Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 06:08

Tout comprendre sur l'affaire Ribéry

 

    

ribery-govou

 

 Franck Ribéry et Sidney Govou en action  

Les principaux faits de trois jours d'affaire... 

Que s’est-il passé le 12 avril? 

Après un gros travail d’écoutes, la brigade de répression du proxénétisme (BRP) perquisitionne un établissement de nuit, le Zaman Café, un restaurant-cabaret oriental. Une dizaine de personnes dont des prostituées sont arrêtées et quatre mis en examen vendredi (le gérant du café, un serveur, un homme soupçonné d'être l'entremetteur...). «Aucune des filles arrêtées n'était salariée de l'établissement de mes clients», assure Sébastien Bono, avocat du gérant du café. Lors des auditions qui suivent les perquisitions, les noms de quatre internationaux de l’équipe de France sont évoqués comme clients de l’établissement. L’une des prostituées étant mineure au moment des faits, la BRP décide d’entendre deux des joueurs en tant que témoins dans les jours qui suivent. Deux autres devraient être entendus cette semaine. 

La chasse aux noms, des joueurs acculés  

Cette affaire de mœurs aurait pu en rester là mais le journal de 19.45 de M6 lâche l’info samedi soir. Le lendemain matin L’Equipe explique dans son édition de dimanche que  deux des joueurs évoluent à l’étranger, un dans le Sud de la France. Les rumeurs s’amplifient. L’entourage de Franck Ribéry réagit par un communiqué à RMC puis un entretien à l’AFP. «Il a été entendu dans la semaine comme témoin. Pour nous, l'affaire s'arrête là», explique l'avocate du joueur, Sophie Bottai, qui n'a pas accès au dossier puisque son client n'est pas mis en examen. Dimanche, www.le point.fr explique que le joueur Sidney Govou a fréquenté la même jeune fille. Dans la foulée, Me Thierry Braillard, son avocat, s’exprime: «Mon client tient à affirmer qu'il n'est lié ni de près ni de loin à quelconque réseau de proxénétisme. Sidney Govou n'a notamment jamais mis les pieds au fameux Café Zaman à Paris. Pour le reste, l'ampleur que prend cette affaire le blesse profondément parce qu'elle affecte ses proches et altère son honneur.» Face aux rumeurs, Hatem Ben Arfa, visé par la Gazzeta dello sport, nie lui aussi: «On peut penser à moi c’est sûr (après que la presse a parlé d’un milieu offensif évoluant dans le sud de la France, ndlr). Ce n’est pas moi. Si ça l’avait été, on aurait pu en faire un livre», explique le joueur marseillais sur Lequipe.tv. L'avocat de Karim Benzema dément lui aussi. «La présomption d’innocence est totalement bafouée. Il s’agit d’une dérive de la presse. On décrédibilise des gens», explique Dominique Attias, avocate spécialisée dans le droit des mineur

Que risquent les joueurs?

Selon les dernières informations, Franck Ribéry aurait commencé à fréquenter la jeune femme en 2009 mais aurait affirmé à la BRP «ignorer qu'elle était mineure au moment de leur rencontre». Pour le moment, les joueurs ne sont entendus qu’en qualité de témoin et n’ont pas été mis en examen. «Il revient au juge André Dando de décider de le mettre en examen ou pas», indique lundi à l’AFP une source au parquet de Paris. Le fait de solliciter des relations sexuelles avec une mineure prostituée est passible de trois ans de prison et de 45.000 euros d'amende. «Dans les faits, les clients sont rarement inquiétés», explique une source judicaire à 20minutes.fr. «Mais tout dépend bien sûr des faits, de l’âge de la mineure, etc.»  

Quelles conséquences sur l’équipe de France?  

Pour le moment, personne ne peut le savoir. «Une enquête est en cours dont je n'ai aucun détail. A l'heure actuelle, aucun commentaire n'est possible», déclare à l'AFP le président de la Fédération française de football (FFF), Jean-Pierre Escalettes. Sans connaître la suite judiciaire, difficile de s’exprimer sur les conséquences sportives. Reste à savoir comment les joueurs vont gérer cette déferlante médiatique à moins de deux mois de la Coupe du monde. Impossible de ne pas constater, qu’entre la main de Thierry henry, l’imbroglio du futur sélectionneur et cette affaire, l’équipe de France ne traverse pas dans la sérénité ces semaines pré-Coupe du monde.  

Qui es-tu Abou?

«Des personnalités, dont Franck Ribéry et d'autres joueurs de renommée internationale, comptent dans leur relationnel un proche d'un animateur d'un réseau d'escort girls», explique le communiqué de l’entourage de Franck Ribéry publié sur le site de la radio RMC. Il s’agirait d’un certain Abou, incarcéré après avoir été placé sur écoute. L’homme qui aurait servi d’intermédiaire entre les joueurs et les prostituées, est un drôle de personnage attiré par les célébrités. Selon Lexpress.fr, il s'est présenté à plusieurs reprises devant le jury de Nouvelle Star, Il a ensuite présenté une émission -le Abou Show- et possède une page Myspace où il pose avec des célébrités.

Source 20minutes.fr  

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires