Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 05:01

Algérie - Air France dresse le premier bilan de sa base de Marseille

Air-France-A320.jpg

 

Lancée le 2 octobre 2011, la première base de province d'Air France donne, selon ses responsables, toute satisfaction. La compagnie annonce de nouvelles destinations et l'arrivée d'un onzième avion sur l'aéroport Marseille Provence. Cinq semaines après le démarrage de sa première base régionale sur l'aéroport Marseille Provence, Air France se félicite des premiers résultats enregistrés. La compagnie française dispose d'une base sur le tarmac phocéen avec dix avions postés et 306 personnels d'équipage (216 PNC personnel naviguant commercial dont 56 chefs de cabine et 90 PNT commandants de bord et officiers pilotes) qui viennent s'ajouter aux 650 salariés d'Air France présents à l'aéroport Marseille Provence.  En réponse à la concurrence des compagnies low cost, Air France a lancé trente destinations dont treize nouvelles (trois domestiques et dix internationales).  Air France lance à Marseille sa première base régionale à des tarifs beaucoup plus bas : à partir de 50 € l'aller simple sauf pour Athènes, Istanbul et Casablanca (à partir de 80 €) et Beyrouth (à partir de 150 €).  Le taux de régularité du programme s'établit à 99,6% malgré la grève d'octobre 2011. Ce qui signifie qu'aucun vol n'a été annulé.  Les vols enregistrent, selon la même source, entre 65 et 70% de ponctualité absolue (- de 2 mn de retard) et 94% de ponctualité client (moins de 15 mn de retard). La nouvelle base permettrait aussi de limiter les accidents de travail. "Nous avons enregistré sur le premier mois de la base seulement deux accidents de travail. C'est la première fois que nous atteignons un chiffre aussi bas. Habituellement, nous en comptons cinq à six par mois" commente Thierry Brunel, chef d'escale à Marseille. De même, le taux d'absentéisme aurait été divisé par quatre.  Ceci s'expliquerait, selon les cadres de la compagnie aérienne, par une motivation et un intérêt supplémentaire pour la nouvelle organisation de travail appliquée à cette première base régionale d'Air France.  sommes pour le moment à 74% du programme au niveau des effectifs et ceci nous permet d'assumer tout le programme, " explique Hugues Heddebault, directeur régional Méditerranée d'Air France. Il manque aujourd'hui une quarantaine de PNC sur Marseille et trente pilotes pour compléter l'équipe et s'approprier aussi les vols Marseille Paris. En revanche, la nécessité de faire repartir les avions trente minutes (pour les A310) et trente-cinq minutes (pour les A320) après leur atterrissage connaît un effet pervers. 25% des avions arrivent désormais à Marseille avec vingt minutes d'avance. Paradoxalement, ceci pose des problèmes de disponibilité de parkings avions et les oblige à rester plus longtemps, au large, sur le tarmac ne pouvant pas être traités tout de suite.  Le 25 mars 2012, un onzième avion viendra compléter la flotte basée à Marseille. Air France lancera alors trois nouvelles destinations : Venise, Hambourg et Barcelone. Air France va ouvrir trois nouveaux vols au départ de sa base marseillaise et récupérera en propre le vol sur Rome confié à Air Corsica. Des ajouts de fréquence auront lieu dans le même temps : Biarritz (passe de 2 à 3 vols par semaine), Alger (de 3 à 5 vols par semaine), Nantes (de 22 à 24 vols par semaine), Copenhague (de 2 à 3 vols par semaine) et Prague (de 2 à 3 vols par semaine). Sur Barcelone, Air France se positionne sur le week-end avec un aller depuis Marseille le samedi à 7h du matin et un retour de Barcelone le dimanche à 22h30. Venise sera desservie les lundis, mercredi, vendredi, samedi et dimanche. Le vol d'Alger qui ne fonctionnait pas bien avant le lancement de la base régionale devrait séduire davantage grâce au prix de 80€ TTC l'aller simple. Pour le directeur régional Méditerranée, "cette base est un labo mais un labo jusqu'à un certain point. Il faut qu'elle devienne une référence ! "L'expérience marseillaise va en effet inspirer les futures bases prévues à Nice, Toulouse et Bordeaux.
Source Le Maghreb Meziane Atmani

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires