Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

Archives

18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 04:54

Angleterre - Algérie ce soir à Cape Town: Le match de la dernière chance

equipe-Alg-rie.jpg

 

Vaincu petitement lors de la première rencontre par la Slovénie, l’équipe nationale de football disputera ce soir (19h30), à Cape Town, son deuxième match du groupe contre les Anglais. Une partie extrêmement ardue pour les hommes de Saâdane. Et pour les Three Lions également. D’autant que les deux protagonistes n’ont pas droit à l’erreur. L’avenir des « Guerriers du désert » dans cette épreuve mondiale passe inévitablement par le résultat de cet inédit match contre les Rooney and Co.

Une défaite signifiera prématurément la fin du rêve d’une qualification historique au deuxième tour. Un nul est synonyme du maintien de quelques lueurs d’espoir. Une victoire, par contre, est le scénario idéal. Les coéquipiers de Ryad Boudebouz (première titularisation avec l’EN) en sont conscients. Ils vont, pour cela, faire appel à leur esprit guerrier. C’est grâce à cet esprit qu’ils ont pu écarter l’Egypte de la course au Mondial et battre héroïquement la grande Côte d’Ivoire de Didier Drogba lors de la CAN 2010. C’est dire combien l’espoir est permis pour les hommes de Rabah Saâdane, et ce, malgré le fait que les capés de Capello partent, sur papier, avec l’avantage des pronostics. Mais en football, seule la réalité du terrain compte. L’Algérie est capable de surprendre. Et on n’en doute pas !

Les joueurs se battront corps et âme afin de réaliser cet exploit tant espéré et convoité face à l’ogre anglais, un favori en puissance pour la couronne mondiale. Les déclarations des joueurs et celles de Rabah Saâdane versent dans ce sens : livrer une véritable bataille – footballistique bien évidemment – aux Anglais. Sans pour autant tenir compte des provocations de Wayne Rooney, qui a exprimé sa certitude d’empocher ce soir les trois points. Pas si sûr que ça, parce que les Allemands (ex-RFA) avaient sous-estimé l’équipe algérienne lors du Mondial de 1982. La suite, tout le monde la connaît. Victoire à la régulière de l’équipe nationale à Gijon par 2 buts à 1. Dans cette présente édition, les Suisses ont fait la même chose contre les puissants Espagnols. Les nôtres peuvent faire de même, à condition que Saâdane et ses capés jouent le jeu…

Source El Watan Kamel Yamine

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

S


Je pense qu'on a des choses à faire contre les Britanniques! Le nul d'un par tout a été plus bénéfique aux camarades de ce petit Ronney qui na'a été que l'ombre de lui même!


Je pense que même si on na commencé ce Mondial  par une défaire non attendu contre les slovènes, et aujourd'hui un nul contre les britanniques, la victoire est attendu pour le
dernier match contre les USA Inchalah!



Répondre
L


Excuse le retard


Voilà c'est fait .....Il est tout de même dommage de ne pas avoir gagné face aux
slovènes


Bonne journée


Le Pèlerin