Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 05:38

L’Algérie affronte le Rwanda pour le compte des éliminatoires du Mondial 2010: Une large victoire pour faire du Caire une escale

Comme n’a jamais manqué de le rappeler Rabah Saâdane, la qualification à la Coupe du monde 2010 se jouera jusqu’à la dernière minute. L’Egyptien Issam Mossaâb a conforté la vision du sélectionneur national en offrant une précieuse victoire aux Pharaons (1-0) aux dépens de la Zambie. Du coup, ils se relancent dans la course à la première place à la veille d’un rendez-vous Egypte-Algérie, le 14 novembre prochain au Caire, qui sera décisif. Mais avant cela, les Verts vont affronter le Rwanda, ce soir à Blida, dans une rencontre qu’il faudra plier avec le score le plus large possible. En effet, la victoire de l’Egypte en Zambie ne laisse aucun autre choix aux camarades du capitaine Yazid Mansouri qui suivra la partie à partir des tribunes en raison de sa suspension. Les Verts n’ont pas d’autre choix s’ils veulent éviter toute mauvaise surprise au Caire.
Avec une différence de buts sensiblement supérieure à celle des Pharaons (+5 pour l’Algérie avec un match en moins et + 3 pour l’Egypte), nos joueurs doivent impérativement s’imposer avec plusieurs buts d’écart pour se ménager contre toute mauvaise surprise dans un mois. Nos joueurs sont parfaitement conscients de la difficulté de la tâche qui les attend d’abord ce soir. Ils ont affiché une bonne forme tout au long du stage à Alger. Le staff technique a réalisé dans de bonnes conditions le programme qu’il a arrêté en prévision de ce regroupement. N’empêche que le sélectionneur a fait face à quelques petits soucis liés à la situation du buteur Rafik Djebbour qui n’a pas beaucoup joué ces derniers temps ainsi que l’inquiétude qu’a soulevé la blessure de Rafik Saïfi, fort heureusement sans aucune gravité. Par ailleurs, il a récupéré deux bons éléments qui effectueront, probablement, leurs grands débuts en sélection, c’est à dire Hassan Yebda et Djamel Abdoun. Le groupe s’appuie sur son vécu qu’il a façonné depuis plusieurs années.
S
ur l’objectif de la sélection, ils parlent tous d’une même voix comme le souligne Rabah Saâdane « les joueurs sont pleinement concentrés sur l’objectif qui demeure la qualification à la Coupe du monde ». Hier, les joueurs n’ont même pas vu une minute du match Zambie-Egypte. Ils ont gardé leur concentration pour la rencontre de ce soir. Ils souhaitent que le public du stade Mustapha Tchaker ne leur met pas trop de pression en début de match en exigeant des buts tout de suite. Ce serait, effectivement, le pire service que les supporters rendraient à leur équipe. Anthar Yahia et ses partenaires ont toujours leur destin en main. Décrocher une 4e victoire en 5 matches serait une bonne chose et un acquis que les Egyptiens auront bien du mal à anéantir même si eux ils croient toujours qu’ils peuvent renverser la vapeur en dernière minute et coiffer au poteau l’Algérie.Une ample victoire des Verts ce soir à Blida remettrait l’Egypte sous pression en attendant la confrontation dans quatre semaines.
Source El Watan Yazid Ouahib
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires