Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

Archives

6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 07:00

Algérie – Football - Encourageante victoire de l’Algérie face aux EAU (1-0) : Les Verts, la tête en Afrique du Sud

algerie-EAU.jpg

 

La sélection nationale a disputé, hier, son deuxième et dernier match de préparation pour le Mondial 2010 face aux Emirats arabes unis qui s’est soldé par une courte victoire de 1 à 0. L’unique but de la partie a été inscrit par le milieu de terrain, Karim Ziani, sur penalty au début de la seconde mi-temps (51’). Ainsi, les Verts bouclent leur préparation par une victoire, laborieuse mais encourageante, qui permettrait toutefois aux coéquipiers de Rafik Halliche d’aborder le Mondial avec plus de confiance après la déroute de Dublin, la semaine dernière. Le sélectionneur national a aligné l’équipe type avec le retour de Bougherra et Antar Yahia en défense, et Matmour dans l’entrejeu.

Il ne manquait que Yebda, non encore opérationnel. Malgré le soutien indéfectible de plus de 15 000 supporters, les capés de Saâdane n’ont pu assoire leur domination devant une équipe des Emirats arabes unis qui n’a pourtant pas pesé, quand bien même très présente dans l’entrejeu, mais sans danger pour Chaouchi qui a passé une première période tranquille. Toutefois, les Verts n’ont pas eu assez d’occasions nettes pour faire la différence, avec un Ghezzal toujours inefficace devant les bois. En deuxième période, Saâdane fait entrer Ryad Boudebouz qui a donné plus de tonus au compartiment offensif. Il a distillé plusieurs balles dangereuses à ses coéquipiers qui n’ont pas été exploitées à bon escient. Pour preuve : l’unique but de la partie est intervenu sur une balle arrêtée (penalty). Au-delà du résultat final, la sélection nationale a montré un meilleur visage en seconde période, même si certains éléments sont encore loin de leur niveau, à l’image de Antar Yahia ou Karim Matmour qui relèvent de blessures.

Le sélectionneur national a donc aligné l’équipe type (à un élément près) qui devrait débuter le Mondial contre la Slovénie le 13 juin prochain. Il a confirmé Chaouchi dans les bois, malgré la bourde contre l’Eire, et le trio défensif composé de Halliche, Bougherra et Antar Yahia. Cinq milieux de terrain avec Lacen et Mansouri dans un rôle de récupérateurs, Belhadj et Matmour sur les couloirs et Ziani animateur, et deux attaquants de pointe Ghezzal et Djebbour. Le patron des Verts aura une semaine devant lui pour trouver des solutions pour le compartiment offensif qui demeure le maillon faible du onze national.

Départ ce soir pour l’Afrique du Sud

La sélection nationale a clôturé hier son deuxième et dernier stage de préparation à Nuremberg, avec au bout le second match de préparation, disputé hier face aux Emirats arabes unis, dernier virage avant de rallier le pays de Mandela. A cet effet, c’est ce soir que la sélection nationale quittera l’Allemagne pour rallier l’Afrique du Sud. C’est d’ailleurs ce soir à partir de 21h que les Verts s’envoleront de Munich à destination de l’Afrique du Sud, sur un vol spécial affrété par la compagnie nationale Air Algérie. Les camarades de Karim Matmour quitteront par ailleurs Nuremberg, lieu de leur dernier regroupement, dès cet après-midi à destination de Munich pour prendre leur envol vers Durban, qu’ils rallieront tôt dans la matinée de demain pour prendre leurs quartiers dans leur somptueux camp de base, une semaine tout juste avant leur entrée en lice pour le Mondial, et ce premier match face à la Slovénie.

Fiche technique :

Stade Furth de Nuremberg
Arbitrage : Gräre, Maier et Hoffman (Allemagne)
But : Ziani (51’ sp)
Averts : Ghezzal et Matmour (Algérie)
Algérie : Chaouchi, Bougherra, Antar Yahia, Halliche, Matmour (Abdoun 87’), Belhadj, Lacen (Guedioura 77’), Mansouri (Kadir 67’), Ziani, Djebbour (Boudebouz 64’), Ghezzal (Saïfi 46’).
Entr : Saâdane
EAU : Humaid (Al Zarabi 82’), Al Hmadi, Al Kamoli, Mubarek, Sabil (Hassond 86’), Al Shihi (Fayçal Khalil 54’), Roman El Hamadi (El Ghafiri 78’), Al Jenaïbi, Awana, Matar (Soltane 73’), Khalil.
Entr : Katanec

Les Verts sans convaincre

Les Verts ont certes battu leurs adversaires par 1-0, après quatre défaites successives sans marquer un seul but, mais sans rassurer à moins d’une semaine du Mondial sud- africain : beaucoup de maladresses et d’insuffisances.

Le but algérien a été marqué à la 51’ par Ziani. Le meneur de jeu des Verts a transformé un penalty sifflé après une main d’un défenseur émirati dans sa surface suite à un rebond du ballon.

En première mi-temps, les Algériens ont joué d’une façon très désorganisée. Ils ne sont pas parvenus à scorer malgré leur domination.

L’attaquant des Verts, Abdelkader Ghazel, s’est montré, encore une fois, maladroit devant les buts adverses en ratant les quelques occasions qui se sont présentées à lui.

Son compteur but reste vierge depuis le match contre le Rwanda en octobre 2009.

En seconde période, les Emiratis, mieux organisés, ont même failli dès les premières minutes à égaliser, en portant le danger devant les buts gardés par Chaouchi.

A une semaine du Mondial, la prestation des Verts reste inquiétante au moment où leurs adversaires à ce tournoi enchaînent des victoires

Source El Watan  Kamel Yamine

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires