Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 04:21

Un peu de détente avec ce quiproquo anglais...

_bean.jpg

 

Une famille anglaise passant des vacances en Allemagne, avait, au cours d'une de leurs promenades, repéré une petit maison de campagne qui leur paraissait adéquate pour y passer leurs prochaines vacances d'été. Ayant appris que le propriétaire était un pasteur protestant,auquel ils demandèrent la permission de visiter la propriété, ils purent constater que la maison leur convenait parfaitement tant par son confort que par sa localisation. Ils firent donc avec le propriétaire un accord pour la saison prochaine...De retour en Angleterre,le ménage discuta beaucoup au sujet de la maison,et c'est alors qu'un de leurs amis qui les avait accompagnés se rappela ne pas avoir vu les W.C....Inquiets, ils écrivirent directement au propriétaire pour obtenir le détail indispensable...La lettre était rédigée ainsi:" Cher pasteur,je suis membre de la famille qui,il y a quelques jours ,a visité votre maison afin de la louer pour l'été prochain. Mais, aucun de nous ne se souvient d'avoir vu un petit détail que nous croyons cependant fondamental:je vous serais très obligé de nous informer de l'endroit ou se trouvent les W.C. .....Avec mes compliments respectueux de John Alton."
Le pasteur allemand qui n'a pas compris la signification des abréviations W.C.,et croyant qu'il s'agissait des initiales d'une chapelle appartenant a une secte anglaise White Chapel répondit a la lettre dans les termes suivants:" Cher monsieur; J'ai bien reçu votre lettre et j'ai le plaisir de vous informer que l'endroit auquel vous faites allusion est situé a 12 km de la maison...Il est très facile d'accès...Mais si l'on a l'habitude d'y aller, fréquemment,il est préférable de prendre avec soi la nourriture pour pouvoir y rester toute la journée...Certains y vont a pied, d'autres a bicyclette, étant donne qu'il n'y a pas d'autres moyens de transport adéquat...Il y a l'air conditionné pour éviter les inconvénients propres aux rassemblements de personnes...Il y a de la place pour 400 personnes assises et 100 debout...Les sièges sont en velours et il est recommandé d'y aller tôt si l'on désire avoir une place assise...Les enfants s'assoient a coté des adultes et tous chantent en choeur...A l'entrée, on remet une feuille de papier a chaque personne et cette feuille sert toute la semaine; celui qui arrive après la distribution peut utiliser la feuille du voisin...Il existe des amplificateurs de sons, pour les personnes de l'extérieur qui n'entendraient ce qui se passe a l'intérieur...Tout ce que l'on recueille pendant la séance est pour les pauvres de la région. Des vitres ont été spécialement aménagées pour permettre aux gens de l'extérieur de voir ce qui se passe a l'intérieur...Des photographes professionnels font des photos pour les journaux de la région de façon a ce que tous puissent voir les personnes dans l'exercice d'un devoir ou d'un besoin tellement humain....

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires