Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 23:08

Humour – Un Homme, une Femme….

le-destin-du-couple

 

Je n'avais jamais compris pourquoi les besoins sexuels des hommes et des femmes sont si différents. Je n'avais jamais compris toutes ces histoires de Mars et Venus. Et je n'avais jamais compris pourquoi les hommes réfléchissent avec leur tête et les femmes avec leur coeur.

Une nuit de la semaine dernière, ma femme et moi nous sommes couchés, nous avons commencé à nous remuer sous la couette avec cet inévitable et coquin jeu de se toucher mutuellement un peu partout...

Moi j'étais déjà "full hot" et croyais que c'était réciproque étant donné le caractère osé de nos câlins mutuels... Mais à ce moment précis, elle m'a dit : "Écoute... maintenant je n'ai pas envie mon amour, j'ai seulement envie que tu me serres fort dans tes bras, mhm ?"

Et j'ai dit : "QUOI !!??" Alors elle a dit les mots magiques : "Tu ne sais pas te connecter avec mes besoins émotionnels de femme". Enfin j'ai capitulé et résigné, je me suis dit que cette nuit, je n'allais pas avoir du sexe, alors je me suis endormi.

Le jour suivant nous sommes allés faire du shopping au centre commercial. Je la regardais pendant qu'elle essayait trois très chères mignonnes petites robes. Comme elle n'arrivait pas à se décider pour l'une ou l'autre, je lui ai dit de prendre les trois. Alors, toute émotionnée et motivée par mes mots compréhensifs elle m'a dit qu'elle avait besoin d'une petite paire de chaussures qui irait bien avec, qui coûtaient 600 euros la paire, ce a quoi j'ai répondu que cela me semblait parfait.

Ensuite nous sommes passés par la bijouterie du même magasin, d'où elle est sortie avec des bracelets incrustés de diamants.

La pauvre... si vous l'aviez vue... elle était toute émue ! Je crois qu'elle a cru que je devenais fou, mais de toutes façons, à dire vrai, elle ne s'en souciait pas beaucoup...

Je crois qu'elle me testait lorsqu'elle m'a demandé un très cher jeu de clubs de golf professionnel "première classe". Mais je crois avoir brisé tous ses schémas mentaux lorsque je lui ai encore dit oui.

A cette hauteur elle était presque excitée sexuellement... vous auriez du voir son visage !!! C'est alors qu'avec son meilleur sourire elle m'a dit : "Allons à la caisse pour payer"

J'ai eu beaucoup de mal à me retenir pour ne pas rire lorsque je lui ai dit : "Non mon amour, je crois que maintenant je n'ai pas envie d'acheter tout ça". Franchement, vous auriez du voir son visage, elle est devenue et restée très pâle lorsque je lui ai dit : "Je veux seulement que tu me serres dans tes bras". Et au moment ou son impressionnant visage a commencé à se remplir de colère et haine, j'ai simplement ajouté : "Tu ne sais pas te connecter avec mes besoins financiers d'homme".

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Azeddine 28/04/2014 15:54


Un homme et un vrai

Le Pèlerin 28/04/2014 17:02



Bonjour Azedinne


L’équité ne rime pas toujours avec amour


Les femmes gagnent en équité…La parité est à la mode …Elles perdront beaucoup de l’Amour de leur homme et par voie de
conséquence de biens d’autres avantages auxquels elles auraient pu prétendre


Mais ainsi va la société…On ne peut pas aller contre le sens de l’histoire mais l’amour entre l’homme et la femme y perdra
énormément,


Merci de l’intérêt que vous portez à mes Blogs


Cordialement,


Le Pèlerin