Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 09:03

Grèves en France : Sarkozy remporte la bataille de la retraite

sarkozy fr2

 

C’en est fini du mouvement de protestation qui a ébranlé la Sarkofrance sortie victorieuse de l’épreuve de la réforme de la retraite. Au bout d’une semaine de mobilisation populaire imposante, la sortie de crise se décline en accalmie sur le front social et en divergences d’approche dans la famille syndicale. Aux gestes d’ouverture de la CFDT, appelant au «dialogue» sur l’emploi des jeunes et des seniors qualifié par la présidente du Medef, Laurence Parisot, comme un moyen de «passer à autre chose», l’autre branche importe du mouvement syndical, la CGT, ne désespère pas de renouer avec la contestation à travers un appel à la manifestation prévue aujourd’hui et le 6 novembre prochain pour démontrer le «bon niveau de révolte». Pour le leader de la CGT, Bernard Thibaud, «le mouvement n’est pas fini. Il continuera, il prendra d’autres formes». Mais, la décrue amorcée dans les secteurs stratégiques des raffineries, des transports, du ramassage des ordures, est confortée par l’issue législative. Après le vote positif du Sénat, la confirmation du Parlement ne laisse plus aucune chance aux protestataires. «Il y a un temps syndical et un temps parlementaire. Dans les démocraties modernes, il y a un principe : le Parlement vote la loi et quand une loi est votée, on l’applique», martèle le président du groupe de l’UMP, Jean-François Cope. A l’approche des présidentielles, la Sarkofrance en mal de popularité a réussi le pari des réformes tenues vaille que vaille. Elle entend aussi opérer à un toilettage de l’édifice gouvernemental pour rétablir une image écornée par la dégradation du niveau de vie et la succession des scandales et des affaires de corruption. Le temps de grâce fera-t-il oublier le leurre de la retraite des seniors à 62 ans saupoudrée de promesses d’emploi des jeunes ? Faux, estiment les spécialistes. Pour l’économiste Philippe Askénaze, la politique de maintien d’un senior pendant deux ans dans la fonction publique équivaut à une baisse de recrutement des agents de l’ordre de 20% représentant près de 30.000 postes d’emploi de moins pendant 10 ans. La question du chômage des jeunes est relancée de plus belle. La Sarkofrance a-t-elle gagné la bataille de la retraite pour hériter de la crise de l’emploi autrement plus décisive ?

Source Horizons.

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Caravage 28/10/2010 13:01



Dans la mesure où il y a moins de places que de candidats, ce qui est fait en faveur des uns, l'est au détriment des autres. Donc, pour faire de la place aux jeunes, certains proposent de virer
les vieux, d'autres les immigrés. C'est pareil.


Mais on en fait quoi des vieux? Les euthanasier serait la meilleure solution, mais politiquement incorrecte. Alors, on les met à la retraite. Mais qui paye? Si on demande aux jeunes, ils vous
répondent les patrons, les riches, les autres, mais surtout pas eux.


Quant au Parti Socialiste, il saute sur l'occasion pour se faire de la pub, mais il aimerai bien qu'elle passe sous Sarkozy cette loi, ça leur évitera de se salir les mains quand ils seront au
pouvoir. Alors, ils contestent, mais pas trop fort.


Sans compter que si on n'est plus bon à rien après 60 ans, ils vont présenter qui aux prochaines élections?



Le Pèlerin 31/10/2010 07:53



Bonjour Caravage


Vos propos pris isolément respirent le bon sens et la froideur entre les générations et les
 individus


Je mets donc cela sous le compte d’un humour assez froid que je n’apprécie que très
modérément


Reprenons vos propos :


Dans la
mesure où il y a moins de places que de candidats, ce qui est fait en faveur des uns, l'est au détriment des autres. Donc, pour faire de la place aux jeunes, certains proposent de virer les
vieux, d'autres les immigrés. C'est pareil.


Vous raisonnez à ressources et à gâteau constants…..N’oublions pas qu’un Français sur trois
travaille pour l’exportation


Ce n’est pas en se coupant de nos acheteurs les plus fidèles et nos acheteurs potentiels
que l’on accroitra le gâteau de la richesse nationale


Sarkozy raisonne souvent au premier degré …Il oublie sous le couvert de son discours
sécuritaire de ménager certains pays où les Chinois et bien d’autres pays encore nous raflent tous les contrats…


Consultez les statistiques ….Elles sont disponibles sur internet


Notre économie ne fait que se dégrader….en absolu et en relatif


Du temps des Socialistes avec DSK, notre balance des paiements était positive….Elles est
actuellement largement négative


Mais me direz-vous il y a la crise…


Toujours à la même époque notre croissance était d’un point au dessus de la croissance
mondiale aujourd’hui c’est au moins l’inverse…Sous le couvert de la crise on en a profité de faire des transferts financiers qui n’on pas favorisé les plus humbles….


Sarkozy a bien compris que DSK était un danger pour lui …Il l’a envoyé au FMI…


Quant à la rivalité entre les Français….Mais qui donc a œuvré pour un manque d’unité
nationale si ce n’est la constitution de la cinquième république qui a provoqué une fracture entre les gros blocs politiques et a obligé les gens à se haïr plutôt qu’à vivre ensemble et à
s’apprécier


Allez parler de civisme au milieu de cela


Cette réforme de la constitution s’imposait peut être à une certaine époque


Ne nous étonnons pas de l’appauvrissement de la France où cela devient du chacun pour
soi


Un pays où l’écart entre les 10% les plus riches et les 10% les plus pauvres est le plus
important au monde….. !!!


Quant aux immigrés, je vous prie de creuser un peu l’histoire….


Il est trop facile de dire que les socialistes ont procédé à des régularisations massives,
là où nombre de nos concitoyens ont profité pendant de nombreuses décades (étaient-ils socialistes j’en doute) et de les utiliser avec des salaires de misère….provoquant ainsi bien des
révoltes….


Sarkozy a ajouté un peu de répressif par-dessus tout cela ….Merde il n’y a pas assez de
prisons….Alors on laisse trainer dans les banlieues  des clients dangereux….


Chevènement avait fait de la police de proximité son cheval de bataille


Non notre ministre de l’intérieur de l’époque est venu à Toulouse tout casser ce que
Chevènement son prédécesseur s’était évertué a mettre en place….Encore un exploit….


Il y a de la place pour les deux, le travail de proximité et le répressif


Allez voir ce qui se fait ailleurs…en Angleterre par exemple….Les policiers y sont
aimés….


Mais on en fait quoi des vieux? Les euthanasier serait la meilleure
solution, mais politiquement incorrecte. Alors, on les met à la retraite. Mais qui paye? Si on demande aux jeunes, ils vous répondent les patrons, les riches, les autres, mais surtout pas
eux.


Les vieux, comme vous le dites, ont eu la chance de bosser ….Nombreux sont ceux qui ont
travaillé plus que ce qui est requis aujourd’hui et qui ont le droit au respect


Quant aux jeunes aidons-les à travailler ensemble et à les motiver


L’instruction civique, un service militaire civique…..des parents qui ne se s’entre
déchirent pas…Il nous appartient de montrer la voie et de donner l’exemple


Quant au Parti Socialiste, il saute sur l'occasion pour se faire de la
pub, mais il aimerait bien qu'elle passe sous Sarkozy cette loi, ça leur évitera de se salir les mains quand ils seront au pouvoir. Alors, ils contestent, mais pas trop fort.


Tout à fait vrai, le PS actuellement n’a plus d’identité….Cela va de l’extrême gauche au
néo libéralisme


C’est la moindre des choses qu’il y ait tiraillement


Il est temps que le PS comprenne que nous avons adhéré à un système européen qui est un
système à vocation libérale et c’est dans ce cadre qu’il doit trouver sa voie ….L’avenir du PS c’est la social démocratie et tant qu’il n’y aura pas consensus sur ce sujet ce sera la foire que
l’on connait


Mais il y a de la place pour un humanisme aux couleurs du travail et de l’économie et de la
fraternité



En ce qui concerne la réforme des retraites il est mathématiquement évident qu’il fallait procéder à l’allongement de la période de cotisation….Toutefois il y a lieu de procéder avec un minimum
d’équité



La France est un pays où il fait bon y être riche (voir ci-dessus)et ce n’est pas demain que les riches auront expatrié leurs capitaux comme les tenants du pouvoir actuel le laissent
entendre


Sans compter que si on n'est plus bon à rien après 60 ans, ils vont
présenter qui aux prochaines élections?



 



De Gaulle n’a-t-il pas repris du poil de la bête en 1958 à l’âge de 67 ans… !!!



 



Je vous remercie de l’intérêt que vous portez à mers blogs….



Je vous prie de m’excuser pour cette réponse un peu pardive ;;



Cordialement,



Le Pèlerin


Sarkozy  nous ayant convaincu que nous avons toutes nos facultés après 60 ans….Il parait même que nous allons assister à une avalanche de centenaires
dans les années à venir… !!!, Il y aura du beau monde et de nombreux bosseurs sur l’echiquier