voiture qui soit plus petite dehors et plus grande dedans», avoue Christophe Clochard, responsable Synthèse véhicule 208. Ainsi donc, le porte-à-faux avant réduit (- 6 cm par rapport à la 207) et le porte-à-faux arrière plus court (-1 cm) participent directement à de meilleures proportions stylistiques, à l’agilité et à la praticité au quotidien (manœuvre de parking…), mais aussi à la réduction de la masse de la voiture.

Pour obtenir une réduction maximale du poids du véhicule, une véritable «chasse au surpoids», explique le communiqué de presse de Peugeot automobile, a eu lieu en parallèle. Cela a permis une «spirale vertueuse», au bénéfice de la maîtrise de la consommation, de la sécurité passive et des performances dynamiques de la voiture. «Chaque élément conçu, chaque technique utilisée, chaque pièce du véhicule ont été réfléchis dans ce sens, et ce, par tous les corps de métier œuvrant sur la voiture : poutre absorbeuse avant en aluminium, dimensionnement du berceau avant, soudage laser du pavillon, large utilisation de tôle Thle et Uhle (tôle à haute limite élastique utilisée pour rendre efficaces certains éléments de carrosserie en cas de chocs, ndlr), insonorisation du moteur à la source, etc. Au final, la 208 affiche 110 kg de moins que la 207, avec le même moteur 1.4 l HDi, et jusqu’à 173 kg de moins sur le moteur essence d’entrée de gamme de puissance comparable ; une prouesse qui permet à la 208 de débuter avec une masse de 975 kg», est-il encore indiqué.

Un intérieur repensé

La position de conduite passe par la lecture des compteurs, non plus à travers un volant mais par-dessus. La console centrale est avancée et occupée, à partir du niveau 2, par un écran tactile couleurs de 7 pouces qui regroupe toutes les fonctions (radio, téléphone, ordinateur de bord et même GPS). L’habitacle et le soin apportés à l’assemblage et le décor en laque noire participent à l’ambiance raffinée. Pack cuir, toit panoramique en verre, revêtement moussé du cuir synthétique surpiqué habillant le bandeau de planche sont, autre autres, des touches de rajeunissement de la marque. Le Park Assist, quant à lui, sera disponible fin 2012, selon les responsables de Peugeot automobile. «L’ambiance lumineuse a d’ailleurs particulièrement retenu l’attention des stylistes, avec un éclairage à dominante blanche, très haut de gamme, notamment pour les afficheurs, ou encore des diodes de lumière bleutée délimitant de nuit le toit panoramique en verre, lorsque le véhicule en est équipé, avec un effet ‘‘comète’’ (dégradé de bleu)», peut-on lire dans le communiqué de Peugeot.

Côté motorisations, les clients auront le choix avec une pléiade de propulseurs aussi bien en HDi (1.4 et 1.6 litre de 68 à 115 cv), qu’en essence (1.4 et 1.6 litre vti de 95 à 156 cv thp (Turbo High Pressure). Peugeot introduit également le moteur e. Hdi ainsi que le nouveau moteur essence à trois cylindres 1.0 vti (Variable Valve Lift and Timing Injection de 68 cv et le 1.2 vti de 82 cv). En 2013, ils s’enrichiront du Stop & Start, du turbo et de l’injection directe pour abaisser encore la consommation, alors que seules les versions les plus puissantes, HDi 115 et 1,6 litre turbo THP 156 cv sont associées à la boîte à 6 vitesses.

Pour notre marché, les discussions sont en cours avec la maison mère pour définir les finitions et les motorisations qui seront retenues pour le marché local, dira Alban Prebay, directeur marketing chez Peugeot Algérie. Quant à la question de l’introduction de la version 3 portes et du bloc moteur 3 cylindres en Algérie, notre interlocuteur n’a pas exclu cette éventualité, indiquant que le facteur prix sera déterminant.

Au cours de notre périple d’essais, qui nous a conduits de l’hôtel Oitavos de Cascais en passant par Abrigada, Villa Verde dos Francos, Sobral jusqu’au Quinat Do Convento en aller et retour sur plus de 220 km, nos véhicules d’essai un e.Hdi de 115 cv équipé du Stop & Start et une 208, 1.6 vti de 120 cv se sont comportés d’une manière excellente. Que ce soit pour sa tenue de route, la qualité des matériaux utilisés ou encore les équipements technologiques que recèle cette nouvelle venue, il va sans dire que la 208 va certainement poursuivre le leadership de sa devancière, la 207, dans le segment des compacts et conforter ainsi la mainmise de la marque au lion sur ce segment.

Source El Watan Nadir Kerri

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires