Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 10:13

1 abonnement 60 mn 60 sms à 2 euros

Gratuit pour les abonnés Free

freebox6

 Xavier Niel  

Enfin le jour Free ! Après des semaines d'un buzz intense, savamment orchestré par le patron de Free Xavier Niel, l'opérateur dévoile aujourd'hui son offre de téléphonie mobile, Free

L'invitation «personnelle» est tombée lundi matin dans les boites mail des journalistes : «Free a le plaisir de vous convier le mardi 10 janvier 2012 à 8h30, inscription obligatoire, A demain :)». La conférence de presse a lieu au siège social de l'opérateur, au 16 rue de La ville l’Evêque, dans le 8e arrondissement de Paris. Les reporters du Parisien et du parisien.fr sont sur place.
Xavier Niel finit des trémolos dans la voie en lisant sa liste de remerciements, notamment sur la fin il remercie des gens qui ont disparu/
9h48. "Plus rien ne sera comme avant", jure Xavier Niel.
9h47. Le réseau. Xavier Niel promet que la couverture du territoire sera quasi-totale, y compris dans le Cantal. "Le 10 janvier est le début de votre libération, la fin du carcan".

9h45. Une  dernière surprise: le forfait à 2 euros pour les abonnées Freebox sera à 0 euro !
9h43. Sous le siège de chaque personne présent dans la salle, FreeMobile a placé un de ces forfaits à 2 euros. "C'est de la corruption'", s'amuse Niel. "Mais offrez -le
9h40. Xavier Niel en colère. Le patron de Free évoque le "forfait RSA" mis en place par les autres opérateurs et le gouvernement à 10 euros par mois pour 40 minutes de téléphone et 40 SMS. "C'est un forfait Racket Super Arnaque" s'énerve Xavier Niel. "Nous proposerons le nôtre à 2 euros pour 60 min de voix et 60 sms !"
9h38. Rabais pour les abonnés Free. Le forfait pour les abonées Freebox sera à 15, 99 euros, comme l'avaient deviné certains internautes.
"Les souscriptions pourront se faire sur mobile.free.fr ou dans les quelques boutiques dont nous disposons".
9h35. Niel: "Donnez une leçon à votre opérateur. Dites lui aujourd'hui que vous avez compris. Appelez-le et venez nous rejoindre ou demandez-lui le même tarif. On vous laisse le choix des armes."
9h33. Avec les mobiles inclus, Free reste 2 fois moins cher que les autres opérateurs, assure le patron de Free.
9h31. "On a déjà signé avec Apple, ils seront accessibles avec les forfaits Free". Niel prend un exemple: l'iPhone 4S pourra être accessible à 1 euro, grâce à un crédit. "On veut rendre du pouvoir d'achat aux Français. On considère que nous sommes alignés sur le prix du marché, aux autres opérateurs de venir s'aligner"
9h28. Sur sa promesse de diviser par deux la facture des Français. Xavier Niel compare des offres équivalentes et assure : "nous sommes 4,1 moins cher que Orange et 4,3 que SFR. Le tout sans limite de données internet".
«Si vous ne venez pas chez vous, les pigeons c'est vous.»
9h25. Niel présente son offre : 19,99 euros. Applaudissements dans la salle. "Je remercie mes collègues", s'amuse Xavier Niel. L'un d'entre eux crie : "Robin des Bois"
9h20 : conclusion de Niel : "appels illimités, sms et mms illimités, internet illimité".
- Internet : "On va vous proposer du vrai internet". 3 giga d'utilisation, pas 500 méga comme les autres", continue Xavier Niel. Il rappelle le réseau Hotspot , qui va permettre de se connecter aussi sur son téléphone.
- SMS et MMS. "Un SMS à 10 centimes d'euros, des MMS à 30 centimes d'euros". "On vous presse comme des citrons". Pour Niel, "ils doivent être illimités et inclus dans notre forfait idéal."
- "L'arnaque des prix". "Les Français connaissent les prix les plus élevés du monde". 15,6 centimes la minute de téléphone pour la France et autour de 50 centimes pour les appels vers l'Europe, "une frontière virtuelle". "Nos forfaits seront illimités l'Europe, USA et Canada et les Dom".
- Niel se moque de SFR. En évoquant les offres simples de Free, il sort un épais guide SFR et dénonce des offres trop complexes.
- Niel: "Free, c'est la liberté !". Pas d'engagement, explique le boss de Free qui précise, "comme de toute façon, nous avons les meilleurs offres, nous n'avons pas peur que vous partiez".
- Compte à rebours. La fusée décolle. Xavier Niel monte sur scène.
-Dans cette vidéo réalisée sur le modèle de "Message à caractère informatif", avec des images de vieilles séries télé,
Jean-Bernard Lévy, président de Vivendi, et Martin Bouygues sont moqués. A la fin de la vidéo, applaudissements dans la salle. 
- La keynote commence avec une vidéo "Free contre tous".
- 9 heures : les journalistes sont installés dans la salle de conférence pleine. Une quinzaine de caméras s'apprêtent à filmer la Keynote de Niel.
- 8h55 : début à 9h15 ? Selon nos informations, la keynote devrait débuter vers 9h15.
- 8h50 : un player sur live.free.fr. La page de lancement de free.fr héberge désormais un player vidéo, dans l'attente de la keynote. Dans le code source de la page, se cache un poney...
Free : lancement de l'offre mobile par Free
- 8h45 : une «keynote» de 40 minutes. Selon nos informations, la conférence de presse prendra la forme d'une «keynote» de Xavier Niel. Le patron de Free a répété hier et «il était sur une base de 40 minutes», confient les organisateurs.
- 8h35 : toujours l'attente. La salle de la conférence de presse n'est toujours pas ouverte. Petit déjeuner pour certains journalistes, d'autres attendent de s'installer.
- 8h30 : Free a tout compris. Selon Vincent Leclabart, président de l'agence indépendante de publicité Australie, interrogé par La Tribune, «pour s'offrir une telle campagne, Xavier Niel aurait dû débourser entre 7 et 8 millions d'euros».
- 8h20 : ouverture des portes. «Dans le calme», préviennent les vigiles. Contrôle des papiers, certains journalistes doivent se mettre sur le côté.
- 8h10 : l'attente. Les portes sont encore fermées au siège de l'opérateur, indique un reporter du parisien.fr sur place : «une trentaine de journalistes sont sur place et attendent devant la porte de l'immeuble gardée par 5 vigiles».
- 8 heures : retard. La page live.free.fr annonce désormais que «la conférence de présentation débute à partir de 9h», et non plus 8h30.
- 7h45 : Numericable contraint de modifier son calendrier. Il y a un mois, l'opérateur avait programmé pour aujourd’hui un grand événement destiné à dévoiler « une offre révolutionnaire ». L’annonce par Free hier matin d’une conférence de presse le même jour pour présenter son offre mobile a poussé le câblo-opérateur, agacé, à modifier son calendrier. Pas question d’être victime du buzz autour de la nouvelle offre de son concurrent.
- 7h30 : que réserve Free Mobile ? Fin du suspense ce matin. Selon nos informations, il semblerait au final que Free s’appuie sur quatre ou cinq forfaits simples allant du basique — deux heures d’appels avec SMS — jusqu’au tout-illimité, la fourchette de prix oscillant probablement entre 5 € et 15,99 €.

Source Le Parisien.fr

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires